Quebec - Belgique - Suisse - Afrique

EN

VOIR

PLUS

Infos

 

Quelles musiques dans les films sortis le 11 janvier 2017 ?
En salles,

- Publié le 11-01-2017
birth-of-a-nation,born-to-be-blue,dalida,divan-de-staline,fits,grande-muraille,harmonium,jamais-contente,last-face,ouvert-nuit,scribe,un-jour-mon-prince-viendra, - Quelles musiques dans les films sortis le 11 janvier 2017 ?


Cinezik vous propose sa sélection commentée des musiques à écouter en salle dans les films à l'affiche. Cette semaine, Henry Jackman, Jean-Claude Petit, Danny Bensi & Saunder Jurriaans, Ramin Djawadi, Olivier Mellano, Hans Zimmer, Grégoire Auger, Jorane.


DALIDA

 

Le compositeur Jean-Claude Petit retrouve avec ce film de Lisa Azuelos sur Dalida un biopic sur une star de la chanson française après "Podium" (2004) sur Claude François. Sa partition délicate (piano, cordes, flûte indienne, choeurs, banjo, basse) ajoute un contrepoint mélancolique aux chansons cultes de Dalida qui parsèment cet hommage. Laurent Perez Del Mar a signé des musiques additionnelles avec violon, trompette, accordéon et contrebasse.

 VOIR LE TRACKLIST DES CHANSONS DU FILM
 [BO DISPONIBLE]

 ECOUTEZ INTÉGRALEMENT CETTE BO

 DONNEZ VOTRE AVIS

JAMAIS CONTENTE

 

Le compositeur Olivier Mellano signe pour la comédie de Emilie Deleuze une partition energique à la guitare pour illustrer le portrait d'une adolescente désabusée qui s'amancipe de ses parents en chantant dans un groupe de rock. On y entend des morceaux du groupe de rock américain Black Rebel Motorcycle Club.

 VOIR LE TRACKLIST DES CHANSONS DU FILM
 LIRE LES PROPOS DE LA RÉALISATRICE

 VOIR NOTRE INTERVIEW DE OLIVIER MELLANO


LA MÉCANIQUE DE L'OMBRE

 

Grégoire Auger signe la musique de ce thriller d'espionnage, premier film de Thomas Kruithof, avec une partition de flûtes et cordes qui dessine une spirale obsédante, ainsi que des textures electroniques inquiétantes.

Thomas Kruithof : "On a essayé de créer une musique «mentale», qui soit intérieure et qui suive le pouls du personnage principal. On voulait qu'elle soit hypnotique et raconte le vertige progressif du héros."

 [BO DISPONIBLE]
 LIRE LES PROPOS DU RÉALISATEUR

THE BIRTH OF A NATION

 

Henry Jackman signe la musique de ce biopic historique, première réalisation de l'acteur américain Nate Parker, où l'on entend des titres existants.

 VOIR LE TRACKLIST des chansons DU FILM
 [BO DISPONIBLE]
 ECOUTEZ INTÉGRALEMENT CETTE BO
 DONNEZ VOTRE AVIS

LA GRANDE MURAILLE

 

Le compositeur allemand Ramin Djawadi signe la musique de la production internationale du cinéaste chinois Zhang Yimou avec une partition fusionnant la machinerie hollywoodienne (dans le style de l'écurie Hans Zimmer) et les sonorités chinoises, à l'image d'un casting mélant la présence de stars chinoises (Jing Tian, Andy Lau, Zhang Hanyu) et américaines (Matt Damon et Willem Dafoe).

Ramin Djawadi : "Je voulais fusionner le son d'un orchestre hollywoodien avec celui de la musique traditionnelle chinoise. Le résultat est une bande originale très contemporaine qui combine les influences orientales et occidentales. "

 [BO DISPONIBLE]
 LIRE LES PROPOS DU COMPOSITEUR
 DONNEZ VOTRE AVIS

BORN TO BE BLUE

 

Pour son biopic sur le trompettiste de jazz Chet Baker (incarné par Ethan Hawke), le réalisateur canadien Robert Budreau convoque les standards de jazz de Chet Baker interprétés par des musiciens de Toronto dirigés par le musicien de jazz canadien David Braid. Ethan Hawke interprète deux titres chantés.

 

 [BO DISPONIBLE]

THE FITS

 

Danny Bensi et Saunder Jurriaans signent la musique de ce drame, première fiction de Anna Rose Holmer.

 

LE DIVAN DE STALINE

 

Pour son drame historique, Fanny Ardant convoque Chostakovitch et Verdi.

 VOIR LE TRACKLIST DU FILM
 LIRE LES PROPOS De la RÉALISATrice


OUVERT LA NUIT

 

Alain Souchon signe les chansons originales de la nouvelle réalisation de Edouard Baer.

 

 

UN JOUR MON PRINCE

 

Jorane signe la musique de cette comédie franco-québécoise, premier film de Flavia Coste.

 

HARMONIUM

 

Le compositeur japonais Hiroyuki Onogawa signe la musique du drame de Kôji Fukada.

 

 

THE LAST FACE

 

Hans Zimmer retrouve Sean Penn 15 ans après THE PLEDGE (2001) et signe sa BO la plus irritante, appréciation aidée par le film, pensum au sentimentalisme abject.

 VOIR LE TRACKLIST des chansons DU FILM
 DONNEZ VOTRE AVIS

 

Et aussi 

La Reine garçon
Romance finlandaise de Mika Kaurismäki
Musique : Anssi Tikanmäki

Entre les frontières / Bein gderot
Documentaire israélien de Avi Mograbi
Musique : Noam Enbar

 

 

- Publié le 11-01-2017

Vos avis