Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Voir le Calendrier des sorties B.O Tous nos coups de coeurs B.O Nos Podcasts

Critiques BO

bo halloween

Halloween

John Carpenter

HALLOWEEN (1979), thème répétitif et lancinant au piano pour le tueur

PAR Thibault Vicq

John Carpenter signe la musique de son troisième film après DARK STAR et ASSAULT.

bo homme_et_femme

Un homme et une femme

Francis Lai

UN HOMME ET UNE FEMME (1966), quand la musique embrasse le visuel

PAR par Benoit Basirico

B.O de Palme D'Or  : UN HOMME ET UNE FEMME (1966) de Claude Lelouch.

bo hostiles

Hostiles

Max Richter

HOSTILES, la musique d’un déchirement et d’un paysage

PAR Julie Issartel

Hostiles, sorti le 14 mars est passé quelque peu inaperçu en France. On ne saurait expliquer ce manque d’enthousiasme. Le film avait pourtant de nombreux atouts : des acteurs phares (Christian Bale, Rosamund Pike), une photographie à couper le souffle, une musique  remarquable, un sujet historique.  Pourtant le film n’a pas eu le retentissement qu’il méritait. Il est encore temps de parler d’une véritable gifle cinématographique et musicale, et vous inviter à courir dans les salles le voir avant qu’il ne soit trop tard.

 

bo heures-sombres

Les heures sombres

Dario Marianelli

PENTAGON PAPERS et LES HEURES SOMBRES : comment ces deux musiques oubliées des Oscars illustrent à leur manière ces films historiques ?

PAR par Julie Issartel

On les attendait et ça y est, elles sont tombées. Une semaine après l'annonce des nominations aux Oscars, l'heure est au bilan. Passée la surprise, on revient sur les films et musiques nommés.... ou pas. Deux films ont attiré notre attention: PENTAGON PAPERS et LES HEURES SOMBRES, tous deux nommés dans la catégorie meilleur film mais dont la musique a été totalement ignorée. Qu'en est-il réellement des partitions de John Williams et Dario Marianelli ?

bo hobbit-2-desolation-of-smaug

Le Hobbit : la désolation de Smaug

Howard Shore

De nouveaux thèmes et motifs et une ambiance plus sombre.

PAR Sylvain Rivaud

Une fois de plus, découvrir le score du nouveau film de la trilogie du Hobbit dans sa version longue sur deux disques n'est pas le plus aisé. En particulier parce que les nouveaux thèmes et motifs sont dilués dans beaucoup de musiques « de remplissage » quelque peu ennuyeuses. [Analyse des pistes des disques]

bo hunger_games

Hunger Games

et T-Bone Burnett, Arcade Fire...

Une musique intime et nuancée, partagée entre l'orchestre, les passages électroniques contemporains et les sonorités folk/ethniques

PAR Quentin Billard

A la première écoute de la musique dans le film, on remarque rapidement qu'une partie du score de James Newton Howard n'a pas été utilisée, ou se retrouve parfois sous mixée sur certaines séquences, rendant l'écoute très morcelée, alors que l'album s'avère être beaucoup plus convaincant en terme de contenu. JNH a écrit environ 80 minutes de musique, dont à peine 40 ont été retenues à l'écran, une mésaventure similaire à son expérience sur le film « I Am Legend ». Ecrite dans l'urgence en seulement 3 semaines et utilisée avec parcimonie sur les images, la musique de JNH révèle pourtant beaucoup de points positifs.

Autres critiques en H

Happy Feet 2

John Powell

Haunted Summer

Christopher Young

Hanna

The Chemical Brothers

La Horde

Christopher Lennertz

Home (docu)

Armand Amar

Hancock

John Powell

Phénomènes

James Newton Howard

Horton

John Powell

Hitman

Geoff Zanelli

Hostel - Chapitre II

Nathan Barr

Hellraiser

Christopher Young

The Host

Byeongwoo Lee

Le Secret des poignards volants

Shigeru Umebayashi

Hannibal

Hans Zimmer

Halo

Martin O’ Donnell & Michael Salvatori

Halo 2

Martin O’Donnell & Michael Salvatori

Happy Feet

John Powell

Hollywoodland

Marcelo Zarvos

Hurlements

Pino Donaggio

Hostel

Nathan Barr

La Maison de Cire

John Ottman

Hostage

Alexandre Desplat

Henry V

Patrick Doyle

Hellraiser 2 : les écorchés

Christopher Young

Hellboy

Marco Beltrami

Hana-Bi

Joe Hisaishi

A History Of Violence

Howard Shore

Sept secondes en enfer

Jerry Goldsmith

The Hours

Philip Glass

 

Retour en haut de page