Quebec - Belgique - Suisse - Afrique

EN

VOIR

PLUS

Infos

 

A écouter en salle cette semaine du 19 septembre 2012
En salle,

- Publié le 19-09-2012
jason_bourne_lheritage,saveurs-palais,robot-frank,apres-bataille,for-ellen,alyah,quelques-heures-de-printemps,sommeil-dor,captive,big_year,oregonian,ferme-des-animaux, - A écouter en salle cette semaine du 19 septembre 2012


Cinezik vous propose sa sélection commentée des musiques à écouter dans les films à l'affiche. Cette semaine, troisième collaboration pour James Newton Howard qui retrouve Tony Gilroy, et pour Theodore Shapiro avec David Frankel, tandis que Gabriel Yared fait connaissance avec Christian Vincent à l'Elysée. Il y a également des chansons cambodgiennes. 

JASON BOURNE : L'HÉRITAGE

James Newton Howard retrouve une troisième fois le cinéaste Tony Gilroy après MICHAEL CLAYTON en 2007 et DUPLICITY en 2009. Il succède à John Powell qui a réalisé les scores des trois premiers opus des aventures de Jason Bourne.

LES SAVEURS DU PALAIS

Christian Vincent (QUATRE ETOILES) travaille pour la première fois avec Gabriel Yared pour une partition qui mélange le baroque et le raffinement.
Lire notre avis sur la BO

="http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=6,0,40,0">

THE BIG YEAR

Theodore Shapiro retrouve le cinéaste David Frankel une troisième fois après LE DIABLE S'HABILLE EN PRADA en 2006 et MARLEY & MOI en 2008.

ROBOT AND FRANK

Le groupe d'electro-pop Francis and the Lights (mené par Francis Farewell) écrit la musique du premier film de Jake Schreier.

LE SOMMEIL D'OR

Jérôme Harré écrit la musique originale du premier long-métrage de Davy Chou. Ce documentaire retrace l'histoire du cinéma cambodgien, né en 1960 et tué par la guerre. Ces films disparus revivent par les témoignages de survivants, et par les chansons des films. La BO se partage ainsi entre ces morceaux plutôt joyeux et naif et l'instrumental lugubre de Jérôme Harré conférant au film une ambiance fantastique.

Voir notre interview du réalisateur Davy Chou (à venir)

CAPTIVE

La jeune musicienne des Philippines (né en 1982) Teresa Barrozo retrouve son compatriote Brillante Mendoza après KINATAY et LOLA. Par ailleurs, le réalisateur s'est servi de la musique traditionnelle des musulmans de mindanao, utilisant deux instruments indigènes de base: l'agong (un xylophone composé de gongs) et le kulintang (un instrument à cordes qui ressemble à la guitare).

APRÈS LA BATAILLE

Tamer Karawan retrouve le cinéaste égyptien Yousry Nasrallah pour la troisième fois après GENENET AL ASMAK en 2008 et FEMMES DU CAIRE en 2009.

FOR ELLEN

Le musicien islandais Jóhann Jóhannsson (membre du groupe Evil Madness) écrit une musique pour la cinéaste coréenne So Yong Kim.

QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS

Le réalisateur Stéphane Brizé intègre dans son cinquième film la musique de "L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford" écrite par les australiens Nick Cave et Warren Ellis pour ce western d'Andrew Dominik.

ALYAH

Pour son premier film, le jeune réalisateur Elie Wajeman (qui a fait l'école de la FEMIS) utilise deux chansons : "Sugar Man" de Rodriguez, Backdraft" de Arsonists.

THE OREGONIAN

Le réalisateur Calvin Reeder écrit la musique de son premier film en compagnie de Jed Maheu et Scott Honea.

(Reprise) LA FERME DES ANIMAUX

Le compositeur hongrois Matyas Seiber retrouve en 1955 son compatriote John Halas et l'anglais Joy Batchelor après de nombreux films d'animation chez "Halas and Batchelor Cartoon Films" tels que "Abu's Dungeon" (1943), "The Pythoness" (1951), et des court-métrages.

 

- Publié le 19-09-2012

Vos avis