Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Les Brigades du tigre  (2006)

Milan (10 avril 2006) - 47’30 | Original Score [musique originale]


 

Après le célèbre jazzman Claude Bolling, compositeur de la série télévisée, dont on retrouve deux thèmes sur le CD (« Thème de Valentin »), c'est au tour d'Olivier Florio de composer la musique de l'adaptation cinématographique avec Clovis Cornillac. Et il y a de quoi être surpris par cette musique atypique, bien qu'il soit difficile de mesurer l'importance de cette BOF sans avoir vu le film.



[© Texte : Cinezik] •
Les Brigades du tigre

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Les Brigades du Tigre (3’35)
2. La halle 1 (2’50)
3. La halle 2 (1’58)
4. Interséquence 1 (1’22)
5. Virgule 1 (0’30)
6. Symbole et idéal (1’46)
7. Constance (6’13)
8. Interséquence 2 (1’15)
9. Appartement de Casimir Cagnes (0’41)
10. Rue Ordener 1 (1’43)
11. Rue Orderner 2 (2’14)
12. Claude Bolling – Tack Piano (Thème de Valentin) (2’12)
13. Virgule 2 (0’30)
14. Piotr (2’10)
15. Le nid rouge (3’06)
16. Interséquence 3 (1’31)
17. La Triple entente (1’32)
18. Virgule 4 (0’58)
19. Sombre question (2’02)
20. A l’opéra (4’49)
21. Virgule 3 (0’16)
22. Constance Duo (2’34)
23. Générique de fin (Claude Bolling – Thème de Valentin) (1’43)

Nos articles sur cette BO

Olivier Florio a composé pour LES BRIGADES DU TIGRE une musique très dense, tour à tour lyrique et menaçante, où le pupitre des cordes prédomine largement, rappelant l'atmosphère lancinante de vieux films noirs. Les mélodies, à l'émotion contenue, sont le plus souvent confiées aux violons, les ostinati en staccato aux violoncelles, aux contrebasses et aux alti, le tout appuyé par un cymbalum omniprésent, dont la sonorité inhabituelle orientalise très légèrement l'ensemble.

Parfois cette musique un peu noire est éclairée par quelques notes de piano, savamment dosées (le thème charmant de « Constance ») ou par des rythmes sautillants de basse et de cymbalum (« Interséquence 2 » et « Interséquence 3 »).

A d'autres instants, la musique approfondit le malaise. « Piotr » donne un sentiment d'étouffement avec de longues tenues aux cordes et aux synthétiseurs, égalisées de façon à ce que seuls les médiums demeurent. Dans « A l'opéra » un orchestre, qui s'accorde sur un Sol 3 au lieu du traditionnel La 3 , est troublé très brièvement, de façon pointilliste, par de curieux tutti d'orchestre vraisemblablement échantillonnés mais dépourvues de réverbération, instaurant deux plans sonores saisissants : des nappes réalistes, et des accords artificiels mis en avant brutalement, presque de façon agressive.

Enfin, avant de laisser la place au générique de Claude Bolling, Olivier Florio nous offre un morceau très intriguant : « Constance Duo », une pièce pour piano et violoncelle, où la prédominance d'accords de quinte au piano peut faire penser à un Requiem. La mélodie et la tension dramatique de la pièce font par ailleurs beaucoup penser aux Musica Ricercata de Gyorgy Ligeti, popularisés par le film EYES WIDE SHUT (Stanley Kubrick).

Ce CD au listing étrange instaure une atmosphère envoûtante et singulière, et permettra au béophile de découvrir un jeune talent de la musique de films auquel il faudra sans doute s'intéresser à l'avenir.

Damien Deshayes

Autres BO du compositeur

Vos avis