Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts



Compositeurs

Pierre

Pierre Desprats

Batteur de formation dans des groupes de hardcore toulousains, Pierre Desprats a découvert le cinéma en Cinésup à Nantes, il a continué en parallèle à développer sa pratique dans des studios tel que le Groupe de Recherche et d'lmprovisation Musicale. Il a poursuivi ses explorations à Louis Lumière en section son où il s'est spécialisé en scénographie sonore. Après un mémoire sur le bégaiement dans la synthèse vocale, il étudie à l'Université de Montréal en Art Numérique. La fabrication et la composition pour les courts et longs métrages s'enchaînent, ainsi que des créations pour des théâtres et musées nationaux. En parallèle, Pierre continue son activité de musicien sous le nom de KARELLE et a sorti 2 cassettes et 2 disques, sur le label BLWBCK, de chansons adolescentes bricolées, faites avec l'environnement et les souvenirs. En 2018, sort son premier long-métrage, LES GARÇONS SAUVAGES de Bertrand Mandico.

Igor

Igor Trooppee

Accordéoniste de formation, Igor suit sa formation musicale dans de grandes écoles à Paris, Montréal et Lyon. En 2016 il participe à la Master Class du FIFA (Aubagne) dirigée par G.Alonzo et B.Coulais. Depuis 2013, il travaille sur divers courts-métrages, livres audio et documentaires.

Thomas

Thomas Février

Thomas Février est compositeur, auteur, interprète et pianiste. Il grandit à Paris, dans le quartier des Batignolles et monte pour la première fois sur scène en 1996, aux côtés de Jean Claude Dreyfus. Thomas compose ensuite pour la Radio, le Théâtre et le Cinéma. Il travaille aujourd'hui sur plusieurs projets artistiques, dont le sien, Mister Février, depuis 2011. Au delà de tout, Thomas aime écrire, composer et chanter. Ses plus jolis voyages, à la scène comme à la ville, sont nés de belles rencontres.

Etienne

Etienne Gauthier

Étienne Gauthier, compositeur, producteur, travaille pour l'émission de Laurent Delahousse « Un jour, un destin » sur France 2, avec la marque Dior et Maysu (pub réalisée par Wong Kar-Wai) mais aussi sur le court métrage d'Alexis Michalik « Au sol » et dans « Zombin Laden » de Clément Deneux.

Maxence

Maxence Dussère

Maxence Dussère découvre, enfant, la pratique instrumentale avec le violon alto qu'il apprendra durant 8 ans. A l'approche de l'adolescence, il fait ses premiers pas en pratique collective en tant que guitariste puis bassiste au sein de jeunes groupes de musiques actuelles. De ces expériences, il obtient son DEM musiques actuelles au CRD de Clamart. Après des études de musicologie, Maxence Dussère apprend la prise de son en musique classique au CRR de Boulogne puis intègre le département Son de la Fémis dont il sort diplômé en 2015. Cette formation de monteur son l'amène à rencontrer de jeunes réalisateurs et à expérimenter avec eux la composition à l'image : William Laboury, Marie Monge, Dominique Rocher, Joffrey Monteiro-Noel, Romain Laguna, Julia Artamonov. Il mène alors en parallèle son activité de technicien et de compositeur.

Stéphane

Stéphane Scharlé

Né en1982, Stéphane Scharlé est un musicien de formation jazz, principalement actif au sein de l'ensemble OZMA  depuis une dizaine d'années. Il s'est initialement intéressé à la création de musique à l'image par le biais de créations de ciné et photo-concerts. En 2010 il se forme à l'outil MAO pour une création de concert et arts visuels qui nécessitait l'intégration d'éléments électroniques à la musique acoustique de son ensemble. En 2012, il crée sa première musique de court métrage pour le film Cocoon de Martina Bragadin qui remporte le prix du sound design de l'Eicar. Dès lors il multiplie les expériences de musique de film ainsi que pour la publicité, le documentaire et d'autres projets de musique à l'image.

Marie

Marie Laroche

Après un parcours au conservatoire d'Annecy, puis à l'APEJS de Chambéry, je poursuis mes études en musicologie à Lyon 2. Parallèlement, je fais une licence d'art du spectacle. En 2015, licences en poche, j'intègre le MAAAV, master de musique à l'image de Lyon 2, grâce auquel je noue des relations solides avec les réalisateurs des écoles partenaires. Je travaille depuis sur divers projets à l'image, dont « Pas de Deux », série autour de la danse et du spectacle équestre.

Rim

Rim Laurens

Rim Laurens débute dans la musique en écrivant des textes, puis passe aux platines. Son style allie le trip-hop, la soul et le jazz. Il commence à se faire remarquer dans des soirées privées et les bars lounge du sud-ouest de la France. En 2000, il investit dans son propre studio de musique. Autodidacte, il passe de longues années à déceler tous les secrets de logiciels professionnels et apprend à jouer de divers instruments (piano, guitare, basse) qui lui permettent d'élargir ses possibilités musicales. Rim Laurens rencontre Daisy Stoloff en 2007 pour le court-métrage "La révélation".

Yves

Yves Gourmeur

Diplômé des Conservatoires Royaux de Mons et de Bruxelles en piano, piano-jazz, musique de chambre et écritures, Yves Gourmeur compte à son actif de nombreuses aventures dans des domaines aussi variés que la musique classique, le jazz, l'humour musical, la chanson française ou les musiques du monde. Depuis plus de dix ans, il dirige à l'Ecole Supérieure des Arts de Mons un atelier d'improvisation visant à mettre en musique les grands classiques du cinéma muet. Ses compétences éclectiques l'ont amené à composer pour le cinéma et la télévision (courts et longs métrages, documentaires, films d'animation, etc) . Entre autres : « Méprises » de Bernard Declercq, « L'ombre de lui-même » de Sabine Crossen, la série d'animation TV « Geronimo Stilton »...

Ghislain

Ghislain Leclant

Après des études en piano et en musicologie à Paris, Ghislain Leclant décide de s'installer à Montréal en 2003 pour suivre des études supérieures en composition instrumentale et en musique de film.
Durant dix ans, il multiplie les expériences musicales outre atlantique avant de poursuivre aujourd'hui son parcours en France et de partager désormais son travail entre les deux pays.Il a signé la musique d'une dizaine de court-métrages et documentaires, pour la télévision comme pour le grand écran, dont certains primés dans des festivals à l'international. Touche à tout, il écrit aussi pour le jeu vidéo, la publicité, le spectacle immersif ou le ciné-concert, et collabore régulièrement avec de nombreux artistes en tant qu'arrangeur.

Tous les compositeurs émergents

 

Compositeurs incontournables

Hans

Hans Zimmer

Hans Zimmer, né en 1957 en Allemagne, part d’abord à Londres où il rencontre le compositeur anglais Stanley Myers. Avec lui il participe à des films de Jerzy Skolimowski (​Travail au noir​, 1982) et Nicholas Roeg (​Insignificance,​ 1985) avant de composer à son tour pour ​My Beautiful Laundrette​ de Stephen Frears (1985). Après un autre film britannique dont il compose seul la partition, ​Un monde à part​ (de Chris Menges, 1987), sa carrière hollywoodienne se lance avec Barry Levinson sur ​Rain Man​ (1988) pour lequel il est nommé pour la première fois à l’Oscar de la meilleure musique de film. C’est à ce moment là qu’il fonde le studio Media Ventures (aujourd’hui Remote Control), une « usine » à compositeurs. Avec ​Black Rain​ (1989), il amorce une relation durable avec Ridley Scott qu’il retrouve de nombreuses fois (​Thelma & Louise, Backdraft​...​Gladiator, Hannibal​). Le film d’animation ​Le Roi Lion​ (1994) lui permet de remporter son unique Oscar. Terrence Malick fait appel à lui pour son grand retour en 1998 avec le film de guerre ​La Ligne Rouge​ (1998). A sa liste des collaborateurs fidèles figurent Gore Verbinski (dés ​The Ring​ en 2002 puis ​Pirates des Caraïbes​ ou encore ​Lone Ranger​) et Christopher Nolan (depuis ​Batman Begins​ en 2005 jusqu’à ​Inception​, ​Interstellar​ et ​Dunkerque​).

Christopher

Christopher Young

En 20 ans de carrière, Christopher Young est devenu l'un des maîtres incontestés du frisson à Hollywood ! Son style, très adapté au cinéma de genre, a profité aussi bien au thriller, au film d'horreur qu'au fantastique et à la science-fiction, mais aussi, plus récemment, au drame et à la comédie.

Gabriel

Gabriel Yared

Gabriel Yared, né en 1949, a débuté avec Jean-Luc Godard (Sauve qui peut la vie, 1981), Jean-Jacques Beineix (La Lune dans le caniveau, 1983 - 37.2 le matin - et sa première nomination aux César en 1987), Bruno Nuytten (Camille Claudel, 1988), Jean-Jacques Annaud (L'Amant, et son unique César de la meilleure musique de film en 1992), avant de s'imposer comme l'un des compositeurs de musique de film français les plus demandés à l'étranger depuis sa collaboration avec Anthony Minghella (5 films) dés "Le Patient Anglais" et son Oscar remporté en 1996. Il est aussi associé à des comédies (pour Etienne Chatiliez - Tatie Danielle, et Jean-Pierre Mocky - Agent trouble), à des films d'animation (pour René Laloux - Gandahar,  et Michel Ocelot - Azur et Asmar). Depuis les années 2010, il rencontre une nouvelle génération de cinéastes : Xavier Dolan (Tom à la ferme, Juste la Fin du Monde), Joan Chemla (Si tu voyais son coeur). 

David

David Wingo

David Wingo vient à la composition de musique de film avec le long-métrage de David Gordon Green GEORGE WASHINGTON en 2000. Par la suite, il travaille avec divers cinéastes : Jordan Melamed (MANIC, 2001), Todd Rohal (THE GUATEMALAN HANDSHAKE, 2006), Craig Zobel (GREAT WORLD OF SOUND, 2007), Jared Hess (GENTLEMAN BRONCOS, 2009), Jeff Nichols (TAKE SHALTER)...

John

John Williams

Sa première oeuvre remarquée est "Comment voler un million de dollars" (William Wyler, 1966). Il clôture l’oeuvre d’Hitchcock avec "Complot de famille" en 1976. Il collabore avec les grands cinéastes modernes Robert Altman et Arthur Penn puis rencontre Steven Spielberg pour "The Sugarland Express" (1974) qu’il ne quitte plus. C’est avec Spielberg ("Jaws") et Georges Lucas ("Star Wars") qu’il invente des thèmes qui vont marquer durablement le cinéma américain de divertissement. Il détient le record de nominations aux Oscars : une quarantaine.

Compositeurs dans l'actualité

Romain

Romain Trouillet

De Gaulle

Romain Trouillet fait la rencontre sur ce biopic de Gabriel Le Bomin qui avait fait appel à Fabian Römer sur ses trois premiers films.

Matthieu

Matthieu Gonet

Mine de rien

Matthieu Gonet signe la musique de cette comédie, premier film de Mathias Mlekuz. On y entend aussi les chansons "En avant gueules noires" de Christiane Oriol, et "Mon vieux" de Daniel Guichard.

Harry

Harry Allouche

10 jours sans maman

Harry Allouche retrouve Ludovic Bernard après AU BOUT DES DOIGTS (2018).

Compositeurs en interview

Pierre

Interview B.O : Pierre Oberkampf, L'HEURE DE l'OURS (Prix Cinezik, Aubagne 2020)

Pierre Oberkampf est un compositeur multi-instrumentiste qui signe depuis 2008 la musique des court-métrages d'animation de Agnès Patron, dont "L'Heure de l'ours", en selection à Cannes 2019, puis Grand Prix du Jury et Prix Cinezik au Festival d'Aubagne 2020. [Entretien en écoute avec des extraits de la B.O dans notre Podcast dédié.] 

Carla

Interview BO / LA FILLE AU BRACELET : Stéphane Demoustier et Carla Pallone

[Podcast dédié à écouter] La violoniste Carla Pallone, membre du groupe nantais Mansfield.TYA et du trio Vacarme, signe l'envoutante musique de LA FILLE AU BRACELET (sortie le 12 février) de Stéphane Demoustier, proposant avec son violon un contrepoint dramatique aux joutes verbales et aux silences de ce puissant film de procès. 

Gaspar

Interview B.O avec Gaspar Claus (KONGO, Sélection ACID, Cannes 2019)

Gaspar Claus retrouve le cinéma (et l'ACID à Cannes) après MAKALA de Emmanuel Gras en 2017. Il signe la musique du premier film de Hadrien La Vapeur et Corto Vaclav avec une partition qui intervient au bout de 20’, pour représenter le monde invisible de ce documentaire sur un homme accusé de pratiquer la magie noire en République du Congo.

Wissam

Interview B.O : Wissam Hojeij (LA DANSE DU SERPENT, Semaine de la Critique, Cannes 2019)

Wissam Hojeij signe la musique du premier film costaricain de Sofía Quirós Ubeda, avec une partition de clarinette, flûte Nay, violoncelle, alto et clavier, de l'orient à l'Amérique latine. 

Jean-Michel

Interview B.O avec Jean-Michel Blais (MATTHIAS ET MAXIME, en Compétition Cannes 2019)

Le pianiste montréalais Jean-Michel Blais était l'invité de Benoit Basirico dans BO Festival sur Radio Festival pour le film de Xavier Dolan.

Nos interviews incontournables

Retour en haut de page