Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Vieilles Canailles   ()

Waking Ned • Kirk Jones •

• Musique composée par Shaun Davey

Décapante, sensible, poétique et attachée à ses racines, la comédie dramatique Waking Ned ravira tous les aficionados de rêveries celtiques.

[© Texte : Cinezik] •

Vieilles Canailles

Sortie de la BO

Decca 1998 - 62:01

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Let The Draw Begin 4:00
2. Fisherman's Blues 4:14
3. Red Herrings 3:28
4. Maggie And Finn 2:59
5. Cursing In Heaven 3:27
6. The Ballad Of Ned Devine / The Witches Reel 5:22
7. Jackie's Theme 2:58
8. Michael's Ride 3:22
9. Beyond Dreams And Spirits 4:27
10. Hear Me 3:24
11. An Angel Will Cry 3:26
12. The Lotto Man Cometh 3:40
13. Lux Eterna, My Eternal Friend 5:51
14. The Tullymore Polka / The Witch, The Fiddle And The Phonebox 5:31
15. The Parting Glass 5:36

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Nos articles sur cette BO

La musique, simple, douce ou entraînante, a été écrite par le compositeur d'origine irlandaise Shaun Davey. Il a principalement travaillé pour le cinéma, le théâtre et la télévision. Ses concerts sont surtout connus pour l'utilisation d'instruments traditionnels comme les Uilleann Pipes, la cornemuse irlandaise, prépondérante dans Waking Ned. Vous avez tous déjà entendu cet instrument au moins une fois, grâce à Braveheart de James Horner.

Deux chants religieux ponctuent la bande originale, Cursing in Heaven et Lux Eterna, My Eternal Friend (émotion garantie avec la prière de Ian Bannen, à la manière de Quatre Mariages et Un Enterrement) écrit conjointement par Shaun Davey et le réalisateur Kirk Jones et mettant curieusement plus en évidence le synthétiseur que les instruments traditionnels. Effet cristallin, éphémère et sublime. Rythmes effrénés au son des violons (les cordes sont mises à dure épreuve) avec The Tullymore Polka / The Witch, The Fiddle and the Phone Box, lamento (Jackie's Theme) où les uilleann pipes sont accompagnées de flûtes lancinantes, guitare et bodhran (tambourin) animent les beuveries des habitants de Tullymore ( Let the Draw Begin, The Ballad of Ned Devine / The Witches' Reel) et les font danser au rythme des reels (sorte de quadrilles) jusqu'à épuisement…

Tout y est pour faire de ce disque un hymne à la joie de vivre. La bande originale de Davey a su servir le film de Jones à la perfection illuminant de ses mélodies un petit village perdu au milieu de nul part où le temps semble s'être arrêté, et où l'amour de ses racines et l'amitié ont un véritable sens.

Vos avis