Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Gabriel Yared (Collection Rétrospective)  ()

Naïve (7 octobre 2008) - Double CD Digipack | Compilation



Pour féter le centenaire de la musique de film, le label Naïve propose cette collection "Retrospective" autour de 3 compilations en digipack rassemblant les musiques de 3 des meilleurs compositeurs français (Gabriel Yared, Bruno Coulais, Armand Amar).

[© Texte : Cinezik] •

Gabriel Yared (Collection Rétrospective)

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

45 tracks / 30 films :

CD1

LE PATIENT ANGLAIS
1 - The English Patient 3’35
2 - Rupert Bear 1’24
3 - Convento Di Sant’Anna 3’42
 
LA CITE DES ANGES
4 - The Unfeeling Kiss 1’54
5 - Piano Theme 1’05
6 - City of Angels 2’25
 
BREAKING & ENTERING
7 - St Pancras 3’11
8 - Will & Amira 2’56
 
THE ONE & ONLY
9 - The One & Only Samba 1’26
10 - The One & Only 1’26
 
LE TALENTUEUX MR RIPLEY
11 - Syncopes 2’46
12 - Lullaby For Cain 3’27
13 - Crazy Tom 4’43
14 - Promise 2’00
 
AZUR ET ASMAR 
15 - La Chanson d’Azur et Asmar 4’40                   
Chant : Souad Massi
 
UNE BOUTEILLE A LA MER
16 - Where The Boundaries Are 1’57
17 - Separate Lives 1’30                      
 
THE N°1 LADIES’ DETECTIVE AGENCY
18 - Main Theme 2’04
 
1408
19 - Out On A Ledge 2’51
20 - Katie’s Theme 2’46
 
UN AUTOMNE A NEW YORK
21 - Elegy for Charlotte 3’15
 
LA VIE DES AUTRES     
22 - Die Unsichtbare Front 1’31
23 - Linienstrasse 1’49
24 - Die Sonate Vom Guten Menschen 1’26
 
RETOUR A COLD MOUNTAIN
25 - Arrival At Cold Mountain 3’00
26 - Ada Plays 3’11
 
BON VOYAGE
27 - Bon Voyage 2’51                        
Chant:    Isabelle Adjani


 L’AVION / THE PLANE    
28 - L’Enfant et l’avion 2’31
29 - Le Piano 2’34                                 
 

CD2

37°2 LE MATIN
1 - C’est le Vent, Betty 2’15
2 - Chile con carne 2’59
3 - Betty et Zorg 2’23
4 - Maudits Manèges 1’40                                  
 
TATIE DANIELLE
5 - La Complainte de la vieille salope 1’20               
Chant : Catherine Ringer
6 - Tatie’s Blues 2’48
 
L’AMANT
7 - Un Pas d’One Step 2’09
8 - Promenade en Limousine 3’34
 
LA ROMANA
9 - Due Donne 2’17
10 - Nostalgia 2’29
 
LES MARMOTTES    
11 - Parler 2’54           
Chant: Enzo Enzo
 
MALEVIL    
12 - Prélude à la pluie 3’53
 VINCENT & THEO    
13 - Free Music 1’30
 
LA LUNE DANS LE CANIVEAU  
14 - Fugue de la Cathédrale 1’52
15 - La Folie des docks 2’41
16 - Valse de Loretta 2’12
17 - Tango de l’impasse 2’43                                                     
 
HANNA K      
18 - Hanna K 3’44
19 - Les Camps de la mort - Fugue 2’48
 
IP5 : L’ILE AUX PACHIDERMES   
20 - Générique 3’44
21 - Entrée en forêt 2’14                                 
 
SAUVE QUI PEUT LA VIE    
22 - Du Milieu à l’Au-Delà 2’19
 
MAP OF THE HUMAN HEART
23 - Map Of The Human Heart 4’36
 
LE PREMIER CERCLE
24 - Bulgarian Choir 1’19
 
CAMILLE CLAUDEL    
                                            
25 - Camille 2’45
26 - Camille & Rodin 2’13
 
LES AILES DU COURAGE       
27 - Alley Tango 1’49
28 - Wings Of Courage 1’58                                                     
 
L’AMANT / THE LOVER
29 - Foxtrot Dance 1’33

 

Nos articles sur cette BO

Pour qui ne connaît pas (ou peu) la musique de Gabriel Yared, voilà un disque qui ne fera pas de discussions : tout y est, ou presque. En premier lieu, l'ensemble de sa collaboration avec le regretté Anthony Minghella, tout au long de quatre films (Le Patient Anglais - qui vaut à Yared l'Oscar de la meilleure BO en 1996 - Le Talentueux Mr. Ripley, Retour à Cold Mountain, Breaking & Entering, et même le thème du téléfilm The n°1 Ladies Detective Agency réalisé en 2008 par Minghella avant sa disparition). On y retrouve l'infinie délicatesse des musiques de Yared pour les fresque historiques ou intimistes du cinéaste anglais, qui lui ouvrèrent les portes d'Hollywood mais lui permît aussi d'affiner son style orchestral, de trouver ses couleurs, sans jamais oublier le lien très fort qu'entretiennent conjointement le cinéaste et le musicien avec la musique de Bach.

Cette compilation est un ravissement pour les oreilles, comme les mélodies raffinées de La Cité des Anges, les ambiances cristallines et mystérieuses de Breaking & Entering, qui mêle discrètement électronique et acoustique, la guitare désuète de The One & Only, l'atmosphère étouffante et intriguante de La Vie des Autres, ou encore la comptine d'Azur & Asmar. Un panorama complet et quasi exhaustif du talent mélodique de Gabriel Yared autant qu'une preuve éclatante de son discernement des ambiances des films et de l'univers des cinéastes avec lesquels il travaille.

Si le premier CD fait honneur au cinéma américain des années 1990 et 2000, le second est une sorte de flashback sur sa carrière française des années 80, période d'expérimentations folles pour Yared qui cherche alors sans cesse de nouvelles sonorités au sein de partitions développant des atmosphères toujours très travaillées. On y (re)découvre les partitions électroniques de ses débuts telles que Sauve qui peut la vie pour Godard (sa première BO), ou l'excellent Malevil. C'est aussi l'occasion de retrouver ses célèbres musiques pour les films de Jean-Jacques Beinex (37,2° le Matin, La Lune dans le Caniveau) et d'évoquer sa brillante collaboration avec Jean-Jacques Annaud (L'amant, mais aussi Les Ailes du Courage, moyen-métrage en relief réalisé pour le Futuroscope).

Exhaustive, cette compilation ? Certes, la richesse musicale de Gabriel Yared ne peut se résumer en deux Cds. Pourtant, la sélection de Naïve sur ces deux disques disques présente l'essentiel, le meilleur du meilleur de Yared, sans facilité (les films hollywoodiens et les mélodies célèbres côtoient les petits projets et les partitions méconnues), en privilégiant à chaque fois l'univers et les couleurs propres à chaque expérience, chaque collaboration. Une réussite.

Sylvain Rivaud

Autres BO du compositeur

Vos avis