Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

The Pillars of the Earth  (2010)

Varese Sarabande (21 septembre 2010) |


 

Trevor Morris (collaborateur de Hans Zimmer, de "Black Hawk Down" à "Pirate des Caraïbes" en passant par "Spanglish") travaille pour cette série avec Sergio Mimica-Gezzan, assistant réalisateur de Spielberg, et réalisateur de "Battlestar Galactica" et "Heroes".



[© Texte : Cinezik] • 0884463305816
The Pillars of the Earth

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Main Titles (0:57)
2. The War Of Succession (2:04)
3. Ordained By God / Welcome To Kingsbridge (1:25)
4. A Bargain Between Beggars (1:29)
5. Let Go Of My Horse (1:58)
6. Forest Cathedral (1:13)
7. Ellen’s Cave (2:07)
8. Agnes Dies (1:12)
9. The King Dies (2:21)
10. Percy Invades Pt.1 (1:35)
11. Percy Invades Pt.2 (1:49)
12. Tom Enters — Maybe (2:51)
13. Jack’s Arson (2:21)
14. The Gravity Of Choice (2:17)
15. The Balance Of Human Creation (1:24)
16. Tom Builders Inspiration (1:59)
17. Quarry Face Off (4:14)
18. Helps Arrives (1:14)
19. Tom Fights William / Tom Dies (2:08)
20. Happy Travels (0:47)
21. Jack & Aliana Make Love (1:59)
22. Philip Is Damned (1:04)
23. Ellen Tells Her Story (2:24)
24. Building The Wall (1:26)
25. William Approaches (2:06)
26. Attack! (1:22)
27. William Kills Regan (1:31)
28. Raining Dreams (1:41)
29. What Would You Have Me Do? (2:37)
30. An Ass And An Idiot (2:15)
31. Alfred Attacks (2:14)
32. Henry Kills Ustus (1:49)
33. Walleran Runs And Dies (1:51)
34. The Final Chapter / The Legacy Of Achievement (3:31)

Bonus Tracks:
35. A New Hope (Original Theme Demo) (2:22)
36. Love Theme (Original Theme Demo) (2:09)
37. Messenger Of War (Original Theme Demo) (1:32)
38. Mystery (Original Theme Demo) (3:14)
39. Our Purpose (Original Theme Demo) (4:23)

Nos articles sur cette BO

Adaptée du roman éponyme de Ken Follett écrit en 1989, cette mini-série américaine de 8 épisodes diffusée durant l'été 2010 aux Etats-Unis évoque les complots, passions et conflits de pouvoir dans l'Angleterre du XIIème siècle. A la manière d'un Hans Zimmer mettant en musique le KING ARTHUR d'Antoine Fuqua, Trevor Morris n'hésite pas à nous en mettre plein les oreilles. Mais le compositeur de la musique de la série THE TUDORS (qui explorait déjà le contexte de la royauté anglaise au 16ème siècle), n'utilise pas que les gros synthés. Au contraire, sa partition s'avère d'une immense richesse et surtout d'une qualité d'écritue devenue rare pour les oeuvres télévisuelles.

Si Michael Giacchino a porté la musique de télévision à un haut degré de sophistication et d'expérimentations avec la série LOST, et Bear McCreary renouvelé la genre de la musique de SF avec BATTLESTAR GALACTICA (voir nos articles), Trevor Morris se positionne comme un musicien de la mélodie, à l'instar d'Ennio Morricone sur la mini-série MARCO POLO (1982), accessoirement l'une des plus éblouissantes partitions des années 80 du maestro. Sa musique pour THE PILLARS OF THE EARTH (en VF, "Les Pilliers de la Terre") ont toutes les qualités d'une musique historique et épique : emphase, grande envolées lyriques, romance, rythme, ambiances mystiques et éthérées... Tout simplement de la grande musique du genre médiéval.

On pense ainsi à KING ARTHUR de Hans Zimmer bien sûr (dont Morris fût l'assistant) pour la ferveur épique, parfois à LA LIGNE ROUGE et à BEYOND RANGOON du même Zimmer pour les passages exotiques plus méditatifs, mais aussi KINGDOM OF HEAVEN de Harry Gregson-Williams pour les cantiques et le raffinement médiéval, aux violons du VILLAGE de James Newton Howard, aux harpes et aux violes du LOCH NESS de Trevor Jones, le tout croisant à l'occasion le vibrant lyrisme du BRAVEHEART de James Horner (et oui rien que ça !).

Formation à l'école Zimmer oblige, les percussions rythment l'ensemble tambour battant, donnant un relief bienvenu à la musique. Chose rare dans ce genre de musique, on ne s'ennuie jamais, pas même au bout des 39 pistes du CD édité par Varèse Sarabande. Trevor Morris maintient notre appétit comme jamais tout en nous rassasiant à volonté de motifs romantiques somptueusement bien écrits ("Forest Cathedral"), de plages éthérées à doux parfum d'exotisme ("Ellens Cave", "Agnes Dies") et d'un love thème poignant ("Jake & Aliana Make Love"). C'est parfois assez innofensif, mais c'est une musique qui a du coeur et beaucoup d'âme à revendre. Une ferveur qui rappelle même parfois THE LORD OF THE RING d'Howard Shore ("Tom Builders Inspiration"). L'action n'est pas en reste avec quantité de passages bien troussés comme "The Gravity of Choice" ou le trépidant "Attack!". C'est surtout la fibre tragique que l'on retient dans les derniers morceaux du disque, parmis les plus poignants et les plus réussis.

Finalement, on est autant séduit par les mélodies et l'ambiance que nous délivre cette musique que par la ferveur de son compositeur qui semble avoir un amour et une foi inébranlables pour le genre qu'il met en musique. C'est aussi une belle preuve de générosité musicale et de professionnalisme. Et ça fait sacrément plaisir à entendre !

A l'instar de la partition de Morricone citée plus haut, THE PILLARS OF THE EARTH est une véritable invitation musicale à l'aventure et au voyage. Assurément l'un des plus beaux disques de 2010 dans le genre.

Sylvain Rivaud

Autres BO du compositeur

Vos avis