Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Flightplan   (2005)

• Robert Schwentke •

• Musique composée par James Horner

A la fois lumineuse et oppressante, sa nouvelle partition pour Flightplan dévoile un certain renouvellement chez le compositeur, même si celui-ci conserve ses "tics" les plus marquants (flûte de pan, motifs descendants au piano...). On y retrouve donc son style à 200 %, ses petits motifs fétiches aussi, mais sans la lassitude de ses précédentes productions.

[© Texte : Cinezik] •

Flightplan

Sortie de la BO

Hollywood Records (20 septembre 2005) - 0:50:46

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Leaving Berlin (8:24)
2. Missing Child (6:20)
3. The Search (9:41)
4. So Vulnerable (4:11)
5. Creating Panic (7:05)
6. Opening the Casket (3:13)
7. Carlson's Plan (6:51)
8. Mother and Child (5:01)

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Nos articles sur cette BO

Après plusieurs années de déception, où James Horner (pourtant considéré à juste titre comme l'un de plus grands compositeurs d'Hollywood), n'a cessé de se répéter inlassablement, pour le plus grand bonheur de ses fans, mais à l'énervement des béophiles exigeant du compositeur un certain renouvellement, il revient en 2005 avec Flightplan, thriller claustro signé Robert Schwentke, avec Jodie Foster en récente veuve et Sean Bean en commandant de bord intransigeant.

Déjà sous le choc du décès de son mari, Kyle Pratt (Jodie Foster) prend l'avion de Berlin vers New York en compagnie de sa fille afin de rapatrier le cercueil du défunt. Alors qu'elle s'assoupit brièvement, sa fille disparaît. Le voyage vire au cauchemar pour Kyle qui part à la recherche de son enfant. Mais l'équipage n'a aucune trace de la présence de la petite fille à bord de l'avion...

Sur ce scénario de thriller mêlant paranaoïa et claustrophobie, avec un soupçon de psychose post 11 septembre, James Horner retrouve la verve atmosphérique, latente et minimaliste qu'on lui appréciait sur des films tels que Brainstorm, Sneakers, Patriot Games ou, plus récemment, A Beautiful Mind. A la fois lumineuse et oppressante, sa nouvelle partition pour Flightplan dévoile un certain renouvellement chez le compositeur, même si celui-ci conserve ses "tics" les plus marquants (flûte de pan, motifs descendants au piano...). On y retrouve donc son style à 200 %, ses petits motifs fétiches aussi, mais sans la lassitude de ses précédentes productions. Peut-être grâce à une mise en scène efficace et haletante de Robert Schwentke, où à la présence de Jodie Foster à l'écran, qui avait déjà inspiré à Howard Shore une excellent musique de thriller pour Panic Room de David Fincher.

Alternant morceaux d'action mouvementés (mais toujours retenus, cause espace réduit dans l'avion), clusters dissonants, moments éthérés et passages atmosphériques, James Horner distille le suspense avec un talent qu'on ne lui soupçonnait plus. Pour notre plus grand plaisir, il n'hésite pas à expérimenter, à oser, à surpendre. Ce qui augure pour le mieux quant à sa capacité à mettre en musique le prochain film de Terrence Malick : The New World, où il succède à Hans Zimmer (qui avait composé la Ligne Rouge). James Horner revit, et ça fait beaucoup de bien. Il nous manquait.

Sylvain Rivaud

Autres BO de James Horner


James Horner a également écrit la musique de : Cocoon (1985) • Le Nom de la Rose (1986) • Titanic (1998) • Braveheart (1995) • Apollo 13 (1995) • Willow (1988) • Krull (1984) • Les Mercenaires de l'espace (1981) • Le Petit dinosaure et la vallée des merveilles (1989) • Aliens (1986) • La Légende de Zorro (2005) • Sans frontière (2003) • Commando (1986) • Génération Rx (2004) • Mémoire effacée (2004) •

Vos avis