Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Compositeurs

Arnau

Arnau Bataller

Vivre deux fois

Arnau Bataller est un compositeur espagnol. Il a écrit la partition des épisodes 3 et 4 de la saga horrifique [REC], genre qu'il retrouve en 2015 avec "Summer Camp" (2015). "A Perfect Day" (2015) est sa première production anglophone d'envergure (avec Benicio Del Toro et Tim Robbins au casting).

Thomas

Thomas Newman

1917

Fils du légendaire compositeur de musique de film Alfred Newman (et frère de David ainsi que cousin de Randy Newman), Thomas a développé en près de 20 ans de carrière un style absolument unique, qui réussi à tous les coups sur les images. Minimaliste, c'est aussi un expérimentateur hors pair, qui touche à tous les genres, tous les styles, tous les instruments.

Bruno

Bruno Coulais

Je ne rêve que de vous

Bruno Coulais, né en 1954, est sans aucun doute l’un des compositeurs français les plus incontournables. Il y a eu les premiers pas dés la fin des années 80 auprès de Jacques Davila, Christine Pascal, Edouard Niermans, Agnès Merlet, puis le documentaire Microcosmos en 1996 (Claude Nuridsany & Marie Pérennou) fut un tournant. A partir de cette musique qui lui a valu son premier César, il enchaine à la fin des années 90 les films à succès dans les genres de la comédie (Belle maman, Serial Lover, Le Libertin), du polar (Déjà mort, Scènes de crime, Les Rivières pourpres), du film historique (Don Juan, Vidocq, Belphegor), de l’aventure (Himalaya, son second César)… Cette période s’achève avec le succès phénoménal des Choristes en 2004 (et 3 César). Alors compositeur français le plus connu du grand public, il décide de sélectionner ses projets plus méticuleusement, préserve quelques collaborations régulières (James Huth, Jacques Perrin, Frédéric Schoendoerffer) et noue de nouvelles relations, avec Alain Corneau (Le Deuxième souffle), Volker Schlöndorff, et surtout Benoît Jacquot (9 films). C’est à ce moment là qu’il se spécialise dans le cinéma d’animation (Coraline, Max & Co, Le Secret de Kells, Le Chant de la mer, Une, Drôle de petites bêtes).

Armand

Armand Amar

Marche avec les loups

Armand Amar, né en 1953, travaille depuis 2002 sur tous les films du réalisateur d'origine grec Costa-Gavras (Amen qui fut sa première B.O, Le Capital) . Il s'inscrit également dans le genre des musiques du monde, en signant les partitions de La Terre Vue du Ciel, La Piste, et auprès du réalisateur roumain Radu Mihaileanu (Va, vis et deviens, Le Concert - qui lui a valu de remporter le César, La Source des femmes). Il est le fidèle de Diane Kurys depuis Sagan (2008) et de Alexandre Arcady depuis Comme les cinq doigts de la main (2010). Il travaille aussi épisodiquement auprès de Rachid Bouchareb (Indigènes, London River, Hors-la-loi). Il illustre également des documentaires sur la nature (Le Premier cri, Home, Planet Ocean, Human, La Vallée des loups).

Nathan

Nathan Halpern

Swallow

Le compositeur américain Nathan Halpern signe en 2017 la musique de deux documentaires qui ont figuré dans la liste des films pressentis pour la course aux Oscars ("Hooligan sparrow" de Nanfu Wang et "The witness" de James D. Solomon). Puis "Rich hill" de Andrew Droz Palermo et Tracy Droz Tragos, est lauréat du Grand Prix du Jury au Festival de Sundance. En 2017, les compositions de Nathan Halpern pour "Rancher farmer fisherman" de Susan Froemke et John Hoffmann et pour le documentaire "The workers cup" de Adam Sobel ont à nouveau été remarquées au Festival de Sundance. Le compositeur a notamment travaillé pour de nombreux films de télévision tels que "Marina Abramovic : The Artist is Present" de Matthew Akers, récompensé par un Emmy et un Peabody Award, "The Lovers and the Despot" de Ross Adam et Robert Cannan, et plus récemment pour les documentaires "Abortion : Stories Women Tell" de Tracy Droz Tragos, "Rachel Carson" de Michelle Ferrari, "Poisoner's Handbook" de Rob Rapley, nommé aux Emmy Awards, ou encore "Kehinde Wiley : An Economy of Grace" de Jeffrey Dupre et enfin pour le documentaire "All the President's Men Revisited" avec Robert Redford. En 2018, nous découvrons de nouvelles compositions dans THE RIDER de Chloé Zhao (Quinzaine des réalisateurs 2017), "One percent more humid" de Liz Garcia avec Juno Temple, et "Sticky notes" de Amanda Sharp avec Rose Leslie et Ray Liotta.

Ibrahim

Ibrahim Maalouf

Une Belle Équipe

Ibrahim Maalouf, né en 1980, est un trompettiste franco-libanais. D'une mère pianiste et d'un père également trompettiste, c'est en tant qu'instrumentiste qu'il collabore aux B.O de Armand Amar, Alexandre Desplat et Tony Gatlif avant de signer lui-même la musique de films. Il écrit sa première musique en 2013 pour le premier long métrage de Kim Chapiron, La Crème de la crème. Il s'éloigne du jazz avec la partition électronique d'Yves Saint Laurent (Jalil Lespert, 2014), et retrouve la trompette pour la fanfare de La Vache (Mohamed Hamidi, 2016) et les paysages de Dans les forêts de Sibérie (César 2017 de la meilleure musique de film). En 2018, il s'associe à la cinéaste japonaise Naomi Kawase (Vers la lumière). 

 

Laurent

Laurent Perez Del Mar

Selfie

Laurent Perez Del Mar, né en 1974, débute en 2003 par deux court-métrages de Cyril Gelblat (Ages Ingrats, Le ballon prisonnier - réalisateur qu'il retrouvera 14 ans plus tard sur son premier long Tout Pour Être Heureux). Il se lance dans le long-métrage avec le cinéma d'animation (Zarafa - 2012, Loulou, l'incroyable secret - 2013), genre qui l'amène à rencontrer Jamel Debbouze (Pourquoi j'ai pas mangé mon père, 2015) et à côtoyer le Studio Ghibli (La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit, 2016). En 2017, il élargit son cercle et varie les genres avec un thriller de Christian Carion (Mon garçon) et une comédie de Sophie Marceau (Mme Mills, une voisine si parfaite). En 2018, il signe la musique de son premier film international en anglais, produit par Chris Columbus, Chasseuse de géants (2018, Anders Walter).

 

The

The Newton Brothers

The Grudge

The Newton Brothers (les frères Andy & Taylor) puisent leur inspiration aussi bien dans la musique classique que dans la musique électronique et le rock moderne. Ils signent depuis 2007 la musique de films divers, des comédies ("Adopted", "HairBrained"), thrillers ("Magic Man", "Hijacked"), drames ("Detachment", "Diving Normal"), ou films d'horreur ("Oculus", "Proxy"). 

Danny

Danny Bensi, Saunder Jurriaans

The Outsider (Série)

Les anglais Danny Bensi et Saunder Jurriaans, membres du duo musical Stenfert Charles, enchainent les projets pour le cinéma depuis 2011 en signant une dizaine de BO chaque année. En 2014, leur musique pour ENEMY de Denis Villeneuve leur vaut un prix aux Prix Écrans canadiens.

Lim

Lim Giong

Nina Wu

Lim Giong est un compositeur chinois, la principale figure de la scène électronique expérimentale taïwanaise. Il est associé aux films de Hou Hsiao Hsien et surtout Jia Zhangke (sur 4 films).

Pablo

Pablo Pico

L'Extraordinaire Voyage de Marona

Pablo Pico, né en 1983, étudie la percussion classique au conservatoire puis la composition en autodidacte. Il joue dans plusieurs formations de jazz, de musique classique et baroque et participe à des spectacles de théâtre. Musicien multi-instrumentiste, il compose dés 2007 la musique de nombreux courts métrages d'animation de l'École des Gobelins. C’est avec le dessin animé qu’il se lance dans le long-métrage au cinéma en 2015 avec ​Adama​ de Simon Rouby. Il poursuit dans ce registre en 2018 avec ​Un homme est mort (​premier film de Olivier Cossu), puis aborde le drame en prise de vue réelle avec ​Une jeunesse sauvage​ (premier film de Frédéric Carpentier, 2018).

Laurent

Laurent Perez del Mar

SOL

Laurent Perez Del Mar, né en 1974, débute en 2003 par deux court-métrages de Cyril Gelblat (Ages Ingrats, Le ballon prisonnier - réalisateur qu'il retrouvera 14 ans plus tard sur son premier long Tout Pour Être Heureux). Il se lance dans le long-métrage avec le cinéma d'animation (Zarafa - 2012, Loulou, l'incroyable secret - 2013), genre qui l'amène à rencontrer Jamel Debbouze (Pourquoi j'ai pas mangé mon père, 2015) et à côtoyer le Studio Ghibli (La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit, 2016). En 2017, il élargit son cercle et varie les genres avec un thriller de Christian Carion (Mon garçon) et une comédie de Sophie Marceau (Mme Mills, une voisine si parfaite). En 2018, il signe la musique de son premier film international en anglais, produit par Chris Columbus, Chasseuse de géants (2018, Anders Walter).

 

Joe

Joe Delia

Tommaso

Compositeur américain, Joe Délia est connu pour être le compositeur régulier d'Abel Ferrara sur 10 films entre "Driller Killer" (1979) et "The Blackout" (1997), incluant "L'ange de la vengeance" (1981), "China Girl" (1987), "The King of New York" (1990), "Bad Lieutenant" (1992), "Snake Eyes" (1993), "Body Snatchers" (1993), " The Addiction" (1995), et "Nos funérailles" (1996).

David

David Reyes

Les Rivières Pourpres (la Série)

Après plusieurs court-métrages à son actif, il signe son premier long format professionnel pour la télévision à l'occasion d'un documentaire d'anticipation pour Canal + LA GRANDE INNONDATION, avant de rencontrer le cinéma avec LE RENARD ET L'ENFANT auprès de 2 autres musiciens. En 2011, pour le thriller en 3D DERRIERE LES MURS, premier long métrage de Julien Lacombe et Pascal Sid, il est pour la première fois seul au générique d'une sortie cinéma (son précédent travail pour MIN YE de Souleymane Cissé n'ayant pas eu de sortie française).

Carter

Carter Burwell

L'Art du mensonge

Compositeur atitré des frères Coen (MILLER'S CROSSING, BARTON FINK, LE GRAND SAUT, FARGO, BURN AFTER READING, A SERIOUS MAN et TRUE GRIT, AVÉ CÉSAR ! ...), c'est un habitué des « films bizarres » d'Hollywood. D'abord animateur de dessins-animés, sa carrière musicale l'amènera finalement à fréquenter les réalisateurs les plus imaginatifs d'Hollywood. Il s'est aussi associé à Bill Condon (NI DIEUX NI DÉMONS, TWILIGHT : CHAPITRE 4&5, LE CINQUIÈME POUVOIR et MR. HOLME), à Spike Jonze (DANS LA PEAU DE JOHN MALKOVICH, ADAPTATION et MAX ET LES MAXIMONSTRES)...

Compositeurs incontournables

Hans

Hans Zimmer

Hans Zimmer, né en 1957 en Allemagne, part d’abord à Londres où il rencontre le compositeur anglais Stanley Myers. Avec lui il participe à des films de Jerzy Skolimowski (​Travail au noir​, 1982) et Nicholas Roeg (​Insignificance,​ 1985) avant de composer à son tour pour ​My Beautiful Laundrette​ de Stephen Frears (1985). Après un autre film britannique dont il compose seul la partition, ​Un monde à part​ (de Chris Menges, 1987), sa carrière hollywoodienne se lance avec Barry Levinson sur ​Rain Man​ (1988) pour lequel il est nommé pour la première fois à l’Oscar de la meilleure musique de film. C’est à ce moment là qu’il fonde le studio Media Ventures (aujourd’hui Remote Control), une « usine » à compositeurs. Avec ​Black Rain​ (1989), il amorce une relation durable avec Ridley Scott qu’il retrouve de nombreuses fois (​Thelma & Louise, Backdraft​...​Gladiator, Hannibal​). Le film d’animation ​Le Roi Lion​ (1994) lui permet de remporter son unique Oscar. Terrence Malick fait appel à lui pour son grand retour en 1998 avec le film de guerre ​La Ligne Rouge​ (1998). A sa liste des collaborateurs fidèles figurent Gore Verbinski (dés ​The Ring​ en 2002 puis ​Pirates des Caraïbes​ ou encore ​Lone Ranger​) et Christopher Nolan (depuis ​Batman Begins​ en 2005 jusqu’à ​Inception​, ​Interstellar​ et ​Dunkerque​).

Christopher

Christopher Young

En 20 ans de carrière, Christopher Young est devenu l'un des maîtres incontestés du frisson à Hollywood ! Son style, très adapté au cinéma de genre, a profité aussi bien au thriller, au film d'horreur qu'au fantastique et à la science-fiction, mais aussi, plus récemment, au drame et à la comédie.

Gabriel

Gabriel Yared

Gabriel Yared, né en 1949, a débuté avec Jean-Luc Godard (Sauve qui peut la vie, 1981), Jean-Jacques Beineix (La Lune dans le caniveau, 1983 - 37.2 le matin - et sa première nomination aux César en 1987), Bruno Nuytten (Camille Claudel, 1988), Jean-Jacques Annaud (L'Amant, et son unique César de la meilleure musique de film en 1992), avant de s'imposer comme l'un des compositeurs de musique de film français les plus demandés à l'étranger depuis sa collaboration avec Anthony Minghella (5 films) dés "Le Patient Anglais" et son Oscar remporté en 1996. Il est aussi associé à des comédies (pour Etienne Chatiliez - Tatie Danielle, et Jean-Pierre Mocky - Agent trouble), à des films d'animation (pour René Laloux - Gandahar,  et Michel Ocelot - Azur et Asmar). Depuis les années 2010, il rencontre une nouvelle génération de cinéastes : Xavier Dolan (Tom à la ferme, Juste la Fin du Monde), Joan Chemla (Si tu voyais son coeur). 

David

David Wingo

David Wingo vient à la composition de musique de film avec le long-métrage de David Gordon Green GEORGE WASHINGTON en 2000. Par la suite, il travaille avec divers cinéastes : Jordan Melamed (MANIC, 2001), Todd Rohal (THE GUATEMALAN HANDSHAKE, 2006), Craig Zobel (GREAT WORLD OF SOUND, 2007), Jared Hess (GENTLEMAN BRONCOS, 2009), Jeff Nichols (TAKE SHALTER)...

John

John Williams

Sa première oeuvre remarquée est "Comment voler un million de dollars" (William Wyler, 1966). Il clôture l’oeuvre d’Hitchcock avec "Complot de famille" en 1976. Il collabore avec les grands cinéastes modernes Robert Altman et Arthur Penn puis rencontre Steven Spielberg pour "The Sugarland Express" (1974) qu’il ne quitte plus. C’est avec Spielberg ("Jaws") et Georges Lucas ("Star Wars") qu’il invente des thèmes qui vont marquer durablement le cinéma américain de divertissement. Il détient le record de nominations aux Oscars : une quarantaine.

Compositeurs dans l'actualité

Laurent

Laurent Perez Del Mar

Selfie

Laurent Perez Del Mar signe la musique de cette comédie à sketches réalisée par Tristan Aurouet, Thomas Bidegain, Marc Fitoussi, Cyril Gelblat, Vianney Lebasque. 

Alexandre

Alexandre Desplat

Good Morning, Midnight

Alexandre Desplat pourrait retrouver George Clooney (après "Les marches du pouvoir", "Monuments Men" et "Bienvenue à Suburbicon") pour cette science-fiction produite pour Netflix. 

Alexandre

Alexandre Desplat

Good Morning, Midnight

Alexandre Desplat pourrait retrouver George Clooney (après "Les marches du pouvoir", "Monuments Men" et "Bienvenue à Suburbicon") pour cette science-fiction produite pour Netflix. 

Compositeurs en interview

Gaspar

Interview B.O avec Gaspar Claus (KONGO, Sélection ACID, Cannes 2019)

Gaspar Claus retrouve le cinéma (et l'ACID à Cannes) après MAKALA de Emmanuel Gras en 2017. Il signe la musique du premier film de Hadrien La Vapeur et Corto Vaclav avec une partition qui intervient au bout de 20’, pour représenter le monde invisible de ce documentaire sur un homme accusé de pratiquer la magie noire en République du Congo.

Wissam

Interview B.O : Wissam Hojeij (LA DANSE DU SERPENT, Semaine de la Critique, Cannes 2019)

Wissam Hojeij signe la musique du premier film costaricain de Sofía Quirós Ubeda, avec une partition de clarinette, flûte Nay, violoncelle, alto et clavier, de l'orient à l'Amérique latine. 

Jean-Michel

Interview B.O avec Jean-Michel Blais (MATTHIAS ET MAXIME, en Compétition Cannes 2019)

Le pianiste montréalais Jean-Michel Blais était l'invité de Benoit Basirico dans BO Festival sur Radio Festival pour le film de Xavier Dolan.

Anne-Sophie

Interview B.O avec Anne-Sophie Versnaeyen (LA BELLE ÉPOQUE, Hors Compétition Cannes 2019)

La compositrice Anne-Sophie Versnaeyen était l'invitée de Benoit Basirico dans BO Festival sur Radio Festival pour Nicolas Bedos qu'elle retrouve après "Monsieur & Madame Adelman" (2017).

Fatima

Interview B.O avec Fatima Al Qadiri (ATLANTIQUE, Grand Prix Cannes 2019)

La compositrice Fatima Al Qadiri (artiste de musique électronique basée à Berlin) était l'invitée de Benoit Basirico dans BO Festival sur Radio Festival pour le premier long-métrage de la franco-sénégalaise Mati Diop (ATLANTIQUE, en Compétition). Elle contribue à un véritable poème étrange, une des plus envoutantes B.O de la compétition pour un film surprenant. 

Nos interviews incontournables

Retour en haut de page