EN

VOIR

PLUS

Réalisateurs

Patricia Arquette  

Patricia Arquette

Patricia Arquette est une actrice américaine. Elle se fait connaitre en 1987 dans son rôle pour Les Griffes du cauchemar, de la série des Freddy. Sa carrière est alors véritablement lancée, et elle apparaît dans des films acclamés comme Stigmata, True Romance, Rangoon, The High Low Country et À tombeau ouvert. Elle a travaillé avec des cinéastes atypiques comme Tim Burton (Ed Wood), David Lynch (Lost Highway) ou le français Michel Gondry (Human Nature). Elle joue également dans la série télévisée Medium.

Interview de Patricia Arquette

Patricia Arquette retrouve Jean-Michel Bernard pour lequel elle avait déja interprété des chansons dans le film de Michel Gondry HUMAN NATURE. Cette fois-ci, il s'agit d'un album de jazz vocal dédié aux chiens et intitulé JAZZ FOR DOGS. (Voir en bas de page la vidéo du reportage et interview).

Cinezik :  La première fois que vous avez chanté, c'était pour HUMAN NATURE ?

P.A : J'ai chanté un peu dans d'autres films auparavant parce que la plupart du temps, vous devez chanter des petits trucs dans les films, juste fredonner, chanter ou autre, mais vraiment chanter une chanson, oui, c'etait dans HUMAN NATURE.

A quoi ressemble ce "Jazz for dogs" avec Jean Michel Bernard ?

C'est une idée super intéressante !! Il m'a proposé ce projet, mais je n'avais jamais écrit de chanson avant, donc je lui ai répondu : "Je ne sais pas si je peux le faire, je ne sais pas comment écrire une chanson", mais il fallait que j'essaie. C'est une idée qui me faisait peur.

J'ai donc commencé à écrire à propos des chiens que j'avais en grandissant et combien ils étaient importants pour moi et j'ai commencé à penser à eux et je me suis rendu compte que je n'étais pas en train d'écrire. Au départ, je me suis dit que j'écrirais les paroles et qu'après je les mettrais sous la forme d'une chanson, et puis je me suis dit que je ne savais pas comment on concevait une chanson, je sais qu'il y a beaucoup de formules différentes, puis je me suis dit que j'en choisirais une au hasard mais je ne sais pas quelle genre de musique les chiens apprécient, je ne sais pas s'ils aimeraient une des formules. Donc j'ai envoyé mon texte à Jean-Michel, et il l'a édité pour moi, et il l'a un peu mieux structuré.

On ne savait pas quand on allait l'enregistrer, et par hasard je venais à Paris, j'ai appris il y a quelques semaines seulement qu'on allait le faire, alors qu'on commençait juste à se dire que je pouvais venir ici. Et c'est tellement beau ici, c'est un lieu tellement magnifique.

Et pour ce projet, Jean-Michel m'a envoyé la chanson qui était chantée par Kimiko et sa voix est tellement belle, de même que les notes, et étranges en meme temps, avec des changements soudains, et donc je me suis dis " waow, ca va être une chanson super difficile à apprendre" et puis je me suis rendu compte du nombre de mots que j'avais écrits, j'en avais écrit beaucoup.

Pour "Jazz for dogs" , c'est la première fois que vous écrivez des paroles ?

Cette partie là, écrire, vous savez, je me sentais vraiment timide parce que je ne l'avais jamais fait avant, et je n'étais pas sûre de savoir comment le faire, et je savais que je ne connaissais pas les règles mais y a ce côté anarchiste en moi qui n'aime pas les règles de toute façon donc cette partie là allait bien, et puis il y avait aussi que je voulais vraiment rendre honneur à ces chiens avec lesquels j'ai grandi, parce que quand on m'a parlé de ce projet, j'ai vraiment commencé à me rendre compte combien mes chiens avaient été importants pour moi.

Quand vous chantez, c'est comme jouer dans un film pour vous ou est-ce différent ?

Et bien c'est peut-être un peu comme le premier jour de répétition, vous ne savez pas exactement qui est votre personnage donc vous essayez, vous cherchez, et c'est aussi comme une expérimentation sur la confiance, essayer encore, et surpasser la peur, les sentiments d'échec, les sentiments de... vous savez, cette facon bizarre que votre voix a de sonner dans vos propres oreilles et d'autres choses comme sentir qu'on se met en danger, entendre ses défauts, apprendre à les accepter, à choisir quand ça te plait ou non.

Je sais que David Lynch faisait écouter à ses acteurs de la musique pendant les tournages. Et vous, sur LOST HIGHWAY, vous écoutiez de la musique quand vous jouiez ?

Il écoute de la musique pendant le tournage de temps en temps, au casque. Quelques fois, il me laissait écouter sa musique pendant la scène parce que je lui disais : "Je veux écouter ce que tu écoutes parce que ça pourrait bien influencer la façon dont je vais jouer la scène", vous voyez.

Que pensez-vous de votre voix ? Aimeriez-vous par exemple faire le doublage d'un dessin animé ?

Ooh ! J'adorerais ça oui, ce serait génial, j'adorerais faire une voix de dessin animé parce que la plupart de mon travail n'est pas fait pour les enfants, la plupart de mon travail est morbide et essaie de traiter de sujets glauques en général, donc j'adorerais faire ça pour les enfants.

Propos recueillis par Benoit Basirico le 5 juillet 2008
Traduction de Delphine Le Brun et Steve Colón
Remerciements très particuliers à Jean-Michel Bernard et Kimiko Ono pour leur accueil.
Photo en médaillon : © Cinezik, Benoit Basirico
bann-arquette

interview-real

Patricia Arquette chante du jazz pour ses chiens

La comédienne Patricia Arquette retrouve Jean-Michel Bernard ("la Science des rêves") après HUMAN NATURE. Cette fois-ci, il s'agit d'un album de jazz intitulé JAZZ FOR DOGS.

Video

Reportage & Interview : Patricia Arquette chante pour Jean Michel Bernard

Vos avis