Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Les Nuits d'été  (2015)

(janvier 2015) |


 

Rodolphe Burger signe les arrangements musicaux du premier long métrage de Mario Fanfani dans lequel on danse et chante.



[© Texte : Cinezik] •
Les Nuits d'été

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

Je rêvais d'un film musical où la fantaisie tout comme le politique passent par le chant et la danse. "Moi je préfère" est une chanson antimilitariste que l'on connaît dans la très belle version de Jeanne Moreau. La séquence dans laquelle Flavia (Nicolas Bouchaud) l'interprète est une citation d'un film qui m'a beaucoup inspiré : LOLA, UNE FEMME ALLEMANDE, de Rainer Werner Fassbinder, où Barbara Sukowa chante sur scène, descend dans la salle et explose de féminité. Un hommage à ce réalisateur qui m'a beaucoup appris sur les minorités. Le mambo dansé par Callipyge (Jean-Benoît Mollet) fait librement référence à Brigitte Bardot dans ET DIEU CRÉA LA FEMME, de Roger Vadim. Bardot a ouvert des possibles féminins impensables à l'époque. Tout le monde était stupéfait par cette femme qui revendiquait si librement sa sensualité, sa sexualité, sa liberté. Ça a fait scandale à l'époque et ça fait encore rêver aujourd'hui. "Je coûte cher", de Boris Vian, est chanté a cappella par Fée Clochette (Serge Bagdassarian) dans la maison lorsque tout le monde est réuni ; un moment de jubilation et de pure fantaisie. Et puis "Youkali", de Kurt Weill, interprété par Hermine (Zazie de Paris). Cette chanson est un fétiche, un porte-bonheur, une invitation à ne jamais renoncer à nos utopies. Avec Zazie de Paris, le texte prend une dimension encore plus émouvante. Ces moments musicaux chantés et filmés en plan-séquence ponctuent le film. Je tenais à l'émotion du direct, je ne voulais pas « tricher » sur la musique et sur les voix. Les arrangements de Rodolphe Burger s'inspirent de l'époque mais ne la copient pas. Rodolphe est un expérimentateur ! Il travaille à brouiller les pistes, mélanger les genres. Rock, jazz, electro, musiques traditionnelles, on ne sait jamais par quel bout l'attraper. C'est bien sûr pour son travail si particulier que j'ai pensé à lui.

Mario Fanfani

Tracklist

"Moi je préfère" (1963)

"Je coûte cher", de Boris Vian
chanté a cappella par Fée Clochette (Serge Bagdassarian) 

"Youkali" de Kurt Weill
interprété par Hermine (Zazie de Paris).

Nos articles sur cette BO

Vos avis