Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

La Coupe à dix francs  (1975)



Antoine Duhamel retrouve Philippe Condroyer (premier metteur en scène avec lequel il a travaillé - depuis "Ballade en Camargue", court-métrage de 1962), et ce pour une dernière fois après "Tintin et les oranges bleues" (1964), "Un homme à abattre" (1967) et quelques autres court-métrages, pour une musique entièrement improvisée, avec Anthony Braxton et François Mecchiali.

[© Texte : Cinezik] •

La Coupe à dix francs

Autour de cette BO

Propos du compositeur Antoine Duhamel

Tirés de notre interview (à lire en intégralité ici)

Sur "La Coupe à 10 francs", mon ami Condroyer a eu l'idée de faire un enregistrement avec Anthony Braxton, François Méchali et moi. On avait retenu un studio à la campagne pour tout un week-end, pour enregistrer une musique entièrement improvisée. Malheureusement, le technicien avait des difficultés, et on a tout enregistré en trois heures en fin de week-end.

Nos articles sur cette BO

Autres BO du compositeur

Vos avis