Quebec - Belgique - Suisse - Afrique 

EN

VOIR

PLUS

Le Cercle 1 & 2  (2002)

The Ring / The Ring 2

Decca (15 mars 2005) - 0:63:50 | Original Score [musique originale]


Assez peu habitué aux scores d'horreur, Hans Zimmer (pour résumer) nous offre grâce à cette habile compilation de The Ring et de The Ring 2, les remakes des films japonais du même nom, un score réellement travaillé, effrayant, vicéral. A mille lieues de ses scores plus populaires, il signe deux scores parmis ses meilleures musiques.

[© Texte : Cinezik]
Le Cercle 1 & 2

Tracklist

1. The Well (11:24)
2. Before you die you see the Ring (7:09)
3. This is going to hurt (2:47)
4. Burning Tree (10:13)
5. Not your Mommy (3:59)
6. Shelter Mountain (4:10)
7. The Ferry (3:15)
8. I'll follow your Voice (6:28)
9. She never sleeps (2:17)
10. Let the Dead get in (3:59)
11. Seven Days (3:24)
12. Television (4:00)

Nos articles sur cette BO

Surtout atmosphérique, la musique de The Ring utilise un orchestre plutôt réduit, surtout des cordes, et de petites boites à musique, de glockenspiel et de carillons qui ne sont pas sans nous rappeler le Danny Elfman de Tim Burton ou de Red Dragon. Quelques passages utilisent un violon solo poussé à son extrême, d'autres n'hésitent pas à utiliser une pointe d'électronique. Parfois, la musique tend à la dissonnance et peut rappeler par certains cotés l'excellent In Dreams de Elliot Goldenthal. Mais la principale ressemblance revient au thème, lancinant, joué au piano qui fait clairement écho à Unbreakable de James Newton Howard, tout en restant fidèle à son style (Hannibal ou Paperhouse en tête). Un petit avant-goût de leur Batman Begins commun, certainement !

Si la musique de The Ring a été composée par Hans Zimmer, Henning Lohner, Jim Dooley, Martin Tillman et Trevor Morris, celle de The Ring 2 n'a été que supervisé par Hans Zimmer. L'intelligence de cette compilation est de mélanger intimement les deux scores. Le premier morceau ("The Well") est un patchwork des musiques des deux films : un peu de "End Credits" du 1, l'ouverture du 2, ainsi de suite. Ce CD a un coté presque fantômatique et flou puisqu'il est très difficile de trouver d'où vient chaque morceau et même chaque partie de chaque morceau.

Heureusement, la durée de cette compilation (plus d'une heure) rattrape sans problème ce manque de transparence dans le choix des morceaux, l'ensemble demeurant très cohérent. De plus, l'album se clot sur 3 remixes plutôt intéressant qui rajoutent au-dessus de la musique une ligne de rythmes électros et de grosses batteries qui ne sont pas sans nous rappeler un certain John Powell. Ces morceaux sont bizarrement dérangeants parce qu'ils cassent le rythme, mais ils apportent un petit plus. Ne pas les écouter (ils sont placés sur les 3 dernières pistes) n'est pas très difficile pour les plus réfractaires. Un score à conseiller à... tout le monde finalement, aux fans de Zimmer comme à ses détracteurs. En restant dans les canons du genre (on peut même trouver que le thème de The Ring ressemble un peu à celui de l'Exorciste), en jouant sur des instrumentations et des arrangements, le ou les compositeurs réussissent le pari de nous faire peur dans le film de Verbinski (chose que le film de Nakata ne parvenait pas à faire, étant de nature plus abstraite), et de fonctionner à merveille sur cette compilation.

Sylvain Rivaud

Autres BO du compositeur

Vos avis