Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Voir le Calendrier des sorties B.O Tous nos coups de coeurs B.O Nos Podcasts

Critiques BO

bo steak

Steak

Quentin Dupieux (Mr Oizo) & Sebastien Tellier

STEAK (2007), de l'électro-pop pour une esthétique décalée et rétrofuturiste

PAR Thibault Vicq

En 2007, Sébastien Tellier avait déjà composé la bande originale de NARCO (2004) et SebastiAn allait s’atteler à celle de NOTRE JOUR VIENDRA (2010). Les deux artistes rejoignent la seule et même personne que sont Mr.Oizo (artiste électro avec deux albums à son actif) et Quentin Dupieux (le réalisateur) pour son premier long-métrage de cinéma. 

bo syriana

Syriana

Alexandre Desplat

SYRIANA (2005), atmosphères pesantes et sonorités du moyen-orient

PAR Benoit Basirico

Alexandre Desplat signe la musique de ce film d'espionnage américain, avec une partition atmosphérique pour le climat du thriller, des sonorités ethniques (percussions et cuivres orientaux) pour le récit convoquant les Émirats arabes unis, mais aussi des cordes associées à un piano minimaliste pour l'épopée intime.

bo simetierre

Simetierre

Elliot Goldenthal

SIMETIERRE (1989), dissonances terrifiantes et mélodie enfantine

PAR Benoit Basirico

Elliot Goldenthal signe la musique de cette adaptation de Stephen King et collabore une première fois avec Mary Lambert avant de la retrouver sur "Grand Isle" (1991).

bo shining

Shining

Wendy Carlos et variés

THE SHINING (1980), atmosphère electronique oppressante pour une menace annoncée

PAR Benoit Basirico

Wendy Carlos retrouve Stanley Kubrick après "Orange Mecanique" et ses sonorités electroniques pour cette adaptation de Stephen King. 

bo sleepy_hollow

Sleepy Hollow

Danny Elfman

SLEEPY HOLLOW (1999), l'épouvante et la sorcellerie avec des trombones et tubas démoniaques

PAR Thibault Vicq

B.O de Danny Elfman : "Sleepy Hollow" (1999) de Tim Burton.

bo solo

Solo

Georges Moustaki

SOLO / L'ALBATROS, deux hymnes libertaires

PAR Benoit Basirico

Les chanteurs Georges Moustaki et Léo Ferré ont écrit pour Jean-Pierre Mocky la musique de SOLO (1969) et L'ALBATROS (1971). 

bo solaris-artemiev

Solaris

Eduard Artemiev

SOLARIS (1971), une planète à inventer

PAR par Benoit Basirico

B.O culte exploitant le potentiel de la musique électronique : SOLARIS de Andrei Tarkovsky. 

bo snow_flower_and_secret_fan

Snow Flower and the Secret Fan

Rachel Portman

Une musique pour atténuer la douleur de vivre ?

PAR François Faucon

"Snowflower and the secret fan" ("Fleur de neige et l'éventail secret", 2011) n'est certainement pas un film inoubliable. Malgré la poésie générale, il existe trop de longueurs et quelques clefs sont trop succinctement énoncées. De fait, le livre de Lisa See d'où est tiré le film, va beaucoup plus loin et débouche sur une terrifiante rivalité entre les deux femmes, laquelle est totalement absente du film... Pourtant, la rencontre entre ces images et la musique composée par Nathalie Portman se fait et réussit à toucher. Il faut, pour en comprendre la portée, opérer deux précisions sur certaines traditions chinoises et cet exotisme que furent les contrats laotong. Deux éléments que la musique va souligner, avec simplicité et élégance, tout au long du film.

bo star-trek-2

Star Trek Into Darkness

Michael Giacchino

Un style symphonique résolument classique

PAR Quentin Billard

Michael Giacchino se voit à nouveau confier les rennes de la partition de « Star Trek Into Darkness » après avoir écrit la musique du premier opus de 2009, Giacchino signant sur ce deuxième film sa quatrième collaboration avec son ami J.J. Abrams après « Mission Impossible III », « Star Trek » et « Super 8 ». Enregistrée avec l'orchestre habituel du Hollywood Studio Symphony et la chorale du Page LA Studio Voices, la musique de « Star Trek Into Darkness » reprend les bases de celle du premier film de 2009 avec quelques nouveaux thèmes/motifs et une énergie constante, à l'image du film. 

bo stoker

Stoker

Clint Mansell, Philip Glass

Musique profonde, mélancolique ou grinçante pour le thriller de Park Chan-Wook

PAR Charlotte Dematte

Nouvelle voie dans la filmographie du réalisateur coréen après Sympathy for Mr. Vengeance (2002), Old Boy (2003), Lady Vengeance (2005) ou Thirst (2009), Stoker trouve, en s’associant avec Clint Mansell, le musicien de Darren Aronofsky, une illustration de son univers éclairée.

 

bo silver-linings-playbook

Happiness Therapy

Danny Elfman

Bouleversante ballade pop avec le piano, la guitare, la batterie, et la voix de Danny Elfman

PAR Benoit Basirico

Danny Elfman surprend en empruntant un style pop-rock teinté de mélancolie, en chantant lui-même un morceau. 

bo sinister

Sinister

Christopher Young

Un Manifeste musical moderne de la peur

PAR Charlotte Dematte

En s'associant à ce nouveau projet ténébreux, Christopher Young trouve une voie d'exploration de la palette des émotions les plus primitives de l'Être. Plongée exacerbée entre nos défenses et jeu sur le registre sensoriel, sa partition se fond avec l'identité maléfique du film et enrichit ainsi son geste horrifique d'autres codes, quasi-anthropologiques, pour nous
atteindre au mieux.

bo seigneurs

Les Seigneurs

Guillaume Roussel

Une musique d'ampleur pour une modeste comédie

PAR Sylvain Rivaud

Guillaume Roussel s'est amusé avec les sonorités de sa partition pour cette comédie d'Olivier Dahan. Oublions les chansons qui représentent la moitié du disque, et interessons-nous au Score de Roussel, plus savant que ce que le film léger pouvait le présager.

bo saveurs-palais

Les Saveurs du palais

Gabriel Yared

Une partition qui mélange le baroque et le raffinement

PAR BB

L'élégance et le majestueux cotoient la précipitation et la profusion pour illustrer les saveurs du palais. 

bo shining

Shining

Wendy Carlos et variés

Analyse : la musique de SHINING de Stanley Kubrick

PAR DAMIEN DESHAYES

BARRY LYNDON n'ayant eu aucun succès économique, Stanley Kubrick choisit d'être prudent et préfère adapter une valeur sûre : un manuscrit du troisième roman du nouveau maître de l'horreur, Stephen King, que lui a envoyé la MGM : SHINING. Le réalisateur collabore cette fois pendant trois mois avec Diane Johnson, critique et professeur de littérature à Berkeley, pour réécrire le roman de King, qui en ressort profondément modifié. SHINING est devenu une épure kafkaïenne, réaliste, presque anecdotique, mais truffée de références psychanalytiques.

 

Autres critiques en S

Super 8

Michael Giacchino

Soul Surfer

Marco Beltrami

Sucker Punch

et Marius De Vries

Scream 4

Marco Beltrami

The Social Network

Trent Reznor & Atticus Ross

Splice

Cyrille Aufort

Sherlock Holmes

Hans Zimmer

Star Trek

Michael Giacchino

Slumdog Millionaire

A.R. Rahman

Sunny et l'éléphant

Joe Hisaishi

Spartacus

Alex North

Speed Racer

Michael Giacchino

Le Fils de Rambow

Joby Talbot

Snake Eyes

Ryuichi Sakamoto

Scanners

Howard Shore

Shoot 'Em Up

Paul Haslinger

Sinbad : Legend of The Seven Seas

Harry Gregson-Williams

Shadow in the Trees

Jeff Toyne

Les Simpson : le film

Hans Zimmer

Shrek le troisième

Harry Gregson-Williams

Sodom And Gomorrah

Miklos Rozsa

Stargate SG-1

, David Arnold, Richard Band

Sahara

Clint Mansell

Moving Music

Armand Amar

Starship Troopers

Basil Poledouris

Le Syndrome de Stendhal

Ennio Morricone

Alex Rider : Stormbreaker

Alan Parker & variés

Stargate

David Arnold

Stay Alive

John Frizzell

Subway

Eric Serra

Superman Returns

John Ottman

Spanglish

Hans Zimmer

The Sentinel

Christophe Beck

Sin City

& John Debney, Graeme Revell

S.W.A.T. unité d'élite

Elliot Goldenthal

Steamboy

Steve Jablonsky

Spider-Man 2

Danny Elfman

Sonatine

Joe Hisaishi

Solaris

Cliff Martinez

Signes

James Newton Howard

Sheena, reine de la jungle

Richard Hartley

Scream 2

Marco Beltrami

Scream

Marco Beltrami

Seven Swords

Kenji Kawai

Stealth

BT

Serenity

David Newman

Sweet Movie

Manos Hadjidakis

Le Prix à payer

Christopher Young

Star Trek Nemesis

Jerry Goldsmith

A Scene at the Sea

Joe Hisaishi

 

Retour en haut de page