Compositeurs / Compositrices

Talents émergents

Récemment à l'affiche

David Menke



A l'affiche avec : Après le silence (Film de Jérôme Cornuau ).

David Menke signe la musique du téléfilm de Jérôme Cornuau qu'il retrouve à la télévision après "Au-dessus des nuages" (2020). 

Laetitia Pansanel-Garric



A l'affiche avec : Le Serment de Pamfir (Film de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk ).

Laetitia Pansanel-Garric signe la musique de ce drame ukrainien, premier film de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk. La relation émouvante entre un père et son fils est soutenue délicatement dans une scène par un celesta, en contraste avec un contexte violent. Le récit, en tension permanente, évolue jusqu'à une scène de carnaval qui permet à la compositrice de concevoir une musique percussive envoutante, à la dimension foklorique, qui se déploie pour une pleine immersion, favorisée par l'usage du plan séquence. 

Léon Rousseau



A l'affiche avec : Reprise en main (Film de Gilles Perret ).

Léon Rousseau retrouve Gilles Perret sur cette comédie sociale après le documentaire "Debout les femmes !" (2021). 

David Menke



A l'affiche avec : Belle et Sébastien : nouvelle génération (Film de Pierre Coré ).

David Menke signe la musique du film familial de Pierre Coré, lequel avait fait appel à Jérôme Rebotier sur "Sahara" (2017) et "L’Aventure des Marguerite" (2020), avec une partition symphonique proche de l’épopée, insufflant une dimension romanesque au récit d'aventure, sans oublier les instants plus intimes et légers (des pizzicati et un violoncelle soliste sur "Seul chez grand-mère"). De la tendresse et un côté pastoral qui évoque la plaine alternent avec la tension d'un western (guitares électriques et dissonantes). 

Raphaelle Thibaut



A l'affiche avec : Mama's Boy (Film de Laurent Bouzereau ).

Raphaelle Thibaut signe la musique du documentaire de Laurent Bouzereau.

François Liétout



A l'affiche avec : Les Combattantes (Série de Alexandre Laurent ).

François Liétout retrouve Alexandre Laurent sur une nouvelle série historique pour TF1 avec Audrey Fleurot, Julie de Bona et Camille Lou après "Le Bazar de la charité" (2019). 

Giulia Tagliavia



A l'affiche avec : Moonlight Jerusalem (Film de Tamara Erde ).

Giulia Tagliavia signe la musique du documentaire de Tamara Erde situé à l’intérieur des murs de la Vieille Ville de Jérusalem.

Joachim Mimouni



A l'affiche avec : Mizrahim, les oubliés de la Terre Promise (Film de Michale Boganim ).

Joachim Mimouni signe la musique du documentaire franco-israélien de Michale Boganim. 

Nigji Sanges



A l'affiche avec : Birds of America (Film de Jacques Loeuille ).

Nigji Sanges signe la musique du documentaire de Jacques Loeuille. 

Yannis Dumoutiers



A l'affiche avec : HPI (Haut potentiel Intellectuel) (Série de Vincent Jamain, Laurent Tuel ).

Yannis Dumoutiers (compositeur plutôt spécialisé dans le documentaire) signe la musique de cette série de comédie policière de Vincent Jamain et Laurent Tuel.

Paul Tyan



A l'affiche avec : Libertad (Film de Clara Roquet ).

Le compositeur franco-libanais Paul Tyan fait la rencontre de la réalisatrice espagnole Clara Roquet. 

Philippe Deschamps



A l'affiche avec : La Nuit aux amants (Film de Julien Hilmoine ).

Philippe Deschamps signe la musique de la romance de Julien Hilmoine avec son instrument de prédilection, la guitare électrique, et un motif lancinant de trois notes qui installe une ambiance crepusculaire. 

Delphine Malaussena



A l'affiche avec : Conte cruel de Bordeaux (Court-métrage de Claire Maugendre ).

Delphine Malaussena signe la musique du court-métrage de Claire Maugendre.

Matteo Locasciulli



A l'affiche avec : Elle m'a sauvée (Film de Ionut Teianu ).

Matteo Locasciulli signe la musique du téléfilm (en deux parties) de Ionut Teianu.

Emile Sornin



A l'affiche avec : De nos frères blessés (Film de Hélier Cisterne ).

Emile Sornin, leader du groupe Forever Pavot, fait la rencontre de Hélier Cisterne qui avait fait appel à Ulysse Klotz sur son premier film "Vandal". Ce récit politique se partage entre deux époques, le passé joyeux en France quand le couple se rencontre et le présent dans une prison et les tribunaux algériens suite à l'arrestation du personnage (Vincent Lacoste). Des titres dansants swing illustrent l'époque insouciante des années 50 tandis que la partition du compositeur soutient la romance et le drame, avec l'emploi d'une flûte en contraste du contexte violent et des percussions. L'accordéoniste Florent Sepchat s'est chargé des musiques du bal.

Autres talents émergents en activité

 

Les incontournables

Retour en haut de page