Quebec - Belgique - Suisse - Afrique

EN

VOIR

PLUS

La Conquête  (2011)

Music Box Records (12 mai 2017) | Réédition


Xavier Durringer fait appel à l'italien Nicola Piovani pour la musique de son film, une musique qui sert tout d’abord à mettre en lumière la comédie du pouvoir, à travers notamment des références à la musique de cirque flamboyante mais boiteuse, façon Nino Rota.

La Conquête

Tracklist

1-14. LA CONQUÊTE
15-26. COMME UN CHEF

LA CONQUÊTE
1. Sarkomarch (04:20)
2. La conquête (03:52)
3. Carillon de Nicolas (01:40)
4. Promenade de l'escalade (01:21)
5. Largo etico (02:06)
6. Télédémocratie (01:09)
7. La veille (02:05)
8. Swing électoral (03:03)
9. Largo assorto (01:37)
10. Langueurs politiques (01:50)
11. Au bord de la piscine (01:23)
12. La politique à vélo (01:24)
13. Sur le devant de la scène (02:01)
14. La conquête (Final) (01:46)

 

 

Lien d'achat :

Autour de cette BO

Propos du réalisateur sur la musique

Je n'ai jamais hésité sur le choix du compositeur : dès le départ, je voulais Nicola Piovani. Je me souvenais de ses partitions pour les deux derniers films de Fellini, INTERVISTA et LA VOCE DELLA LUNA, et de ses musiques pour les frères Taviani ou pour LA VIE EST BELLE de Roberto Benigni. J'avais envie d'une musique qui crée une distance par rapport à l'action : je voulais un contrepoint baroque, proche du cirque et de l'opéra, qui évoque la théâtralité de la vie politique et qui ait une dimension quasi burlesque. Car pour moi, Sarkozy a un côté chaplinesque dans ses tics et sa démarche presque boiteuse.

 

Nos articles sur cette BO

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Autres BO du compositeur

Vos avis