Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Sea, No Sex and Sun   (2012)

• Christophe Turpin • En salle le 09-05-2012

Jean-Philippe Verdin (L.O.L) écrit une musique pour le premier film de Christophe Turpin. L'influence majeure pour le thème du générique de début a été le morceau sifflé de "Coup de tête" composé par Pierre Bachelet, un morceau un peu mélancolique, avec un air enlevé et triste à la fois. On y entend également des chansons de plages (The Beach Boys) et de la pop (The Human League).

[© Texte : Cinezik] • 5099963538557

Sea, No Sex and Sun

Sortie de la BO

EMI (7 mai 2012) - 0:52:03

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1 Sea, No Sex and Sun 2:21 - Jean-Philippe Verdin
2 High Speed Rock'n'Roll 3:30 - Paperback Freud - Mikael Tannestahl - Jens Gillback - Jens Storm - Kalle Wanngard - Joakim Jarlsen
3 Hang On 3:06 - Jean-Philippe Verdin - Robert Gomez
4 CookieMachine 3:59 - PacoVolume - Jean-François Mouliet - Owen Stewart
5 They're Making Lots of Money 3:50 - Jean-Philippe Verdin - Vic Moan
6 Wouldn't It Be Nice 2:32 - The Beach Boys
7 Carnac Plage 0:28 - Jean-Philippe Verdin
8 Bare Feet 4:17 - Readymade FC - Jean-Philippe Verdin - Claudia Phillips
9 Lungolago 4:07 - All If - Olivier Rocabois - Yann-Loïc Bourgeois - Jean-Christophe Roy - Gilles François
10 You Could Have It (So Much Better Without Me) 3:55 - Miss Li - Linda Carlsson - Sonny Gustafsson
11 Crépuscule 0:43 - Jean-Philippe Verdin
12 Don't You Want Me (Original Version) 3:57 - The Human League
13 Reach 4:12 - The Pale Fountains
14 Copain copine 0:42 - Jean-Philippe Verdin
15 A bicyclette 0:43 - Jean-Philippe Verdin
16 People Get Ready 2:36 - Slim Smith - The Uniques
17 Over There 3:25 - Jean-Philippe Verdin
18 Surprise 3:40 - Jean-Philippe Verdin - Claudia Phillips

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Actus

 A écouter en salle cette semaine du 9 mai 2012

Propos du réalisateur sur la musique :

Depuis toujours, j'écris en écoutant de la musique. Essentiellement de la pop, de la variété vintage, beaucoup de bandes originales de films. C'est d'ailleurs pour ça que je préfère écrire seul. d'où l'importance que j'accorde à la musique. Pour moi, c'est une composante essentielle du cinéma. Quand je revois les films que j'aime, les moments que je préfère sont souvent liés à leur musique. Un exemple parmi tant d'autres : STAND BY ME. À la fin, quand les gamins se séparent, on voit River Phoenix s'éloigner sur les premières notes de la chanson-titre réorchestrée par Jack Nietzsche. Ce n'est pas grand-chose, ça dure quinze secondes, mais quand je pense au film, c'est la première séquence qui me vient à l'esprit. SUR LA ROUTE DE MADISON, pareil, FORREST GUMP ou PEGGY SUE S'EST MARIÉE, idem. Et ne parlons même pas des films comme E.T. ou LES AVENTURIERS DE l'ARCHE PERDUE dont les thèmes sont devenus tellement mythiques qu'on n'imagine pas une seconde les films sans eux.

Au départ, je voulais «Happy together» des Turtles, qui était plus facile à chanter, mais les droits étaient trop chers. J'ai donc choisi le morceau "Wouldn't it be nice" des Beach Boys, que j'aime beaucoup, même si ce n'est pas mon préféré du groupe. Autrement, j'ai pu insérer des chansons qui font partie de mon Panthéon personnel. Par exemple : "Reach" des Pale fountains, un groupe culte des années 80 un peu oublié ; ou encore "And suddenly" des left banke, génial groupe new-yorkais de la fin des 60's, ultra pop... dans les plus récents, il y aussi des morceaux de God help the girl, Pacovolume, All if, Euro Childs...
C'est de la pure pop ! Et la pop, c'est de la musique à la fois légère et mélancolique. Agréable. Ça fonctionne très bien avec le bord de mer et l'esprit général du film. En bretagne, il y a une grosse culture de pop anglaise et dans les années 90, les jeunes bretons écoutaient des groupes comme Blur, Pulp ou Divine Comedy, même si ce dernier est Irlandais...

D'ailleurs, mon compositeur Jean-Philippe Verdin est lui- même breton, et il possède une solide culture pop. L'influence majeure pour le thème du générique de début a été le fameux morceau sifflé de "Coup de tête" composé par Pierre Bachelet, un morceau un peu mélancolique, avec un air enlevé et triste à la fois.

Christophe Turpin

 

Tracklist

"Wouldn’t it be nice" - Beach Boys
 

"Reach" des Pale Fountains
 

"And suddenly" des Left Banke

Vos avis