Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

La Môme Singe  (1997)

Night & Day 1997 - 35:56 | Original Score [musique originale]


 

Si l'on est séduit par cette petite chinoise, ce n'est pas moins par son sourire, ses couettes et ses petits yeux malicieux que par ce que l'on ressent face à une jeunesse malmenée par le pouvoir politique pendant la révolution culturelle.



[© Texte : Cinezik] •
La Môme Singe

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Ouverture (02:00)
2. Les Pas Dans La Neige (00:36)
3. Jeux Dans La Neige/La Dance Loyale (02:02)
4. Sur Le Chemin Du Retour/Le Chant De Tienanmen (02:01)
5. Les Confessions De Xiao-Hua/Elle Boit La Tasse/La Gifle (02:20)
6. Sauter De L`Armoire Avec Un Parapluie/A Cache-Cache Sur Le Balcon/Maman Est De Retour (02:05)
7. En Sautant Á La Corde/Les Mauvais Garçons (01:29)
8. Shi-Wei Grimpe Dans L`Arbre (01:26)
9. Dance En Uniforme Sur Scène/Autocritique Des Élèves (01:33)
10. La Dance Yakaxi/Shao-Qiong Pleure (03:04)
11. Ao bord Du Lac Aprés La Classe/A La Recherche D`Objets En Métal (01:46)
12. Portant L`Eau dans La Cour (00:38)
13. La Mise En Pli/A Saute-Moutons (01:32)
14. Le Bébé De La Maîtresse (01:04)
15. La Leçon D`Acuponcture (01:50)
16. Tenir Le Bébé Dans Les Bras (01:59)
17. Papa Est De Retour/La Main dans La Prquemote/Papa Repart (02:49)
18. En Achetant Du Tofou/La Fête De Mao à L`École (01:52)
19. Seule Dans Les Escaliers/Rouler Jusqu`au Bas de La Montagne De Sable (02:39)
20. Monter À Bicyclette Sous La Pluie (01:11)

Nos articles sur cette BO

La Môme Singe, tourné dans la clandestinité à Pékin en 1993 par la réalisatrice américaine d'origine chinoise Xiao-Yen Wang, est une suite de joies éphémères dont seuls la naïveté et l'innocence ont le secret, et de moments plus graves où une enfant de neuf ans doit, sous la contrainte politique, faire face à des responsabilité d'adultes.

Très réaliste, le film n'en demeure pas moins heureux et ensoleillé. A ces images à la fois douloureuses et attendrissantes, il fallait une musique originale dans la plus pure tradition chinoise, fidèle à une culture ancestrale. Pas d'orchestre symphonique mais seulement un violon, un cymbalum, une harpe et une flûte. Le compositeur français Jean-Pierre Tibi (immigré aux États-Unis depuis 1987) réussit à nous faire pénétrer dans le monde de la fillette, partagée entre ses jeux d'hiver dans la neige (Steps in the Snow) et les chants en l'honneur de Tienanmen, entre les danses enfantines (Rope Jumping ) et les spectacles écoliers en uniforme (Dance on the Stage) à la gloire de Mao.

Une musique simple et traditionnelle aux accents vrais, parsemée de rires d'enfants, de chants populaires avec, omniprésent, le goût amer de l'intimidation, de la soumission, de l'emprisonnement culturel, et de l'interdit.

Autres BO du compositeur

Vos avis