Quebec - Belgique - Suisse - Afrique

EN

VOIR

PLUS

Infos

 

Quelles musiques dans les films sortis le 13 septembre 2017 ?
En salles,

- Publié le 13-09-2017
barry-seal-american-traffic,gifted,good-time,grands-esprits,home2017,mother2017,nos-annees-folles,redoutable, - Quelles musiques dans les films sortis le 13 septembre 2017 ?


Cinezik vous propose sa sélection commentée des musiques à écouter en salle dans les films à l'affiche. Cette semaine, sont à l'affiche Christophe Beck, Rob Simonsen, Oneohtrix Point Never, Johnny Jewel, Jóhann Jóhannsson, Alexis Rault.


BARRY SEAL : AMERICAN TRAFFIC / AMERICAN MADE

 

Christophe Beck retrouve Doug Liman après "Edge of Tomorrow" (2014).

 [Album DISPONIBLE fin septembre]
 DONNEZ VOTRE AVIS

MARY / GIFTED

 

Rob Simonsen retrouve Marc Webb après "500 Days of Summer" (2009).


 [BO DISPONIBLE]
 DONNEZ VOTRE AVIS

GOOD TIME

 

Le musicien américain expérimental Daniel Lopatin (alias Oneohtrix Point Never) signe la musique du film criminel des frères Safdie et retrouve le cinéma après "The Bling Ring" (2013) de Sofia Coppola. Sa partition electro psychédélique et obsessionnelle retranscrit l'état du personnage (Robert Pattinson) dans sa démence, sous l'influence du rock progressif du britannique Steve Hillage, des synthétiseurs analogiques du compositeur japonais Isao Tomita, ou encore du groupe Tangerine Dream, dont la musique de "Sorcerer" de Friedkin est l'une des B.O préférée des réalisateurs. Il compose enfin la chanson finale "The Pure and the Damned" interprétée par Iggy Pop (lequel a écrit les paroles spécifiquement pour le film). 

 [BO DISPONIBLE]
 DONNEZ VOTRE AVIS

LES GRANDS ESPRITS

 

Le superviseur Martin Caraux a choisi les titres préexistants du premier film de Olivier Ayache-Vidal.

 VOIR LE TRACKLIST DU FILM

 

HOME

 

L'américain Johnny Jewel (des groupes de rock Chromatics et Symmetry) fait la rencontre du belge Fien Troch et retrouve le cinéma après "Lost River" (Ryan Gosling, 2014).

 VOIR LE TRACKLIST DU FILM
 [BO DISPONIBLE]
 ECOUTEZ INTÉGRALEMENT CETTE BO
 DONNEZ VOTRE AVIS

MOTHER!

 

Le compositeur islandais Jóhann Jóhannsson fait la rencontre du cinéaste américain Darren Aronofsky (qui avait été depuis PI en 1998 fidèle à Clint Mansell) pour être le consultant sonore de son film d'épouvante dénué de musique de premier plan, privilégiant un riche travail sur les sons dissimulant quelques percussions et programmations. Le film se termine avec la chanson "The End of the world" interprétée par Patti Smith.

 

NOS ANNÉES FOLLES

 

Alexis Rault retrouve André Téchiné après "Quand on a 17 ans" (2016) avec l'histoire d'un traverstissement dans le Paris des années folles, et la musique des cabarets.

 VOIR LE TRACKLIST DU FILM
 LIRE LES PROPOS DU RÉALISATEUR

 Lire notre interview du compositeur

 DONNEZ VOTRE AVIS

LE REDOUTABLE /

 

Pour sa comédie autour de la relation de Jean-Luc Godard et Anne Wiazemsky en 1968, le réalisateur Michel Hazanavicius propose un collage des musiques d'époque.

 VOIR LE TRACKLIST des chansons DU FILM

 

Et aussi 

Laurent et Safi
Comédie musicale franco-malien de Anton Vassil
Musique : Jean-Eudes Beaugé et Johnlee Heril

 

- Publié le 13-09-2017

Vos avis