Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

EN

VOIR

PLUS

Réalisateurs / Réalisatrices

Jacques Demy  
Né en Loire-Atlantique en 1931

Jacques Demy

Jacques Demy est un réalisateur, scénariste, acteur, producteur et parolier français. Il fait parti des cinéastes qui accordent une place prépondérante à la musique dans leurs films. Il a su se créer un univers enchanteur reconnu internationalement.

Filmo

(liste non exhaustive, apparaissent les films présents dans notre base)

 Trois places pour le 26 - - 1988 - BO : Michel Legrand

 Parking - - 1985 - BO : Michel Legrand

 Une chambre en ville - - 1982 - BO : Michel Colombier

 Lady Oscar - - 1979 - BO : Michel Legrand

 L'événement le plus important depuis que l'homme a marché sur la Lune - - 1973 - BO : Michel Legrand

 Le joueur de flûte - The Pied Piper - 1972 - BO : Donovan

 Peau d'âne - - 1970 - BO : Michel Legrand

 Model Shop - - 1969 - BO : Spirit

 Les Demoiselles de Rochefort - - 1967 - BO : Michel Legrand

 Les Parapluies de Cherbourg - - 1964 - BO : Michel Legrand

 La Baie des anges - - 1963 - BO : Michel Legrand

 Lola - - 1961 - BO : Michel Legrand

Incontournables du réalisateur

Nos publications avec Jacques Demy

Alors qu'il essaie de réaliser des films d'animation dès l'âge de 14 ans, l'envie du jeune Jacques Demy n'est pas prise au sérieux par ses parents. Il doit alors se diriger vers le collège technique d'où il ressort e 1952. Il part à Paris pour entrer à l'écolde de Vaugirard où il apprend le métier de réalisateur. Il commence à travailler avec Paul Grimault sur des dessins animés, avant d'assister en 1954 Georges Rouquier sur le court métrage "Honegger". L'année suivant passe seul derrière la caméra en tournant son premier court métrage "LE SABOTIER DU VAL DE LOIRE". En 1960, apparaît son premier film sur grand écran "LOLA" dont il a lui-même écrit le scénario et les dialogues. Il connaît alors le succès et obtint le Prix de l'Académie du Cinéma. Deux ans après il s'occupe de la mise en scène d'un des sketch dénonçant la luxure dans "Les sept péchés capitaux"; avant de se concacrer à son second film "LA BAIE DES ANGES" en 1963 où il projette Jeanne Moreau dans la spirale infernale du jeu. Mais son premier triomphe est dû à la réalisation de son film phare "LES PARAPLUIES DE CHERBOURG" pour lequel il est récompensé en recevant la Palme d'or au Festival de Cannes. Le public est touché par l'originalité de ce long métrage où tous les dialogues sont chantés. Et dont la musique est composé par Michel Legrand. Leur collaboration se poursuit deux an plus tard avecla comédie musicale interprétée par Catherine Deneuve et sa soeur Françoise Dorléac "LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT".

Après un cours séjour aux Etats-Unis où il réalise "MODEL SHOP", Demiy revient dans son pays natal pour adapter le conte de Charles Pérault "PEAU D'ANE" pour qui lequel il dédie le rôle principal à Catherine Deneuve. EN 1972 il travaille en Angleterre en tant que metteur en scène dans " Le joueur de flûte" à la suite de quoi il connaît son premier échec en 1973 en matière de réalisation avec "L'EVENEMENT LE PLUS IMPORTANT DEPUIS QUE L'HOMME A MARCHE SUR LA LUNE". Six ans plus tard, il s'associe à des producteurs japonais en adaptant "LADY OSCAR". En 1980 il travaille pour le petit écran en adaptant le roman autobiographique de Colette "LA NAISSANCE DU JOUR". Mais deux ans après, il revient à son véritable passion pour le cinéma chanté et réalise "UNE CHAMBRE EN VILLE" (1982). Il essuie un second échec en essayant de donner une vision contemporaine du mythe d'Orphée dans "PARKING" en 1985 avec Francis Huster. Il signe son dernier film en 1988 via la comédie musicale "TROIS PLACES POUR LE 26" avec Yves Montand. Il meurt du sida le 27 octobre 1990. Et l'année suivante, sa femme Agnès Varda réalise le film biographique "Jacquot de Nantes" où elle dévoile les instants de jeunesse du célèbre cinéaste.

 

americano

interview

Interview B.O : Grégoire Hetzel, de Bourdieu et Desplechin à Corsini et Demy.

Compositeur français qui débuta avec Mathieu Amalric et Emmanuel Bourdieu avant de signer sa partition du film de Desplechin ROIS ET REINE. On le retrouve en 2006 avec un film de Bourdieu LES AMITIES MALEFIQUES, et en 2007 sur un film de Corsini LES AMBITIEUX. En 2011, il rencontre Mathieu Demy pour AMERICANO.

Vos avis