Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Voir le Calendrier des sorties B.O Tous nos coups de coeurs B.O Nos Podcasts

Critiques BO

bo el-reino

El Reino

Olivier Arson

EL REINO, de l'électronique entêtante pour le destin d’un homme intouchable

PAR par Thibault Vicq

Olivier Arson s’était lancé dans la bande originale avec QUE DIOS NOS PERDONE (2017), de Rodrigo Sorogoyen. Sa nouvelle collaboration avec le réalisateur espagnol sur le thriller politique EL REINO, est un succès qui lui vaut un Goya de la meilleure musique en 2019. 

bo empire-du-soleil

L'Empire du soleil

John Williams

EMPIRE DU SOLEIL / EMPIRE OF THE SUN (1987), l'insouciance et l'effroi d'un enfant en pleine guerre contre le Japon

PAR Benoit Basirico

8e collaboration entre le compositeur John Williams et le cinéaste Steven Spielberg pour leur second film ayant pour cadre la deuxième guerre mondiale.

bo evades

Les Evadés

Thomas Newman

LES EVADÉS (1994), de l'isolement carcéral à la redemption

PAR Benoit Basirico

Thomas Newman signe la musique de ce drame carcéral, premier film de Franck Darabont, qu'il retrouvera ensuite sur "La ligne verte" (1999), autre adaptation de Stephen King.

bo edward_scissorhands

Edward aux Mains d'Argent

Danny Elfman

EDWARD AUX MAINS D'ARGENT (1991), féérie et mélancolie d'un conte moderne

PAR Thibault Vicq

B.O de Danny Elfman : EDWARD AUX MAINS D'ARGENT (1991) de Tim Burton

bo etrange_noel_jack

L'Etrange Noël de Mr. Jack

Danny Elfman

L'ETRANGE NOËL DE MR. JACK (Danny Elfman, 1994), une comédie musicale inventive sur tous les registres

PAR par Benoit Basirico

B.O culte du cinéma d'animation: L'ETRANGE NOËL DE MR. JACK (1988) de Tim Burton.

bo eternite-et-un-jour

L'Eternité et un jour

Eleni Karaindrou

L'ETERNITE ET UN JOUR (1998), un thème romanesque et nostalgique

PAR par Benoit Basirico

B.O de Palmes D'Or : L'ETERNITE ET UN JOUR (1998) de Theo Angelopoulos.

bo ete2019

Leto

Artistes variés (Viktor Tsoi...)

Cannes 2018 : LETO (L’été), film rock dans un mélange d'énergie galvanisante et de tendresse.

PAR Benoit Basirico

Le cinéaste russe Kirill Serebrennikov présente en compétition du festival un film musical sur des icônes rock dans la Russie des années 80. On y suit ainsi les aventures sentimentales et musicales de Viktor Tsoi (rock star du groupe Kino) et  Mike Naumenko (leader du groupe Zoopark). Evitant le biopic narratif sur une icône rock morte en 1990 à 28 ans dans un accident de voiture, le réalisateur propose plutôt une véritable immersion musicale, mettant la forme de son film au service du rock.

bo exodus-gods-kings

Exodus: Gods and Kings

Alberto Iglesias, Harry Gregson-Williams

Musique digne des grands spectacles cinématographiques à l’ancienne

PAR Sylvain Rivaud

Si l'on n'échappe pas dés les premières notes de la musique aux "sonorités egyptiennes" chères à Hollywood, le score s'inspire aussi des cuivres du Golden Age hollywoodien ("Leaving Memphis") avec de très larges sections de cordes et des choeurs qui renouent clairement avec la musique des grands spectacles cinématographiques à l'ancienne.

bo elysium

Elysium

Ryan Amon

Dans la lignée du style synthético-orchestral de Zimmer et co.

PAR Quentin Billard

C'est le jeune compositeur bolivien Ryan Amon qui a été choisi pour mettre en musique « Elysium ». A l'origine, Amon était surtout connu pour ses travaux sur des trailers et sur quelques projets à la télévision, mais il n'avait encore jamais abordé la composition pour le cinéma. C'est par un pur hasard que Neill Blomkamp découvrit une musique de Ryan Amon pour un trailer sur une vidéo postée sur Youtube et s'intéressa très vite au travail du jeune musicien, à tel point qu'il décida rapidement de l'engager, convaincu qu'il était le compositeur approprié pour « Elysium », un choix plutôt audacieux, surtout sur un blockbuster hollywoodien d'une telle envergure, où il est quand même peu fréquent de confier les rennes d'une partition musicale à un jeune compositeur inconnu. 

bo ernest-celestine

Ernest et Célestine

Vincent Courtois

Une partition qui caractérise les personnages d'Ernest et Célestine, noue leur amitié, soutient l'action, pour un moment ludique et tendre.

PAR Benoit Basirico

Pour ce dessin animé ludique, drôle et touchant, le compositeur Vincent Courtois est parvenu à livrer une partition enlevée et mélodique, pouvant s'écouter seule comme un disque de jazz tout en caractérisant les personnages et illustrant l'action. 

bo expendables_2

Expendables 2 : unité spéciale

Brian Tyler

Une BO avec des gros muscles

PAR BB

Brian Tyler renoue avec l’esprit du premier épisode dans l’alternance de pistes martiales marquant le combat déterminé de nos justiciers et des pistes plus lyriques et héroïques pour célébrer leur victoire. 

Autres critiques en E

Espion(s)

Cliff Martinez

Et après

Alexandre Desplat

eXistenZ

Howard Shore

Elizabeth : l'Âge d'Or

& A.R. Rahman

Les enfants de la pluie

Didier Lockwood

E.T., l'extraterrestre

John Williams

Eragon

Patrick Doyle

L'Ecole pour tous

Marco Prince

L'Empire des Loups

Dan Levy, Olivia Merilahti

Edy

Nils Petter Molvaer

La Fin des Temps

John Debney

Le Cid

Miklos Rozsa

Ed Wood

Howard Shore

L'Exorcisme d'Emily Rose

Christopher Young

Entre Ses Mains

Pascal Dusapin

Escaflowne

& Hajime Mizogushi

 

Retour en haut de page