Quebec - Belgique - Suisse - Afrique

Compositeurs

Compositeurs incontournables

Carter

Carter Burwell

Compositeur atitré des frères Coen (MILLER'S CROSSING, BARTON FINK, LE GRAND SAUT, FARGO, BURN AFTER READING, A SERIOUS MAN et TRUE GRIT, AVÉ CÉSAR ! ...), c'est un habitué des « films bizarres » d'Hollywood. D'abord animateur de dessins-animés, sa carrière musicale l'amènera finalement à fréquenter les réalisateurs les plus imaginatifs d'Hollywood. Il s'est aussi associé à Bill Condon (NI DIEUX NI DÉMONS, TWILIGHT : CHAPITRE 4&5, LE CINQUIÈME POUVOIR et MR. HOLME), à Spike Jonze (DANS LA PEAU DE JOHN MALKOVICH, ADAPTATION et MAX ET LES MAXIMONSTRES)...

Jon

Jon Brion

Compositeur et chanteur pop à l'occasion (il produit même quelques albums au sein de son propre label de pop-rock), Jon Brion a signé des musiques inventives et étonnantes pour Paul Thomas Anderson (Magnolia, Punch-Drunk Love) ou Michel Gondry (Eternal Sunshine of the Spotless Mind).

Goran

Goran Bregovic

Le serbe Goran Bregovic a débuté avec Emir Kusturica sur des musiques soit sombres et mystiques, soit joyeuses et jubilatoires (Arizona Dream, Underground...). C'est l'un des plus grands représentants de la musique tzigane (on le qualifie de "Nino Rota de Yougoslavie"). Il a aussi signé La Reine Margot pour Patrice Chéreau.

Leonard

Leonard Bernstein

Pianiste et chef d'orchestre, il dirigea plus d'un millier de concert du New York Philharmonic Orchestra, il est avant tout un compositeur hors cinéma pour des ballets et des comédies musicales, dont WEST SIDE STORY qui fut adapté sur grand écran. Sa seule véritable composition pour le cinéma est pour le film de Elia Kazan SUR LES QUAIS.

Elmer

Elmer Bernstein

Elmer Bernstein signe ses premières musiques de films majeures en 1955 et 1956 avec L’Homme au bras d’or (Otto Preminger) et Les Dix Commandements (Cecil B. DeMille). Il excelle dans l’utilisation de l’orchestre, dans l’écriture de grands thèmes, et se distingue par un rythme syncopé qui lui vient du jazz. Sa carrière embrasse six décennies (avec Anthony Mann, Vincente Minnelli, Stephen Frears, Martin Scorsese...) et s’achève avec le mélodrame de Todd Haynes (Loin du Paradis, 2002).

Compositeurs dans l'actualité

Alex

Alex Beaupain

Brillantissime

Alex Beaupain fait la rencontre de l'actrice et humoriste Michèle Laroque pour sa première réalisation avec une partition instrumentale romanesque piano & cordes, ainsi que deux chansons, “La vie au ras du sol" (2 versions sont entendues, une pop et une sans rythmique) interprétée en duo par la mère et la fille, Michèle Laroque & Oriane Deschamps, et le plus mélancolique "Cimetière du midi" interprétée par Françoise Fabian.

Carter

Carter Burwell

3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance

Carter Burwell retrouve Martin McDonagh sur sa nouvelle comédie d'espionnage après "Bons baisers de Bruges" (2008) et "7 psychopathes" (2012) avec des accents westerniens dans l'instrumentation (guitares acoustiques, mandoline, percussions et cordes), un mélange reflétant les émotions contradictoires de Mildred entre la rage, la douceur et le chagrin.

Tyler

Tyler Bates

24H Limit

Tyler Bates fait la rencontre pour ce thriller de Brian Smrz qui avait fait appel à Kenneth Burgomaster sur son premier film "Hero Wanted" (2008).

Joseph

Joseph Bishara

Insidious : la dernière clé

Joseph Bishara retrouve pour ce 4e épisode la saga horrifique pour la 4e fois.

Carter

Carter Burwell

Goodbye Christopher Robin

Carter Burwell fait la rencontre pour ce biopic de Simon Curtis et succède à Conrad Pope ("My Week with Marilyn", 2011) et à Martin Phipps & Hans Zimmer ("Woman in Gold", 2015) dans l'oeuvre du cinéaste anglais.

Compositeurs en interview

Amine

Interview B.O / LA BELLE ET LA MEUTE : Amine Bouhafa, la musique d'un espoir

Le compositeur tunisien Amine Bouhafa (Timbuktu) fait la rencontre de sa compatriote Kaouther Ben Hania, avec une partition oppressante qui illustre la lutte de la jeune Mariam (la belle) pour la reconnaissance de l'agression sexuelle causée par des policiers (relatée par neuf plan-séquences), tout en insufflant un espoir (par l'emploi du Cristal Baschet), et fait exister au sein de son architecture sonore singulière une voix soliste, la viole de gambe.

René-Marc

Interview / René-Marc Bini revient sur sa collaboration tumultueuse avec Michel Blanc pour GROSSE FATIGUE, et sur celle plus harmonieuse avec Bruno Podalydès pour LIBERTÉ-OLÉRON.

Compositeur et multi-instrumentiste reconnu pour des musiques de films nommés aux César (LES NUITS FAUVES de Cyril Collard, LES CAPRICES D'UN FLEUVE de Bernard Giraudeau), c'est à l'occasion de la parution chez Music Box Records des partitions pour GROSSE FATIGUE  (1994) et LIBERTÉ-OLÉRON  (2001) que René-Marc Bini revient sur sa collaboration tumultueuse avec Michel Blanc, et sur celle plus harmonieuse avec Bruno Podalydès.

Carl

Interview Carl Barât et Paule Muret / FOR THIS IS MY BODY : l'abime musicale d'une rock-star

Paule Muret dresse avec FOR THIS IS MY BODY (à l'affiche le 2 novembre 2016) le portrait désabusé et noir d'une rock-star incarné par Carl Barât (membre du groupe de rock britannique The Libertines) qui en signe et y interprète les chansons aux côtés d’une “groupie”, Audrey Bastien. Davey Ray Moor (également auteur et chanteur de rock en Angleterre) compose avec lui les pièces instrumentales de cordes.

Bertrand

Interview Bertrand Bonello : la tension électronique de NOCTURAMA

Avec NOCTURAMA, le cinéaste Bertrand Bonello poursuit son travail de compositeur pour ses propres films. Il s’agit à la fois de son film le plus silencieux et celui où la musique originale est la plus identifiable. Ses ambiances électroniques participent à un climat de tension et d’angoisse et confèrent au film une dimension de thriller. Sans oublier les titres pop qu'entendent les personnages reclus dans le magasin. 

Bertrand

Interview / TOUT DE SUITE MAINTENANT : Bertrand Burgalat et Julia Faure, éloge des acteurs qui chantent au cinéma

Pour le nouveau film de Pascal Bonitzer, Bertrand Burgalat a composé deux chansons (sur des paroles du cinéaste) qu'interprète dans le film l’actrice Julia Faure (son personnage travaille dans un bar) : «  »Je ne reviendrai pas » (scène du bar) & « Gare du nord dix heures du matin" (fin du film). Rencontre avec le compositeur et son interprète.

Tous les compositeurs en B

Nos interviews incontournables

Retour en haut de page