Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O Actus Podcasts

EN

VOIR

PLUS

On a 20 ans pour changer le monde  (2018)



Christian Olivier signe la musique de ce documentaire, premier film de Hélène Médigue.

 

[© Texte : Cinezik] •

On a 20 ans pour changer le monde

Autour de cette BO

Propos de la réalisatrice

Je connaissais Christian Olivier a travers ses interprétations en solo ou notamment ses duos avec Olivia Ruiz et Jeanne Moreau. Maxime de Rostolan est fan des Têtes Raides, grâce à lui j'ai découvert toute l'œuvre du groupe. Quand j'ai monté le premier teaser du film j'ai décidé d'intégrer le morceau « Urgence », un titre symbolique et surtout incroyablement en synchronicité et en harmonie avec mes premières images. J'ai eu la volonté dès les prémices du film de créer une musique originale pour le film.

J'ai rencontré Christian pour lui proposer l'aventure. Ce fut alors une évidence, il représente mon idéal musical : grand musicien, arrangeur, auteur à texte, interprète et surtout poète. On a travaillé ensemble en mars 2017 à partir de mes images et parallèlement au tournage, j'avais besoin d'univers musicaux très différents comme les personnages et les mondes qui s'entremêlent dans mon film. C'est un travail que j'ai adoré faire avec Christian, je lui ai expliqué mes intentions et comment je voulais accompagner les protagonistes. Très vite des thèmes se sont détachés en fonction des personnages un peu comme pour Pierre et le Loup. Il a répondu à mon rêve : qu'on parte d'un groupe de gens et que l'universalité, le fil conducteur se fasse par la musique ou à travers des sons particuliers comme la scie, ou encore les percussions, les voix, j'avais une confiance absolue dans le regard de Christian sur le montage du film, il me donnait le rythme.

Hélène Médigue

 

Propos du compositeur

Ce qui m'a attiré dans le projet et qui était important pour moi c'était de se concentrer sur l'humain : raconter une histoire sur l'histoire. Au-delà du sujet de l'agroécologie il y a les gens et c'est le propos du film. J'ai un atelier de création et c'est
dans cet endroit un peu hors du temps qu'on se retrouvait pour visionner image après image, on travaillait les sons, Hélène me soufflait des pistes et je sculptais au fur et à mesure les compositions. Ce qui m'inspire ce sont les choses qui se croisent, se bousculent, partent dans tous les sens mais toujours gardent un élément en commun, cette espèce de fil qui maintient la spécificité de chaque son, thème, voix et qui les fait vivre ensemble.

Christian Olivier

Nos articles sur cette BO

Vos avis