Quebec - Belgique - Suisse - Afrique  

Critiques BO

Participez au site Cinezik!

Complétez notre liste en soumettant vos avis par mail ou sur notre page Facebook

Email Facebook
bo cold-war

Cold War

Artistes variés

Cannes 2018 : COLD WAR, une femme polonaise chante son amour et son exil

PAR Benoit Basirico

La musique est l'un des personnages principaux du film polonais de Pavel Pawlikowski en compétition qui relate la romance impossible en temps de guerre froide entre un musicien, Viktor (Tomasz Kot), et une chanteuse, Zula (Joanna Kulig), entre la Pologne et Paris. Et c’est par la musique que l’interdit va s’exprimer, une musique qui est à l’image, qu’elle soit dansée, jouée ou chantée. On y aperçoit Jeanne Balibar en poétesse, Cédric Kahn en cinéaste, avec une scène d’enregistrement de la musique d’un de ses films qui n’est pas sans rappeler un autre film polonais où il était question d’une musique en train de se faire : BLEU (1993) de Kieslowski. Et la musique filmée ici en noir et blanc fait le lien avec un autre film slave en compétition, le russe LETO sur une rock star, déjà évoqué dans ces pages. 

bo coco2017

Coco

Michael Giacchino

Sur COCO, Michael Giacchino évite l'écueil du pastiche mexicain par des instruments en perpétuelle mutation

PAR Julie Issartel

Le projet pouvait faire peur: un film Pixar sur la culture mexicaine et la musique. Difficile de ne pas redouter un mauvais pastiche de musique traditionnelle bourré de guitare et de maracas. Mais Michael Giacchino, un des compositeurs les plus en vue de ces dix dernières années (Star Trek into darkness, Jurassic World, Docteur Strange, Spiderman :Homecoming..), n'est pas tombé dans cet écueil. Il a même réussi son pari avec brio.

bo ciel-etoile-au-dessus-de-ma-tete

Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête

Olivier Bodin, Benoit Daniel, Frank Williams

Cannes 2017 / 4 superviseurs musicaux ont 2 films chacun sur le festival : Ian Herbert, Martin Caraux, Thibault Deboaisne, Elise Luguern.

PAR par Benoit Basirico

Le superviseur musical est la personne sur un film qui intervient dans le choix des morceaux préexistants, et en négocie les droits d'utilisation. Sur le Festival de Cannes 2017, 4 d'entre eux ont deux films en sélection (Ian Herbert, Martin Caraux, Thibault Deboaisne, Elise Luguern), des oeuvres où circule la musique, d'un statut original ou préexistant, d'illustration narrative ou présente à l'image.

bo cafe-society

Café Society

Artistes variés

Woody Allen ouvre le Festival de Cannes 2016 sur une note jazzy avec CAFÉ SOCIETY

PAR Benoit Basirico

Le cinéaste américain Woody Allen, qui a toujours refusé d’entrer dans la compétition, inaugure les festivités avec panache. Jouant lui-même de la clarinette, le réalisateur dresse un costard trois étoiles à son film en convoquant des titres de jazz élégants qui ont la particularité d’avoir été enregistrés spécifiquement pour le film. 

bo chagrin-des-oiseaux

Timbuktu

Amine Bouhafa

La partition d’Amine Bouhafa pour Timbuktu : un acte de résistance musicale ?

PAR François Faucon

Le film d’Abderrahmane Sissako a récemment généré une pluie d’éloges (prix œcuménique 2014 décerné par le Festival de Cannes) dans une époque où les djihadistes (appelons-les les « fous d’Allah ») constituent une plaie majeure. Mais à vrai dire, ce film ne dit rien que nous ne sachions déjà : les extrémistes ont déclaré la guerre à ceux qui adoptent d’autres valeurs que les leurs et leur vision de Dieu est un danger mondial. Sous une esthétique incontestablement séduisante, ce film a par ailleurs le défaut d’idéaliser le peuple touareg, loin d’être toujours aussi humaniste voire dolent que ce que le film nous montre… Est-ce pour autant une raison pour ne pas redire que les « fous d’Allah » sont fous ? Non ; bien au contraire. Et dans ce monde que les djihadistes ont la prétention d’imposer aux autres, la musique est un acte de résistance qu’il faut souligner. Analyse d’un plaidoyer musical contre l’intégrisme.

bo carrie-2013

Carrie, la vengeance

Marco Beltrami

Une partition orchestrale/électronique plutôt moderne

PAR Quentin Billard

La musique de « Carrie » a été confiée à Marco Beltrami, qui reste en terrain familier sur le film de Kimberly Peirce puisqu'il est un habitué des films fantastique/horrifiques depuis ses débuts dans les années 90 (fait ironique : Beltrami a pourtant toujours détesté les films d'épouvante !). L'auteur des musiques de « Scream », « Mimic », « Hellboy » et « The Thing » signe pour « Carrie » une partition orchestrale/électronique plutôt moderne, faisant la part belle aux solistes et aux rythmes contemporains adaptés à l'univers d'un lycée américain ordinaire de notre époque. 

bo cuisinier-voleur-sa-femme-et-son-amant

Le Cuisinier, le Voleur sa Femme et son Amant

Michael Nyman  

Michael Nyman retrouve Peter Greenaway après "The Falls" (1980), "Meurtre dans un Jardin Anglais", "A Zed & Two Noughts" ou encore "Drowning by Numbers".

bo cest-lamour

C'est l'amour

Catherine Vincent  

Le duo marseillais Catherine Vincent (Catherine Estrade et Vincent Commaret) retrouvent le cinéaste Paul Vecchiali après NUITS BLANCHES SUR LA JETÉE (2014) avec deux nouveaux titres (chantés en espagnol). On les voit eux-même interpréter ces titres dans le film lors d'une scène de dancing en plein air.

bo citizen-kane

Citizen Kane

Bernard Herrmann  

Cette première partition pour le cinéma de Bernard Herrmann, pour le premier film de Orson Welles, est révolutionnaire au sein de la musique hollywoodienne standard. Il privilégie la ponctuation à la simple illustration. Le prelude est une charge dramatique d’une obscurité totale qui plonge le spectateur dans les ténèbres dés l’ouverture. L’instrumentation à base d’une clarinette basse, de bassons, de flûtes et de trombones se situe dans un registre grave et sombre qui inaugure le récit avec la mort de Kane.

bo columbus_circle

Columbus Circle

Brian Tyler  

Le compositeur Brian Tyler retrouve le cinéaste George Gallo après MIDDLE MEN (2009).

bo copernicus_star

Copernicus Star

Abel Korzeniowski 

Abel Korzeniowski compose pour ce film d'animation polonais une partition symphonique épique et flamboyante.

bo chat_potte

Le Chat potté

Henry Jackman 

Henry Jackman travaille pour la première fois avec le réalisateur Chris Miller (auteur de SHREK LE TROISIEME en 2007), mais il s'agit de sa seconde collaboration avec le studio d'animation Dreamworks, après MONSTRES CONTRE ALIENS en 2009. Le duo mexicain Rodrigo Y Gabriela participe à cette BO.

bo cave_of_forgotten_dreams

La Grotte des rêves perdus

Ernst Reijseger 

Le compositeur et violoncelliste néerlandais Ernst Reijseger retrouve le réalisateur allemand Werner Herzog après DANS L'OEIL D'UN TUEUR (2009, film inédit en France), THE WILD BLUE YONDER (2005, inédit en France) et le documentaire THE WHITE DIAMOND (2004).

bo conan_2011

Conan

Tyler Bates 

Le compositeur Tyler Bates travaille pour la première fois pour le réalisateur Marcus Nispel (qui a auparavant travaillé avec Steve Jablonsky sur MASSACRE A LA TRONCONNEUSE et VENDREDI 13). Ce film est le remake du classique de John Milius avec Schwarzy dont la musique avait été écrite par Basil Poledouris. La musique de Tyler Bates est hélas l'un des principaux points noirs du film.

bo captain_america

Captain America : first avenger

Alan Silvestri  & Alan Menken (Theme song)

Le réalisateur américain Joe Johnston (qui a travaillé avec les plus grands, JUMANJI avec James Horner, HIDALGO avec James Newton Howard, WOLFMAN avec Danny Elfman) fait appel pour la première fois au compositeur Alan Silvestri (fidèle de Robert Zemeckis). Après avoir écrit une musique pour une adaptation cinématographique des jouets Hasbro (GI JOE), le compositeur signe sa première partition pour les productions Marvel. Par ailleurs, Alan Menken (fidèle des animations Disney) signe la chanson titre, “Star Spangled Man”, air militaire patriotique interprété par The Metro Voices.

bo chaperon_rouge

Le Chaperon rouge

Brian Reitzell  et Alex Heffes

Après deux films avec Mark Mothersbaugh, un autre avec Mychael Danna, et Carter Burwell sur TWILIGHT, la cinéaste Catherine Hardwicke fait appel à Brian Reitzell et Alex Heffes pour cette adaptation horrifico-gothique du Chaperon rouge.

Toutes les critiques en C

C'est l'amour

Catherine Vincent

Citizen Kane

Bernard Herrmann

Columbus Circle

Brian Tyler

Copernicus Star

Abel Korzeniowski

Le Chat potté

Henry Jackman

La Grotte des rêves perdus

Ernst Reijseger

Conan

Tyler Bates

Captain America : first avenger

Alan Silvestri

& Alan Menken (Theme song)

Le Chaperon rouge

Brian Reitzell

et Alex Heffes

Complot de famille

John Williams

Cowboys & envahisseurs

Harry Gregson-Williams

Cap sur les étoiles

John Williams

Centurion

Ilan Eshkeri

Caprica

Bear McCreary

La Cité de l'ombre

Andrew Lockington

Cashback

Guy Farley

Coraline

Bruno Coulais

Une chanson dans la tête

Khaled Mouzanar

Che : Argentine / Guérilla

Alberto Iglesias

Cash

Jean-Michel Bernard

Cloverfield

Michael Giacchino

La Guerre selon Charlie Wilson

James Newton Howard

Caramel

Khaled Mouzanar

Le Come-Back

Adam Schlesinger & variés

Ma vie sans lui

BT

& Tommy Stinson

Caesar III

Rob Euvino

Call of Duty 2

Graeme Revell

Code 46

David Holmes

& Steve Hilton

Conan le Barbare

Basil Poledouris

Casino Royale

David Arnold

Les Fils de l'Homme

John Tavener & variés

Le Clan des Siciliens

Ennio Morricone

Cars

Randy Newman

et divers

Truman Capote

Mychael Danna

Cantabile

Pierre Adenot

Le Couperet

Armand Amar

Le Cactus

Michel Munz

Chicken Little

John Debney

Génération Rx

James Horner

Collision

Mark Isham

The Constant Gardener

Alberto Iglesias

USS Alabama

Hans Zimmer

Le Crabe-Tambour

Philippe Sarde

Fusion

Christopher Young

Copycat

Christopher Young

Commando

James Horner

Cliffhanger

Trevor Jones

Chicken Run

John Powell & Harry Gregson-Williams

Le Château des singes

Alexandre Desplat

Cellular

John Ottman

Casablanca

Max Steiner

Capricorn One

Jerry Goldsmith

Caboblanco

Jerry Goldsmith

Les Noces Funèbres

Danny Elfman

 

Retour en haut de page