Quebec - Belgique - Suisse - Afrique  

Compositeurs

Julien

Julien Auclair

Musicien et ingénieur du son, Julien Auclair a découvert la composition à l'occasion de l'écriture de sa première bande originale pour un documentaire sur la genèse du conte. A partir de cette expérience il décide de se consacrer pleinement à cette passion. Depuis, Julien Auclair a collaboré sur plusieurs longs métrages comme assistant et a écrit la partition d'une dizaine de courts métrages, séries, documentaires et collabore régulièrement pour des publicités. Il a été assistant M.A.O pour Reinhardt Wagner.

François

François Lietout

Musicien depuis l'enfance, d'abord soliste des petits chanteurs de Vincennes, il débute à huit ans l'apprentissage du solfège et du saxophone, s'adonne à l'adolescence au rock et à la guitare, puis débute l'apprentissage du piano. Après des études d'ingénieur du son, il compose sa première bande originale de film à l'occasion de son projet de fin d'études, et décide de se consacrer pleinement à cette vocation. Depuis, François a écrit la partition de plus d'une trentaine de courts-métrages, en France et à l'international (USA, Russie...). Il collabore régulièrement à des documentaires et des publicités.

Alexandre

Alexandre de la Baume

Alexandre de la Baume forme avec sa soeur Joséphine le duo pop Singtank. Il signe en 2016 sa première musique de film avec le court-métrage "Paraisópolis" de Laure de Clermont.

Alexandre

Alexandre Chaigniau

Après avoir joué dans de nombreux projets musicaux en tant que saxophoniste (Uzeste Musical, François & The Atlas Mountains etc.) et obtenu une licence de musicologie à l'université Bordeaux 3, Alexandre Chaigniau décide de poursuivre son chemin à travers la composition musicale dédiée à l'image. Il obtient alors un DEM de musique à l'image au Conservatoire d'Annecy, ainsi qu'un Master Pro de musique appliquée aux arts visuels au sein de l'université Lyon 2. Depuis, il travaille sur de nombreux projets (films, jeux vidéos, livres sonores etc.).

Valentin

Valentin Marinelli

Après des études au Conservatoire à Rayonnement Régional de Marseille puis à celui de Paris, Valentin Marinelli fait ses premiers pas dans la musique en tant que violoniste, notamment sur la bande originale de "Tout ce qui brille". Il débute sa carrière de compositeur de musique à l'image en composant une partie de la bande originale du film "Le Nom des gens" de Michel Leclerc. Depuis, il a travaillé sur une dizaine de courts métrages, de documentaires et de publicités. En 2016, il est sélectionné au Festival International du Film d'Aubagne pour participer à la masterclass de musique à l'image. Il y bénéficie de l'enseignement des compositeurs Gilles Alonzo et Bruno Coulais.

Daniel

Daniel Diaz

Daniel Diaz est un compositeur argentin. Bassiste, il produit des albums et compose de la musique pour l'image. En 2012, il rejoint l'opération Talent Cannes ADAMI, où il écrit la musique du court-métrage QUITTE OU DOUBLE d'Alexandre Coffre. Il habite à Paris.

Sylvain

Sylvain Morizet

Après une double formation scientifique et musicale (Conservatoire de Paris-CNSMDP), Sylvain Morizet a commencé comme ingénieur du son / directeur artistique pour le disque et le concert classique. Mais vite rattrapé par l'envie de composer, il poursuit sa route dans la musique de film. Cet univers où convergent tous les styles l'a amené à écrire aussi bien pour orchestre, pour big band de jazz, que pour instruments traditionnels. Spécialiste de la musique pour grand orchestre, il est orchestrateur pour Alexandre Desplat (plus de 50 films dont Valérian,
Imitation Game, Twilight New Moon), Vangelis et Yvan Cassar (Johnny Hallyday, Roberto Alagna, Florent Pagny...). Pianiste et saxophoniste, il continue, tant que possible, de se produire sur scène.

Giulia

Giulia Tagliavia

Giulia Tagliavia est diplômée du Conservatoire de Palerme. Elle s'intéresse parallèlement au jazz et suit le cours de perfectionnement de Luis Bacalov à l'Accademia Chigiana de Sienne. En 2008, elle commence à travailler comme compositrice de musique à l'image, ainsi que pour le théâtre. Elle collabore à des films sélectionnés ou récompensés dans des festivals internationaux dont ceux de Locarno et de Rome. En 2013, Giulia Tagliavia remporte le concours de composition pour cent violoncelles organisé par Casa Musicale Sonzogno et dont le jury était présidé par Nicola Piovani. En 2014, elle signe la musique du documentaire "Looking for Kadija" de Francesco G. Raganato.

Delphine

Delphine Malaussena

Delphine Malausséna travaille à la croisée des chemins de la musique, du sound design et de la prise de son. Violoniste de formation, elle étudie également l'écriture musicale, l'orchestration et la direction d'orchestre. Parallèlement, elle étudie la physique quantique et la théorie du son. Diplômée de l'ENS Louis Lumière en 2009, elle travaille en tant que chef opératrice du son sur des long-métrages français et sur plusieurs séries américaines, dont Riviera et Dynasty. Nourrie par ces collaborations artistiques et par sa formation musicale, elle se plonge dans la compostions de musique à l'image. Elle a composé la musique de plusieurs court-métrages et d'un long-métrage.

Eloi

Eloi Ragot

Eloi Ragot est un compositeur, musicien et sound designer français basé à Bruxelles. Pianiste, guitariste et trompettiste, il joue tout d'abord dans diverses formations musicales avant de composer pour son premier court-métrage en 2008 et de se passionner pour les innombrables possibilités dramaturgiques d'écrire de la musique pour films.

Tous les compositeurs émergents

 

Compositeurs incontournables

Hans

Hans Zimmer

Hans Zimmer, né en 1957 en Allemagne, part d’abord à Londres où il rencontre le compositeur anglais Stanley Myers. Avec lui il participe à des films de Jerzy Skolimowski (​Travail au noir​, 1982) et Nicholas Roeg (​Insignificance,​ 1985) avant de composer à son tour pour ​My Beautiful Laundrette​ de Stephen Frears (1985). Après un autre film britannique dont il compose seul la partition, ​Un monde à part​ (de Chris Menges, 1987), sa carrière hollywoodienne se lance avec Barry Levinson sur ​Rain Man​ (1988) pour lequel il est nommé pour la première fois à l’Oscar de la meilleure musique de film. C’est à ce moment là qu’il fonde le studio Media Ventures (aujourd’hui Remote Control), une « usine » à compositeurs. Avec ​Black Rain​ (1989), il amorce une relation durable avec Ridley Scott qu’il retrouve de nombreuses fois (​Thelma & Louise, Backdraft​...​Gladiator, Hannibal​). Le film d’animation ​Le Roi Lion​ (1994) lui permet de remporter son unique Oscar. Terrence Malick fait appel à lui pour son grand retour en 1998 avec le film de guerre ​La Ligne Rouge​ (1998). A sa liste des collaborateurs fidèles figurent Gore Verbinski (dés ​The Ring​ en 2002 puis ​Pirates des Caraïbes​ ou encore ​Lone Ranger​) et Christopher Nolan (depuis ​Batman Begins​ en 2005 jusqu’à ​Inception​, ​Interstellar​ et ​Dunkerque​).

Christopher

Christopher Young

En 20 ans de carrière, Christopher Young est devenu l'un des maîtres incontestés du frisson à Hollywood ! Son style, très adapté au cinéma de genre, a profité aussi bien au thriller, au film d'horreur qu'au fantastique et à la science-fiction, mais aussi, plus récemment, au drame et à la comédie.

Gabriel

Gabriel Yared

Gabriel Yared, né en 1949, a débuté avec Jean-Luc Godard (Sauve qui peut la vie, 1981), Jean-Jacques Beineix (La Lune dans le caniveau, 1983 - 37.2 le matin - et sa première nomination aux César en 1987), Bruno Nuytten (Camille Claudel, 1988), Jean-Jacques Annaud (L'Amant, et son unique César de la meilleure musique de film en 1992), avant de s'imposer comme l'un des compositeurs de musique de film français les plus demandés à l'étranger depuis sa collaboration avec Anthony Minghella (5 films) dés "Le Patient Anglais" et son Oscar remporté en 1996. Il est aussi associé à des comédies (pour Etienne Chatiliez - Tatie Danielle, et Jean-Pierre Mocky - Agent trouble), à des films d'animation (pour René Laloux - Gandahar,  et Michel Ocelot - Azur et Asmar). Depuis les années 2010, il rencontre une nouvelle génération de cinéastes : Xavier Dolan (Tom à la ferme, Juste la Fin du Monde), Joan Chemla (Si tu voyais son coeur). 

David

David Wingo

David Wingo vient à la composition de musique de film avec le long-métrage de David Gordon Green GEORGE WASHINGTON en 2000. Par la suite, il travaille avec divers cinéastes : Jordan Melamed (MANIC, 2001), Todd Rohal (THE GUATEMALAN HANDSHAKE, 2006), Craig Zobel (GREAT WORLD OF SOUND, 2007), Jared Hess (GENTLEMAN BRONCOS, 2009), Jeff Nichols (TAKE SHALTER)...

John

John Williams

Sa première oeuvre remarquée est "Comment voler un million de dollars" (William Wyler, 1966). Il clôture l’oeuvre d’Hitchcock avec "Complot de famille" en 1976. Il collabore avec les grands cinéastes modernes Robert Altman et Arthur Penn puis rencontre Steven Spielberg pour "The Sugarland Express" (1974) qu’il ne quitte plus. C’est avec Spielberg ("Jaws") et Georges Lucas ("Star Wars") qu’il invente des thèmes qui vont marquer durablement le cinéma américain de divertissement. Il détient le record de nominations aux Oscars : une quarantaine.

Compositeurs dans l'actualité

Pinar

Pinar Toprak

Captain Marvel

La compositrice turco-américaine Pinar Toprak fait la rencontre de Anna Boden et Ryan Fleck sur cette production de l'univers Marvel. 

Andrea

Andrea Boccadoro

Scaramouche Scaramouche

Andrea Boccadoro signe la musique du court-métrage de Arthur Môlard avec une partition située dans le registre de l'horreur, à travers les yeux défaillants d’Ophélie, fillette hantée par un inquiétant ami imaginaire, Scaramouche.

Antoine

Antoine Duchêne

Les Jouvencelles

Antoine Duchêne signe la musique du court-métrage de Delphine Corrard, avec une partition de cordes pour illustrer avec légèreté l'histoire d’amitié en maison de retraite entre une vieille dame incarnée par Annie Cordy, pensionnaire déprimée, et une jeune employée de l’établissement.

Compositeurs en interview

Frederic

Interview B.O : Fréderic Vercheral, DUELLES

Fréderic Vercheval retrouve Olivier Masset-Depasse 10 ans après CAGES (2008) et "J'aurais voulu être un danseur" (2005), sur ce thriller franco-belge avec Veerle Baetens et Anne Coesens (Alice et Céline) deux mères qui voient leur amitié mise en péril après l’accident d’un de leurs enfants. 

Antoine

Prix Cinezik Aubagne 2019 #1 : Antoine Duchêne pour LES JOUVENCELLES de Delphine Corrard

Voici un focus sur un des trois court-métrages mentionnés pour le prix Cinezik lors du Festival d’Aubagne 2019 qui permet d’honorer la musique d'un court-métrage français issu de la compétition. Avec LES JOUVENCELLES de Delphine Corrard, Antoine Duchene prolonge avec sa partition l’histoire d’amitié en maison de retraite entre une vieille dame incarnée par Annie Cordy, pensionnaire déprimée, et une jeune employée de l’établissement.

Clovis

Prix Cinezik Aubagne 2019 #2 : Clovis Schneider pour ALLÉE DES JASMINS de Stéphane Ly-Cuong

Voici un focus sur un des trois court-métrages mentionnés pour le prix Cinezik lors du Festival d’Aubagne 2019 qui permet d’honorer la musique d'un court-métrage français issu de la compétition. Avec ALLÉE DES JASMINS de Stéphane Ly-Cuong, Clovis Schneider convoque l'exil, au début des années 60 dans un petit village d'Auvergne, de Loan, jeune vietnamienne, et Pierre, son mari eurasien.

Thibault

Interview B.O : Thibault Agyeman, FUNAN

Thibault Agyeman signe la musique du film d'animation FUNAN, premier film de Denis Do. 

Nathanaël

Interview B.O : Nathanaël Bergese, WARDI

Le compositeur français Nathanaël Bergese signe la musique de l'animation norvégienne WARDI, premier film de Mats Grorud.

 

Nos interviews incontournables

Retour en haut de page