Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurRépertoiresCritiques de B.O ActusPodcastsCannes 2021

Voir le Calendrier des sorties B.O Tous nos coups de coeurs B.O Nos Podcasts

Critiques BO

bo genou-dahed2021070219

Le Genou d’Ahed

Artistes variés

LE GENOU D'AHED de Nadav Lapid : des musiques populaires pour exprimer une rage

Benoit Basirico

[Cannes 2021 - En compétition] Nadav Lapid filme un cinéaste israélien en colère, qui arrive dans un village reculé pour présenter son film, et dont la rage contre son pays se transmet dans la forme même du film tout en contrastes et en chocs visuels (le paysage du désert répond à la claustration d'une salle de cinéma, le burlesque succède au tragique, au corps meurtri). Musicalement, c'est le même mélange qui est à l'oeuvre. Une danse en plein désert sur "Be my baby" de Vanessa Paradis est en décalage avec le groupe de rock, Hayeudim, présent à l'image.

bo grande-illusion2020011901

La Grande illusion

Joseph Kosma

La Grande illusion (1937), une musique humaniste

par Thibault Vicq

LA GRANDE ILLUSION est la première musique complète de Joseph Kosma sur un film de Jean Renoir, leur précédente collaboration sur LE CRIME DE MONSIEUR LANGE n’ayant donné naissance qu’à une chanson. Voici le point de vue de Thibault Vicq sur cette partition. 

bo ghost_2009

The Ghost Writer

Alexandre Desplat

THE GHOST WRITER (2010), des rouages rythmiques infaillibles

Thibault Vicq

Alexandre Desplat compose pour la première fois pour Roman Polanski et succède ainsi à Krzysztof Komeda, Philippe Sarde, Wojciech Kilar, Jerry Goldsmith et Rachel Portman dans l'oeuvre du cinéaste.

bo ghost_in_the_shell

Ghost In The Shell

Kenji Kawai

GHOST IN THE SHELL (Kenji Kawaï , 1995), méditation synthétique et vocale

par Benoit Basirico

B.O culte du cinéma d'animation : GHOST IN THE SHELL (1995) de Mamoru Oshii.

bo godzilla-2014

Godzilla

Alexandre Desplat

Un thème martial, marche imposante et trépidante, dés l’ouverture

Sylvain Rivaud

Le film s’ouvre sur un morceau en crescendo qui dévoile assez vite le thème martial de Godzilla. Alexandre Desplat signe une sorte de marche trépidante, imposante, qui évoque avec des cuivres effrénés le gigantisme du monstre. Des cors et des percussions assourdissantes parachèvent d’en faire un morceau dans la grande tradition des films de monstre. 

bo gremlins

Gremlins

Jerry Goldsmith

GREMLINS (1984), partition d'un diptyque décryptée

Etude musicale par Sylvain Pfeffer, Avril 2014

Plongeons-nous dans la genèse musicale du diptyque GREMLINS de Joe Dante avec l'analyse des différents thèmes et motifs de la partition de Jerry Goldsmith.

bo gremlins2

Gremlins 2: La nouvelle génération

Jerry Goldsmith

GREMLINS (1984), partition d'un diptyque décryptée

Etude musicale par Sylvain Pfeffer, Avril 2014

Plongeons-nous dans la genèse musicale du diptyque GREMLINS de Joe Dante avec l'analyse des différents thèmes et motifs de la partition de Jerry Goldsmith.

bo gravity

Gravity

Steven Price

GRAVITY (2013), des pistes élégiaques associées à un sound design soutenu et répétitif

Quentin Billard

Soucieux de varier ses collaborations musicales, Alfonso Cuaron a décidé de confier cette fois-ci la partition de « Gravity » à Steven Price, compositeur britannique ayant été assistant de Trevor Jones (« Dark City ») puis monteur pour Howard Shore (« Lord of the Rings ») et Hans Zimmer (« Batman Begins »). Après avoir composé en 2010 la musique additionnelle pour le film « Scott Pilgrim vs. The World » d'Edgar Wright et signé le score de « Attack the Block » en 2011, Steven Price livre enfin pour « Gravity » une partition synthético-orchestrale plutôt sombre, dense et mélancolique, évoquant les thèmes de l'isolement, de la solitude et du danger dans l'immensité spatiale.

bo gi_joe_2

GI Joe : Conspiration

Henry Jackman

Prévisible et sans surprise particulière

Quentin Billard

A la première écoute, un premier constat s'impose : on est loin ici du style symphonique de premier score de Silvestri, Henry Jackman optant à contrario pour une approche plus moderne et beaucoup plus rock/électro. Ainsi donc, en plus du traditionnel orchestre symphonique - le Hollywood Studio Symphony - Henry Jackman et son équipe de compositeurs additionnels de chez Remote Control (Dominic Lewis, Matthew Margeson, Tom Holkenborg) mélangent synthétiseurs, instruments solistes, loops et section rock pour parvenir à leurs fins.

bo grey

Le Territoire des Loups

Marc Streitenfeld

La partition est un habile mélange entre drame et épouvante.

Quentin Billard

C'est grâce à la présence de Ridley Scott à la production du film que le compositeur Marc Streitenfeld s'est retrouvé sur la musique de « The Grey », le musicien issu du studio Remote Control d'Hans Zimmer étant devenu en quelques années le fidèle complice de Scott, ayant signé les scores pour des films tels que « A Good Year », « American Gangster », « Body of Lies », « Robin Hood » ou le récent « Prometheus ».

Autres critiques en G

Great Freedom

Nils Petter Molvaer, Peter Brötzmann

La Grande évasion

Elmer Bernstein

Les Grands Fonds

John Barry

Green Zone

John Powell

Bienvenue à Gattaca

Michael Nyman

The Great Debaters

James Newton Howard, Peter Golub

De Grandes Espérances

Patrick Doyle

Grindhouse : Planet Terror

Robert Rodriguez, Graeme Revell et Carl Thiel

Goodbye Bafana

Dario Marianelli

Golden Door (Nuovomondo)

Antonio Castrignano

Ghost Rider

Christopher Young

Gladiator

Hans Zimmer, Lisa Gerrard

The Good German

Thomas Newman

A Good Year

John Murphy

The Grudge 2

Christopher Young

Rédemption

Trevor Rabin

Goldeneye

Eric Serra

Le Grand Bleu

Eric Serra

SOS Fantômes

Elmer Bernstein

Gothika

John Ottman

Glory

James Horner

Ghosts of The Abyss

Joel McNeely

Green Snake

James Wong

 

Retour en haut de page