Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

The Last Mimzy (Mimzy le messager du futur)   (2007)

• Robert Shaye • En salle le 25-04-2007

• Musique composée par Howard Shore

Howard Shore compose pour ce film de Robert Shaye, patron de New Line Cinema qui avait déjà collaboré avec le compositeur en tant que producteur sur Le Seigneur des Anneaux. Un chanson originale de Roger Waters des PINK FLOYD (présente sur le disque) clôt le film.

[© Texte : Cinezik] •

The Last Mimzy (Mimzy le messager du futur)

Sortie de la BO

New Line Records (FR : 30 avril 2007)

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

La BO est déja en vente ici

1. The Mandala (1:37)
2. Whidbey Island (3:21)
3. Under the Bed (2:46)
4. Cuddle (1:27)
5. Beach (1:59)
6. Scribbles (2:38)
7. Blackout (3:16)
8. Palm Readings (4:12)
9. I Love the World (0:52)
10. Help! (1:20)
11. I Have to Look (4:09)
12. Can I Talk? (5:25)
13. Eyes (2:15)
14. The Tear (4:07)
15. Through the Looking Glass (5:02)
16. "Hello (I Love You)" - Roger Waters (6:16)

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO




Votre mail: *

Votre Nom/Prenom : *
Votre Adresse
(pour l'envoi du disque): *

Parmi ces images de jaquettes de BO, laquelle désigne une musique que Howard Shore n'a pas composé : (cochez la case de l'intrus)

J'accepte la réception de la Newsletter de Cinezik.org

* champs obligatoires

Nos articles sur cette BO

Que ce soit clair dès le début : il s'agit ici d'une musique mineure d'Howard Shore pour un film mineur. Après la monumentale trilogie du Seigneur des Anneaux, le compositeur canadien semble prendre des vacances avec la guitare des Infiltrés pour Scorsese et ici une partition légère et virvoltante pour cette histoire d'enfants qui rencontrent une intelligence extra-terrestre dans une boîte perdue sur une plage.

Le film, plutôt sympathique (mais vite oubliable) fait ouvertement référence à E.T. de Spielberg en s'inspirant aussi d'éléments d'Alice au Pays des Merveilles de Lewis Caroll (évoqué sans grand rapport avec le sujet, curieusement). Néanmoins la rencontre improbable entre l'univers poétique et enfantin du premier et plus dérangeant et curieux du second font en quelque sorte l'essence de ce film par moments très émouvants et troublant : en ce sens, la musique d'Howard Shore, d'abord gaie et aérienne (rappellant son thème pour les "hobbits" de la comté) devient progressivement plus introspective et troublante, distillant une certaine noirceur au film, élément clé pour mieux apprécier l'histoire, l'obsession enfantine et le mystère qui enveloppe "Mimzy", cette étrange peluche aux pouvoirs surnaturels.

On pense donc parfois à John Williams pour E.T. ("Cuddle" en particulier) mais le style orchestral de Shore, aux cuivres massifs et aux cordes aériennes, est bel et bien présent. Manque cependant le souffle qui en fait une oeuvre musicale réellement inspirée : le compositeur nous offre trop souvent la même ambiance, le même thème décliné de manière trop peu différentes. Le CD en devient vite lassant, sauf pour les fans purs et durs de Shore ou de la trilogie de Tolkien (dont on entend certaines réminiscences). En gros : les fans aimeront peut-être, tandis que ceux à qui Shore ne fait ni chaud ni froid peuvent passer leur chemin : ce n'est sûrement pas avec ce score qu'ils se réconcilieront avec Howard Shore.

Reste une musique franchement efficace dans le film, qui apporte poésie aux images mais aussi trouble intérieur chez les enfants (difficile d'évoquer la psychologie enfantine en musique, et pourtant Shore y parvient presque), et mystère (c'est un film de science-fiction avant tout). Bref, semi-réussite, à savourer plutôt dans le film que sur la galette, assez ennuyeuse. Finalement, la plus grande curiosité de ce film et de cette musique est cette improbable collaboration entre Howard Shore et Roger Waters des Pink Floyd sur la chanson de fin : "Hello (I Love You)" aux paroles certes niaises, d'un goût globalement douteux (Waters, c'est plus ce que c'était !) mais qui nous offre quelques belles minutes d'instrumental de rock "post-baba-cool" un peu mystique assez rigolo à écouter si on ne prend pas tout cela au premier degré. Au final, plutôt sympa la chanson : c'est d'ailleurs ce qu'on retient le mieux de l'ensemble du CD.

Sylvain Rivaud

Autres BO de Howard Shore


Howard Shore a signé la musique d'autres films de Robert ShayeRobert Shaye : The Last Mimzy (Mimzy le messager du futur) (2007) •

Howard Shore a également écrit la musique de : Spider (2002) • Seven (1996) • Ed Wood (1994) • Crash (1996) • Scanners (1981) • Le Festin Nu (1992) • Le Silence des agneaux (1991) • Faux-semblants (1988) • Philadelphia (1993) • Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours (2002) • The Aviator (2005) • Videodrome (1984) • A History Of Violence (2005) • The Departed (Les Infiltrés) (2006) • Les Promesses de l'Ombre (Eastern Promises) (2007) •

Vos avis