Quebec - Belgique - Suisse - Afrique  

Compositeurs

Tous les compositeurs en P

Compositeurs incontournables

Zbigniew

Zbigniew Preisner

Zbigniew Preisner, né en 1955, est un compositeur polonais autodidacte, collaborateur régulier du cinéaste Krzystof Kieslowski (Décalogue, La Double Vie De Veronique, Trois Couleurs...) pour lequel il remporte en 1995 un premier César (pour Trois couleurs: Rouge). Son second trophée en France est l'année suivante pour Elisa de Jacques Becker, qu'il retrouvera sur Effroyables Jardins (2003). Son aventure française se termine avec Claude Miller (Un Secret, 2007 - sa 5e nomination aux César). Agnieszka Holland dans son pays (3 films), Hector Babenco au Brésil (2 films), Thomas Vinterberg au Danemark (It's All About Love, 2003), Fernando Trueba en Espagne (La Reina de España, 2016) complètent sa filmographie.

 

John

John Powell

Issu du studio MEDIA VENTURES créé par Hans Zimmer, John Powell s'est construit en moins de 10 ans une solide réputation dans le genre électro-orchestral. Que ce soit pour des films d'action hollywoodiens, des comédies légères, ou des films d'animation, il a su développer un univers délirant et original.

Basil

Basil Poledouris

Basil Poledouris peut être reconnu comme un des plus grands compositeurs des années 80-90. Ses plus grandes oeuvres : la magnifique BO de Conan le Barbare, les violentes et triomphantes musiques pour RoboCop et Starship Troopers, et évidemment le splendide choeur russe pour A la Poursuite d'Octobre Rouge.

Nicola

Nicola Piovani

Pianiste, compositeur et chef d'orchestre, Piovani a pris la relève de Nino Rota dans l'oeuvre de Fellini avant de devenir le compositeur régulier de Nanni Morreti, Roberto Begnini, Marco Bellochio, les frères Taviani.

Jean-Claude

Jean-Claude Petit

Jean-Claude Petit, né en 1943, a été pianiste accompagnateur et arrangeur d'artistes de variétés (Julien Clerc, Claude François, Johnny Hallyday, Serge Lama, Michel Sardou, Alain Souchon, Sylvie Vartan...), puis orchestrateur et "nègre musical" de Michel Magne, avant de signer sa première musique de film en 1980 pour Alejandro Jodorowsky (Tusk). En 1983, il rencontre Gérard Mordillat pour Vive la sociale! qui marque le début d'une fidèle collaboration. C'est Claude Berri en 1986 avec le diptyque Jean de Florette / Manon des sources qui le fait connaitre du grand public. Pour Cyrano de Bergerac (1990) de Jean-Paul Rappeneau il remporte son unique César. Ils se retrouveront en 1995 pour Le Hussard sur le toit. Beaumarchais l'insolent de Édouard Molinaro en 1996 est son dernier grand film populaire. A l'international, il a pu fréquenter l'anglais Richard Lester (The Return of the Musketeers, 1989). Dans les années 2000, il participe à des productions de Alain Terzian (Le prof, Le passager de l'été, Hôtel Normandy, Premiers crus). Jean-Claude Petit est par ailleurs Président du Conseil d'Administration de la Sacem.

 

Compositeurs dans l'actualité

Mike

Mike Patton

1922

Mike Patton signe la musique de ce thriller adapté de Stephen King par Zak Hilditch pour Netflix.

Amit

Amit Poznansky

À l'Ouest du Jourdain

Le cinéaste israélien Amos Gitai convoque dans son documentaire des musiques existantes de son compatriote Amit Poznansky.

Pablo

Pablo Pico

Adama

Pablo Pico signe la musique de ce film d'animation, premier long-métrage de Simon Rouby qu'il retrouve après son court-métrage animé "La marche" (2010).

Compositeurs en interview

Pablo

Interview B.O : Pablo Pico, l'Afrique de ADAMA

Pablo Pico signe la musique du film d'animation ADAMA, premier long-métrage de Simon Rouby qu'il retrouve après son court-métrage animé "La marche" (2010).

Daniel

Interview B.O : Daniel Pemberton, de la TV à Ridley Scott

Le compositeur anglais Daniel Pemberton nous retrace son parcours, de sa longue carrière à la télévision jusqu’à sa collaboration avec Ridley Scott sur CARTEL, dont il ne revient toujours pas !

Zbigniew

Interview B.O : Zbigniew Preisner, sa collaboration avec Krzysztof Kieslowski

Zbigniew Preisner est le compositeur polonais régulier de Krzysztof Kieslowski, de 1985 (SANS FIN) à la mort du cinéaste en 1996. Sa composition pour LA DOUBLE VIE DE VÉRONIQUE (1991) le fait remarquer du public français, mais c’est sa partition pour la trilogie des TROIS COULEURS qui l'a rendu célèbre et lui a valu son premier César (pour ROUGE en 1994), son second obtenu avec ELISA de Jacques Becker (1995). A l’occasion de la réédition ce mois-ci chez Because Music des BO du tandem polonais, nous avons rencontré le compositeur de passage à Paris. Il a pu ainsi parler de cette collaboration qui lui tient à coeur, tout en indiquant les problèmes qu’il rencontre par ailleurs dans l’exercice de son métier tout évoquant son histoire avortée avec Hollywood.  Malgré les critiques qu’il nous exprime vis à vis du milieu aujourd’hui, Zbigniew Preisner n’a pas pris sa retraite puisqu’il enchaîne les projets, que ce soit avec le brésilien Hector Babenco (son prochain film : MY HINDU FRIEND), l’espagnol Fernando Trueba (LA REINA DE ESPAÑA) et même en Chine avec LOST AND LOVE (de Pen Sanyuan). 

An

Cannes 2015 / An Pierlé (Le Tout nouveau testament) : 'Dieu a son thème, un peu cartoonesque'

[Cannes 2015 - Quinzaine des réalisateurs] La chanteuse belge An Pierlé signe la musique de la comédie fantastique signée par son compatriote Jaco Van Dormael. Le réalisateur lui a demandé au départ des morceaux très simples - essentiellement du piano, pour créer un contraste avec les musiques baroques et les musiques d'opéra qu’on entend par ailleurs. 

Laurent

Propos de Laurent Perez del Mar au sujet de 'Pourquoi j’ai pas mangé mon père'

Laurent Perez del Mar : "Jamel Debbouze a un vrai sens de la musique à l'image."

Nos interviews incontournables

Retour en haut de page