Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Les Incontournables

Voici par catégorie une sélection de nos BO préférées

Nos incontournables : Drame

Pieces of a Woman

Howard Shore

Howard Shore ("Seven", "Crash") fait la rencontre du cinéaste hongrois Kornél Mundruczó, qui avait fait appel auparavant à Félix Lajkó sur "Delta" (2009), Asher Goldschmidt sur "White God" (2014) et Jed Kurzel sur "La Lune de Jupiter" (2017). Sa partition lancinante interprétée au piano (par Holger Groschopp), au hautbois (par Maximilien Werner) et par l'orchestre marque la profonde tristesse de cette mère (formidable Vanessa Kirby) dont l'accouchement à domicile se termine mal dans la scène inaugurale du drame. 

Ecouter/Acheter

Mystères de Lisbonne

Jorge Arriagada

Jorge Arriagada retrouve son compatriote chilien Raoul Ruiz pour la 25e fois !

The Hours

Philip Glass

Il n'existe pas de musiques plus intemporelles ni plus fascinantes que celles de Philip Glass . Profondément ancrées dans le 21ème siècle de part leur démarche novatrice voire révolutionnaire ( Einstein on the Beach ), ses compositions n'en demeurent pas moins des chroniques de toutes les époques.

Ecouter/Acheter

American Beauty

Thomas Newman

C'est Thomas Newman qui a été choisi pour illustrer ce déluge d'images à la fois déconcertantes et poétiques. Une musique simple où guitare et flûtes illustrent le paysage charmant et paisible où vit notre petite famille bien tranquille. Un style presque bucolique, à l'image de la beauté du sac plastique dansant avec la caméra au milieu des feuilles mortes.

Ecouter/Acheter

Parle avec elle

Alberto Iglesias

Alberto Iglesias signe ici l'une de ses plus brillantes partitions pour Pedro Almodovar, un monument de subtilité, de sentiments et de non-dits suggérés en musique. Le disque comporte quelques chansons qui contribuent de faire de cette BO une partition culte dans la filmographie du duo espagnol.

Ecouter/Acheter

La Chambre du fils

Nicola Piovani

Nicola Piovani retrouve une dernière fois son compatriote italien Nanni Moretti après "Sogni d'oro" (1981), "La messe est finie" (1985), "Palombella rossa" (1989), et "Journal intime" (1993)...

Ecouter/Acheter

L’Emploi du temps

Jocelyn Pook

La compositrice anglaise Jocelyn Pook signe la musique du second film de Laurent Cantet.

Ecouter/Acheter

Virgin Suicides

Nicolas Godin, Jean-Benoît Dunckel (Air)

Le duo électro français AIR compose pour ce premier film de Sofia Coppola une BO culte, aux mélodies planantes et éthérées.

Ecouter/Acheter

Sous Le Sable

Philippe Rombi

Philippe Rombi retrouve François Ozon après "Les amants criminels" (1999). On y entend aussi des titres classiques de Dvorák, Mahler, Chopin, ainsi que les chansons de Barbara et Portishead. 

Hana-Bi

Joe Hisaishi

Quatrième collaboration entre Kitano et son fidèle compositeur Joe Hisaishi, Hana-Bi est dans la lignée des partitions intimes de A Scene At Sea ou Sonatine, et évoque le côté poétique et intime du film avec une certaine lenteur, une mélancolie très présente et aussi un côté toujours très simple, sobre, et modeste, comme c'est souvent le cas dans les BO d'Hisaishi pour les films de Kitano.

Ecouter/Acheter

L'Eternité et un jour

Eleni Karaindrou

Eleni Karaindrou retrouve son fidèle compatriote grec Theo Angelopoulos après "Voyage à Cythère" (1984), "L'apiculteur" (1986), "Paysage dans le brouillard" (1988), "Le pas suspendu de la cigogne" (1991), "Le regard d'Ulysse" (1995).

Ecouter/Acheter

Les Evadés

Thomas Newman

Thomas Newman signe la musique de ce drame carcéral adapté de Stephen King, premier film de Franck Darabont, qu'il retrouvera ensuite sur "La ligne verte" (1999).

Ecouter/Acheter

Forrest Gump

Alan Silvestri

Alan Silvestri signe ici l'un de ses chefs d'oeuvres, avec un thème tendre et nostalgique qui a fait le tour du monde. Une partition incontournable du compositeur de Zemeckis, peut-être la plus émouvante et la plus touchante qu'il ait composé.

Ecouter/Acheter

Exotica

Mychael Danna

Mychael Danna est le complice du réalisateur Atom Egoyan depuis "Family Viewing" en 1987. "Exotica" marque leur septième collaboration.

Ecouter/Acheter

Philadelphia

Howard Shore

Howard Shore retrouve Jonathan Demme deux ans après LE SILENCE DES AGNEAUX.

Ecouter/Acheter

Le Festin Nu

Howard Shore, Ornette Coleman

Howard Shore retrouve David Cronenberg pour la sixième fois après “Chromosome 3”, “Scanners”, “Vidéodrome”, “La Mouche” et “Faux-semblants”, avec cette adaptation de William Burroughs, récit d’un junkie qui tue sa femme accidentellement. La musique transcrit la psyché du personnage,  privilégiant les textures orchestrales dissonantes et hypnotisantes, tout en employant du free-jazz par la présence du saxophone d’Ornette Coleman qui improvise par dessus l’orchestre. 

Ecouter/Acheter

La Double Vie de Veronique

Zbigniew Preisner

Le compositeur polonais Zbigniew Preisner retrouve son compatriote Krzysztof Kieslowski après la série du Décalogue.

Ecouter/Acheter

Le Temps des gitans

Goran Bregovic

Basée sur des instruments folkloriques de Macédoine et du sud de la Sibérie, et appuyée par le chœur de la Cathédrale orthodoxe du Patriarcat de Belgrade, la B.O. de Goran Bregovic mélange musique traditionnelle et chants sacrés. Des thèmes de Kuduz, un film d'Ademir Kenovic, s'ajoutent aux extraits du long métrage de Kusturica qui reçut en 1989 le prix de la mise en scène au Festival de Cannes.

Ecouter/Acheter

Salvador

Georges Delerue

Première collaboration de Georges Delerue avec Oliver Stone avant "Platoon" (1987), cette musique guerrière est d'une rare violence chez le compositeur. Un motif répété de trois notes de violon ouvre le morceau "Siege at Santa Ana" et se poursuit dans un mouvement entétant auquel viennent s'ajouter les percussions et les cuivres. La mélodie à la guitare seule "Goodbye, Maria" reprise avec cordes pour le "Love Theme" est d'autant plus belle qu'elle contraste avec cette violence.

Papa est en voyage d'affaires

Zoran Simjanovic

Zoran Simjanovic retrouve Emir Kusturica après “Te souviens-tu de Dolly Bell?” (1981). Comme le cinéaste le fera par la suite avec Goran Bregovic, il invite son compositeur à concevoir un thème obsédant qui reviendra souvent dans le film. Cette musique à la fois festive et triste participe, comme la musique de Nino Rota chez Fellini, à élaborer un climat féérique et onirique, à la fois intérieure (la musique de l’enfant atteint de somnambulisme), et extérieure (le thème est repris à l’image par certains personnages). Il s’agit aussi de la musique d’un mensonge, d’un bonheur factice inventé pour l’enfant. Comme plus tard avec “Underground”, la musique est là pour masquer une guerre dissimulée. 

Ecouter/Acheter

Paris, Texas

Ry Cooder

Première collaboration entre le guitariste Ry Cooder et le réalisateur allemand Wim Wenders, avant de se retrouver sur THE END OF VIOLENCE en 1997.

Ecouter/Acheter

The Elephant Man

John Morris

John Morris est le compositeur fétiche de Mel Brook qui produit ce deuxième long métrage de David Lynch.

Ecouter/Acheter

Providence

Miklós Rózsa

Unique collaboration entre le compositeur hollywoodien Miklós Rózsa et le cinéaste français Alain Resnais.

Ecouter/Acheter

Le Vieux Fusil

François de Roubaix

Dernière collaboration entre François de Roubaix et Robert Enrico. 

Ecouter/Acheter

Vol au-dessus d'un nid de coucou

Jack Nitzsche

Unique collaboration de Jack Nitzsche pour le cinéaste tchèque Milos Forman.

Ecouter/Acheter

La Route de Salina

Christophe (Daniel Bevilacqua)

Première incursion dans le domaine cinématographique du chanteur Christophe pour la bande originale de La Route de Salina, avec du lyrisme et des accents de western pour les grands espaces du Nouveau Mexique.

Ecouter/Acheter

Le Mépris

Georges Delerue

Le célèbre "thème de Camille" a presque occulté le reste de la partition d'autant plus que Godard l'a exploité dans le film jusqu'à saturation, pour évoquer l'usure du couple et le ressassement. Le reste de la partition est tout aussi intense, à l'image de l'ouverture (avec Bardot allongée et dénudée). Cette scène culte inspire à Delerue une ambiance mahlerienne de tendresse et de tragédie mêlées ("Je t'aime totalement, tendrement, tragiquement").

Ecouter/Acheter

Jules et Jim

Georges Delerue

Dans la continuité de l’anthologie Le Cinéma de François Truffaut, voici couplées deux bandes (très) originales, Jules et Jim et Les Deux Anglaises et le Continent. Deux partitions signées Georges Delerue pour deux adaptations de romans d’Henri-Pierre Roché, l’un des auteurs d’élection de Truffaut. 

Ecouter/Acheter

La Strada

Nino Rota

Le compositeur italien Nino Rota retrouve son fidèle compatriote Federico Fellini après "Le Cheik blanc" (1952) et "I Vitelloni" (1953). Le morceau principal de la partition s’ouvre par une trompette solo à la mélodie triste qu’un orchestre délicat vient soutenir. Puis il change de registre pour s'égayer à mi-parcours. Un deuxième thème apparaît, plus sautillant. Cette construction est à l’image du personnage de Gelsomina qui traverse le film du rire aux larmes.

Ecouter/Acheter

Boulevard du crépuscule

Franz Waxman

L'austro-hongrois Billy Wilder retrouve l'allemand Franz Waxman après MAUVAISE GRAINE (1934) et après trois films avec Miklos Rozsa (dont ASSURANCE SUR LA MORT). Ils se retrouveront sur L'ODYSSÉE DE CHARLES LINDBERGH (1957).

Ecouter/Acheter

Les Enfants du paradis

Joseph Kosma

Ce disque réunit les BO du tandem Marcel Carné/Jacques Prévert : "Les Visiteurs du Soir", "Drôle de Drame", "Le Quai des Brumes", "Le Jour se Lève" et "Les Portes de la Nuit".

Ecouter/Acheter