Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O Actus Podcasts

EN

VOIR

PLUS

L'Enquête  (2015)

Nord-Ouest Films (9 février 2015) - En digital | Original Score [musique originale]



Erwann Kermorvant signe la musique du thriller de Vincent Garenq, qui avait fait appel à Laurent Levesque sur son premier film "Comme les autres" (2008), et à Klaus Badelt sur "Présumé coupable" (2011) pour au final ne mettre aucune musique dans le film.

[© Texte : Cinezik] •

L'Enquête

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. La chute (2:58)
2. Les frégates (3:26)
3. Le ver est dans le fruit (3:10)
4. Lahoud (0:49)
5. Dans le noir (2:29)
6. Effacées (2:10)
7. Provocation (0:49)
8. Un suicide (2:12)
9. Taïwan (2:12)
10. Paranoïa (1:57)
11. Secret défense (1ère partie) (1:41)
12. Secret défense (2ème partie) (3:08)
13. Le prix du silence (3:30)
14. Les procès (1:29)
15. Le corbeau (2:43)
16. Matrix Néo (2:40)
17. Pas une égratignure (1:12)
18. Le silence (3:50)
19. La justice ou le chaos (2:32)

Lien d'achat :

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

Je sortais d'un film radical, PRÉSUMÉ COUPABLE, sans aucune note de musique. Pour L'ENQUÊTE, je sentais que la technicité des dialogues ne parviendrait jamais à nous faire ressentir sur le plan sensoriel le vertige du monde abyssal et paranoïaque qui est décrit, et que seule la musique y parviendrait. Elle pourrait donner une tension et une unité à l'enchevêtrement des intrigues, puisque c'est toujours de la même chose dont on parle finalement, dans les deux enquêtes parallèles. Ce que j'ai aimé chez Erwann Kermorwant, le compositeur, c'est que sa musique ne ressemble à rien de connu : elle lui ressemble à lui et c'est tout. Il m'a constamment surpris par son originalité et sa justesse par rapport à l'image. C'est une vraie rencontre, une vraie relation de confiance qui s'est instaurée d'emblée, comme ce fut le cas avec mon chef-opérateur et mon directeur de casting dans le film précédent.

Vincent Garenq

 

Propos du compositeur

Pour le réalisateur, la musique devait servir à comprendre l'impression de Paranoïa qui régnait à tout moment. Il n'y a pas de sentiments à jouer, mais des sensations. J'ai très peu composé à l'image. C'est un film narratif, la musique devait de son côté dérouler le fil de la tension.

Erwann Kermorvan
(propos recueillis par Benoit Basirico pour Cinezik) 

Nos articles sur cette BO

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Autres BO du compositeur

Vos avis