Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts





Résultats de ma recherche pour 'Johan Söderqvist'

- Si vous ne trouvez toujours pas ce que vous recherchez, vous pouvez aller le demander sur Notre page Facebook

Compositeur

 Compositeur : Johan Söderqvist

 Compositeur : Johan Söderqvist

Filmographie

 "A Second Chance" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "After the wedding" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "Love is all you need" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "Les Enquêtes du département V : Profanation" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "Insensibles" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "Revenge" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "Les Révoltés de l'île du Diable" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "Kon-Tiki" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "The Limehouse Golem" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "Morse" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "Pensionat Oskar" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 "Serena" présent dans la filmographie de "Johan Söderqvist"

 Concernant cette BO : After the wedding ( Johan Söderqvist)

Personnalités associés

 Personnalité : Juan Carlos Medina -

Juan Carlos Medina est un réalisateur franco-espagnol qui signe son premier long-métrage en 2012 dans le registre de l'horreur avec INSENSIBLES et collabore avec le compositeur Johan Söderqvist.

 Au générique du film : The Limehouse Golem ( The Limehouse Golem)

prochaine-fois-je-viserai-coeur

A écouter dans les films sortis le 12 novembre 2014

Grégoire Hetzel retrouve Cédric Anger, Marc Chouarain pour Mélanie Laurent, Antonio Pinto chez Stephen Daldry, Sayem sur un premier film, Johan Söderqvist retrouve Susanne Bier, et Arnau Bataller.
dans-la-maison

A écouter en salle cette semaine du 10 octobre 2012

Philippe Rombi retrouve François Ozon, Johan Söderqvist dans l'horreur franco-espagnole, René Aubry dans un premier film, Theodore Shapiro et Joel McNeely.