Quebec - Belgique - Suisse - Afrique

Compositeurs

Compositeurs incontournables

Zbigniew

Zbigniew Preisner

Pianiste, chanteur et auteur de chansons autodidacte, il fut au cinéma le collaborateur régulier de Krzystof Kieslowski (DECALOGUE, LA DOUBLE VIE DE VERONIQUE, TROIS COULEURS...) avant de composer en France pour Jacques Becker (ELISA, EFFROYABLES JARDINS).

John

John Powell

Issu du studio MEDIA VENTURES créé par Hans Zimmer, John Powell s'est construit en moins de 10 ans une solide réputation dans le genre électro-orchestral. Que ce soit pour des films d'action hollywoodiens, des comédies légères, ou des films d'animation, il a su développer un univers délirant et original.

Popol

Popol Vuh

Groupe allemand fondé en 1969 par Florian Fricke (cf photo), Franck Friedler, Holger truzsch, Brettina Fricke et Gérhard Augustin. Il composé tous les films de Werner Herzog (AGUIRRE LA COLERE DE DIEU, COEUR DE VERRE, NOSFERATU...)

Basil

Basil Poledouris

Basil Poledouris peut être reconnu comme un des plus grands compositeurs des années 80-90. Ses plus grandes oeuvres : la magnifique BO de Conan le Barbare, les violentes et triomphantes musiques pour RoboCop et Starship Troopers, et évidemment le splendide choeur russe pour A la Poursuite d'Octobre Rouge.

Nicola

Nicola Piovani

Pianiste, compositeur et chef d'orchestre, Piovani a pris la relève de Nino Rota dans l'oeuvre de Fellini avant de devenir le compositeur régulier de Nanni Morreti, Roberto Begnini, Marco Bellochio, les frères Taviani.

Compositeurs dans l'actualité

Steven

Steven Price

Blue

Steven Price signe la musique de ce documentaire Disneynature qui nous plonge au cœur des océans, réalisé par Alastair Fothergill et Keith Scholey qui avaient fait appel à George Fenton sur "Earth" (2007), "Deep Blue" (2003), "The Blue Planet" (2001), et "Planet Earth" (2006).

Laurent

Laurent Perez Del Mar

Mme Mills, une voisine si parfaite

Laurent Perez Del Mar fait la rencontre de l'actrice Sophie Marceau pour la réalisation de sa première comédie, avec une partition aux airs de tango.

John

John Paesano

Le Labyrinthe: le remède mortel

John Paesano retrouve Wes Ball pour la troisième fois sur cette saga après les deux premiers opus.

Para

Para One (Jean-Baptiste de Laubier)

La Surface de réparation

Para One signe la musique du premier film de Christophe Régin.

Daniel

Daniel Pemberton

Le Grand jeu

Daniel Pemberton signe la musique de ce biopic, première réalisation du scénariste Aaron Sorkin, qu'il retrouve après "Steve Jobs" (2015) qu'il a écrit.

Compositeurs en interview

Laurent

Interview B.O : Laurent Perez Del Mar à la quête du fils disparu dans MON GARÇON

Laurent Perez Del Mar signe la musique du thriller de Christian Carion et succède à Philippe Rombi, Clint Mansell et Ennio Morricone dans l'oeuvre du cinéaste.

Laurent

Interview B.O : Laurent Perez Del Mar, LA TORTUE ROUGE pour le Studio Ghibli

Le compositeur français Laurent Perez Del Mar retrouve le cinéma d'animation après "Zarafa" (2012), "Loulou, l'incroyable secret" (2013) et "Pourquoi j'ai pas mangé mon père" (2015) en signant pour cette production Ghibli la musique du premier film du réalisateur hollandais Michael Dudok de Wit. Il s’agit d’un film d’animation sans paroles qui a remporté le Prix Spécial à Un Certain Regard.

Pablo

Interview B.O : Pablo Pico, l'Afrique de ADAMA

Pablo Pico signe la musique du film d'animation ADAMA, premier long-métrage de Simon Rouby qu'il retrouve après son court-métrage animé "La marche" (2010).

Daniel

Interview B.O : Daniel Pemberton, de la TV à Ridley Scott

Le compositeur anglais Daniel Pemberton nous retrace son parcours, de sa longue carrière à la télévision jusqu’à sa collaboration avec Ridley Scott sur CARTEL, dont il ne revient toujours pas !

Zbigniew

Interview B.O : Zbigniew Preisner, sa collaboration avec Krzysztof Kieslowski

Zbigniew Preisner est le compositeur polonais régulier de Krzysztof Kieslowski, de 1985 (SANS FIN) à la mort du cinéaste en 1996. Sa composition pour LA DOUBLE VIE DE VÉRONIQUE (1991) le fait remarquer du public français, mais c’est sa partition pour la trilogie des TROIS COULEURS qui l'a rendu célèbre et lui a valu son premier César (pour ROUGE en 1994), son second obtenu avec ELISA de Jacques Becker (1995). A l’occasion de la réédition ce mois-ci chez Because Music des BO du tandem polonais, nous avons rencontré le compositeur de passage à Paris. Il a pu ainsi parler de cette collaboration qui lui tient à coeur, tout en indiquant les problèmes qu’il rencontre par ailleurs dans l’exercice de son métier tout évoquant son histoire avortée avec Hollywood.  Malgré les critiques qu’il nous exprime vis à vis du milieu aujourd’hui, Zbigniew Preisner n’a pas pris sa retraite puisqu’il enchaîne les projets, que ce soit avec le brésilien Hector Babenco (son prochain film : MY HINDU FRIEND), l’espagnol Fernando Trueba (LA REINA DE ESPAÑA) et même en Chine avec LOST AND LOVE (de Pen Sanyuan). 

Tous les compositeurs en P

Nos interviews incontournables

Retour en haut de page