Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Shadow of the Colossus  ()

King Records (octobre 2005) | Jeux-Vidéo


 

La musique de Shadow of the Colossus illustre la quête épique de Wanda qui doit tuer seize colosses pour ressusciter sa dulcinée. Il ne peut compter que sur son épée et son arc ainsi que sur Agro, son fidèle cheval, bien utile pour arpenter un monde immense mais désertique.



[© Texte : Cinezik] •
Shadow of the Colossus

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Prologue - To the Ancient Land
2. Prohibited Art
3. Commandment
4. Black Blood
5. Resurrection
6. Sign of the Colossus
7. Grotesque Figures (Battle With the Colossus)
8. The Opened Way (Battle With the Colossus)
9. The End of the Battle
10. Idol Collapse
11. Green Hills
12. A Violent Encounter (Battle With the Colossus)
13. Revived Power (Battle With the Colossus)
14. Lakeside
15. Silence (Battle With the Colossus)
16. In Awe of the Power (Battle With the Colossus)
17. Wander's Death
18. The Farthest Land
19. Creeping Shadow (Battle With the Colossus)
20. A Messenger From Behind (Battle With the Colossus)
21. Counterattack (Battle With the Colossus)
22. Sky Burial
23. A Closed-off City
24. Liberated Guardian (Battle With the Colossus)
25. A Despair-filled Farewell (Battle With the Colossus)
26. Prayer
27. Swift Horse
28. Gate Watcher of the Castle Ruins (Battle With the Colossus)
29. Sanctuary
30. Demise of the Ritual (Battle With the Colossus)
31. A Pursuer
32. Premonition of Revival
33. Epilogue (Those Who Remain)
34. Hope
35. The Sunlit Earth
36. Memories
37. Wilderness
38. Voice of the Earth
39. Marshlands
40. Anger
41. Final Battle
42. The Farthest Land (Reprise)

Nos articles sur cette BO

On pouvait craindre une musique trop discrète du fait du parti pris austère du jeu (aucune quête annexe, aucun donjon, aucun monstre à part les colosses). Dès le premier colosse, on est rassuré. Trépidants pendant les affrontements contre les colosses ("Counter attack"), plus calmes ("Prologue") ou mystiques ("Black blood") pendant les cinématiques intermédiaires, les morceaux rivalisent tous de magnificence. Le tout est superbement orchestré et plus varié que le jeu en lui-même : passages orchestraux ("Grotesque figures"), mélodies au piano ("Hope") ou orgue accompagné de chœurs ("Resurrection") sont responsables en grande partie de l’ambiance particulière qui régne tout au long du jeu, grandiose mais sombre et désespérée.

Hervé Nauleau

Vos avis