Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Escaflowne  (2000)

Victor 2000 - 60:00 | Original Score [musique originale]


 

Autant vous prévenir d'emblée, je ne vais pas tarir d'éloges envers ce petit bijou de musique symphonique. Engendrée par la désormais incontournable, en matière d'illustrations de films d'animations japonais, Yoko Kanno et Hajime Mizogushi (que l'on connaît déjà pour avoir composé la magnifique musique de Jin-Roh , cette bande originale est tout simplement admirable. Si vous aimez réellement la musique de films, vous ne pouvez pas ne pas aimer le score de l'adaptation grand écran de la série Escaflowne.



[© Texte : Cinezik] •
Escaflowne

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Ring (Movie Ver.) (03:37)
2. First Vision (04:12)
3. Colors (03:07)
4. Into GAEA (02:40)
5. Enter the Dragon Slayers (02:00)
6. Horse Ride (01:39)
7. Gaean Sheep (00:48)
8. Regret (04:04)
9. Bird Song (00:59)
10. Sóra (02:24)
11. Revival of Alseides (02:20)
12. The Hurt (02:35)
13. Take My Hands (01:14)
14. Organ Pub (01:24)
15. What'cha Gonna Do??? (03:17)
16. Sóra's Folktale (01:37)
17. Invasion of Torushina (01:06)
18. Dance of Curse II (01:48)
19. Black Escaflowne (02:58)
20. Tree of Hearts (01:46)
21. We're Flying (02:40)
22. Who Will Save (01:55)
23. Final Vision (01:36)
24. Drinking Song (00:42)
25. You're Not Alone (Hitomi & Sóra Duet Ver.) (03:53)
26. Call Your Name (Piano Ver.) (Hidden Track) (04:12)

Nos articles sur cette BO

Tout y est, ou presque, pour ravir nos oreilles délicates et combler notre exigeante passion. Yoko Kanno renouvelle complètement les thèmes de la série. Que de l'inédit et du neuf, donc, à l'exception de la 18ème plage "Dance of Curse II" , célèbre pièce du dessin animé pour chœurs et cuivres.

En introduction, vous aurez droit à la petite chanson japonaise habituelle par Maaya Sakamoto (qui avait déjà travaillé sur le dessin animé). Orchestrations pas terrible (je suis gentille).

Thèmes symphoniques grandioses ( "Into GAEA" - presque un adagio -, "Regret" , "Take My Hands" , "We're Flying" , "Final Vision" ), par l'Orchestre Philharmonique de Varsovie (des habitués) et musique plus expérimentale mais toujours orchestrale ( "Organ Pub" ) se passent le relais. Mélodies arabisantes tour à tour guerrières ou mystérieuses, ( "First Vision" ), petit thème médiéval léger, court extrait pour flûte traditionnelle chinoise ( "Bird Song" , quoi de plus poétique que de symboliser le chant d'un oiseau par une flûte orientale !), comptine charmante pour enfant espiègle… ce disque est tout à la fois. Trois chansons étranges, étonnantes et plutôt amusantes ponctuent l'ensemble, "Sora" , "What'cha Gonna Do ???" et "Sora's Folktale" .

L'inévitable chanson finale mode et inutile se passe de commentaires ( "You're not Alone" , Maaya Sakamoto en duo avec la chanteuse anglaise Shanti Snyder ).

Le disque fini, vous aurez la bonne surprise (ou presque !) de découvrir un morceau fantôme (27ème), identique au premier. Quand on aime, on ne compte pas!

Isabelle Thomas

Vos avis