Quebec - Belgique - Suisse - Afrique

Compositeurs

Compositeurs incontournables

Robert

Robert Diggs (RZA)

RZA, de son véritable nom Robert Diggs, est un rappeur et producteur américain. Il réalise la B.O. de GHOST DOG de Jim Jarmusch en 1999 et apparaît dans le film "Coffee and Cigarettes" du même Jarmusch.

Miklós

Miklós Rózsa

Compositeur d'origine hongroise, c'est l'un des chefs de file du Golden Age hollywoodien avec Alfred Newman ou Franz Waxman. Il est l'auteur de plusieurs célèbres musiques de péplums et de films d'aventures (Ben-Hur, Le Cid) mais a touché à de nombreux genres (drame, aventures, thriller)...

Nino

Nino Rota

Nino Rota travaille pour le cinéma dès les années 40 pour Luigi Zampa, Alberto Lattuada, les comédies de Mario Monicelli. Il rencontre Federico Fellini en 1952 sur "Le Cheik Blanc". C’est le début d’une collaboration légendaire. Un autre cinéaste italien majeur fait appel à lui : Luchino Visconti ("Senso", 1954). A l’étranger, il participe à deux oeuvres importantes, en France ("Plein Soleil" de René Clément, 1960), et aux Etats-Unis ("Le Parrain" de Coppola, 1972).

Philippe

Philippe Rombi

Philippe Rombi, né en 1968, est le compositeur régulier de François Ozon, rencontré sur Les Amants criminels en 1999, sa première musique de film, avec un cinéaste qui lui permet par la suite d’aborder tous les genres (Sous le Sable, Swimming Pool, Ricky, Potiche, Frantz, L’Amant double…). Il sait alterner entre la comédie (il est associé au succès phénoménal de Bienvenue chez les ch'tis de Dany Boon pour lequel il a fait trois films), le drame historique (Joyeux Noël de Christian Carion qu’il retrouve après Une Hirondelle a fait le Printemps), ou encore le thriller (L’Outsider de Christophe Barratier).

ROB

ROB (Robin Coudert)

Robin Coudert, dit ROB, officie depuis 2005 au clavier du groupe Phoenix. Il débute dans le cinéma en 2010 en signant la musique de BELLE EPINE de Rebecca Zlotowski, qu’il retrouve sur GRAND CENTRAL et PLANETARIUM. Dans cette veine "film d'auteur", il accompagne les films de Teddy Lussi-Modeste (JIMMY RIVIERE, LE PRIX DU SUCCES). Il est aussi associé à des comédies (POPULAIRE, RADIOSTARS) et des films de genre (MANIAC et HORNS de Alexandre Aja). Il forme un autre tandem avec le cinéaste Nicolas Boukhrief (au cinéma avec MADE IN FRANCE, à la TV pour UN CIEL RADIEUX).

Compositeurs dans l'actualité

Julie

Julie Roué

Jeune femme

Julie Roué signe les chansons du premier film de Léonor Serraille, dont celle du générique de fin, "Like a dog", interprétée par Angèle Chiodo. 

Guillaume

Guillaume Roussel

Coexister

Guillaume Roussel retrouve Fabrice Eboué sur sa nouvelle comédie après "Le crocodile du Botswanga" (2014), avec des chansons originales de Sylvain Obriot.

ROB

ROB (Robin Coudert)

Un Ciel radieux

ROB (Robin Coudert) retrouve Nicolas Boukhrief pour Arte après le film "Made in France" (inédit en salles, 2015).

Dan

Dan Romer

A Ciambra

Le compositeur américain Dan Romer retrouve le réalisateur italien Jonas Carpignano après "Mediterranea" (2015).

Philippe

Philippe Rombi

L'Un dans l'autre

Philippe Rombi fait la rencontre de Bruno Chiche, qui avait fait appel sur ses précédentes comédies à Alexandre Desplat sur "Barnie et ses petites contrariétés" (2001), à Cyrille Aufort sur "Hell" (2006) et Klaus Badelt sur "Je n'ai rien oublié" (2010).

Compositeurs en interview

Alexis

Interview Alexis Rault / NOS ANNÉES FOLLES de Téchiné, le romanesque et la féerie du cabaret

Le Festival de Cannes 2017 rendait hommage au cinéaste André Téchiné en présentant son dernier film, NOS ANNÉES FOLLES, pour lequel il retrouve son compositeur Alexis Rault après "Quand on a 17 ans" (2016), sur histoire d'un travestissement dans le Paris des années folles, avec la musique des cabarets. 

Philippe

Interview B.O : Philippe Rombi, L'AMANT DOUBLE de François Ozon

Avec L'AMANT DOUBLE (en compétition, Cannes 2017), Philippe Rombi retrouve François Ozon une douzième fois sur ce thriller fantastique avec une partition physique, en tension, avec des passages electro-acoustiques aux aspects horrifiques, une radicalité surprenante chez le tandem, la meilleure B.O de la compétition cannoise 2017 (extraits à écouter dans la vidéo) !

Julie

Interview B.O : Léonor Serraille & Julie Roué sur les chansons de JEUNE FEMME

Pour JEUNE FEMME (qui a remporté la Caméra d'Or du Premier film à Cannes), Julie Roué signe les chansons du premier film de Léonor Serraille, dont celle du générique de fin "Like A Dog". Elles se retrouvent après le moyen-métrage "Body" (2016) où il était déjà question de chansons. Elles s'étaient alors rencontrées grâce à la chef opératrice Émilie Noblet, également réalisatrice pour laquelle Julie Roué a travaillé.

Arnaud

120 BATTEMENTS PAR MINUTE (Cannes 2017, en compétition) / Interview Arnaud Rebotini

Pour 120 BATTEMENTS PAR MINUTE (sur les luttes des militants d'Act Up-Paris contre le SIDA au début des années 90), Arnaud Rebotini, musicien de musique électronique français, fondateur du groupe Black Strobe, retrouve le réalisateur Robin Campillo après EASTERN BOYS (2014), avec dans la continuité de son style des titres électro pour les scènes de clubs, mais aussi des instants plus dramatiques, un piano mélancolique ou des battements sourds (infrabasses) comme pour évoquer le titre. 

Jérôme

Interview Jérôme Rebotier : la musique éclectique de SAHARA

Jérôme Rebotier, connu pour ses comédies (“Papa ou Maman”, “Le Prénom”...) signe avec SAHARA (sorti le 1er février 2016) la musique de son premier film d'animation, pour le premier long métrage de Pierre Coré. Ses instrumentaux s’associent à des chansons, fruit de diverses collaborations. Rencontre dans le cadre de la participation mensuelle de Cinezik à l'émission "Vive le cinéma" de Aligre FM.

Tous les compositeurs en R

Nos interviews incontournables

Retour en haut de page