Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Souvenir  (2016)

(décembre 2016) |


 

Thomas M. Lauderdale (musicien américain, membre fondateur du groupe Pink Martini) signe la musique de la romance du réalisateur belge Bavo Defurne qu'il a improvisée au piano face aux images, avec également en amont du tournage 3 chansons qu'interprètent à l'image Isabelle Huppert.



[© Texte : Cinezik] •
Souvenir

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

Nous avons découvert Pink Martini sur scène. Les concerts de Pink Martini sont de vraies expériences de bonheur partagé, toutes générations mêlées. C'est ce que je veux proposer aussi au cinéma. Pour moi, l'enjeu est
là. Travailler avec Thomas Lauderdale, le leader des Pink, est une expérience merveilleuse, car tout passe par le plaisir de créer ensemble. Thomas n'est pas un musicien qui compose derrière son ordinateur ; avec son piano,
il ne cesse de chercher en live ce qui fonctionne sur le public, en mixant les genres et les époques. C'est pour cela qu'on a eu l'idée de composer en live sur les images du film, comme Miles Davis l'avait fait dans « Ascenseur
pour l'échafaud ». Thomas est un improvisateur-né mais il connaît par cœur ses classiques, des arrangements du bassiste de Nat King Cole aux orchestrations de Piaf, c'est fascinant. Chez lui, à Portland, on se croirait un peu dans la Factory d'Andy Warhol car la création est partout. C'est passionnant de travailler avec lui.

Bavo Defurne

 

Propos du compositeur

Pour ce film, nous avions deux musiques de film de référence : celle de Miles Davis dans « Ascenseur pour l'échafaud » de Louis Malle (qui est sorti en 1958). Miles Davis a enregistré la musique en improvisant en live sur les images avec son orchestre. L'autre référence c'est Art Blakey pour « Les Liaisons Dangereuses» de Roger Vadim en 1960. Là encore, le batteur Art Blakey et ses musiciens ont composé directement en impro sur les images. C'est ce que nous avons fait dans les studios de Portland avec les musiciens de Pink Martini. C'est nouveau pour nous, mais on adore les performances et jouer en concert. Les tournées, c'est devenu l'essentiel de notre travail. Je suis au piano et nous tournons avec quatre orchestres différents. Ici, c'est une nouvelle forme de collaboration. De manière générale, j'aime les rencontres et le travail collectif en musique. C'est toujours plus intéressant car on prend le risque d'être surpris. Et puis Bavo et Yves ont écrit les paroles des trois chansons que chante Isabelle. Nous avions déjà composé avant le tournage. Isabelle est une actrice magnifique, généreuse, nous avons passé du temps avec elle dans le sud de la France, c’est une belle rencontre, elle est incroyable. 

Thomas M. Lauderdale

Nos articles sur cette BO

Vos avis