Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

EN

VOIR

PLUS

 

A écouter en salle cette semaine du 17 novembre 2010
En salle

- Publié le 17-11-2010
red,village_des_ombres,mother_child,creation,you_my_joy, - A écouter en salle cette semaine du 17 novembre 2010


Cinezik vous propose sa sélection commentée des musiques à écouter dans les films à l'affiche. Cette semaine, plus d'une vingtaine de films sortent en salle (un record !), parmi lesquels des score originaux (de Christophe Beck, d'Edward Shearmur, Christopher Young, Stéphane Le Gouvello...), de la musique arabe (extraite de l'album "Astrakan Café" de Anouar Brahem), du rock (du groupe Zone Libre), et beaucoup d'autres !

RED

Après James Horner ("Flightplan"), et Michael Danna ("Time Traveler's Wife"), le réalisateur Robert Schwentke fait appel à Christophe Beck.
On entend également Muddy Waters, Aerosmith, mais aussi des musiques de films de John Powell ("Emergency" du film "Two Weeks Notice"), et James Newton Howard ("The Real Setup" et "The Ghost" du film "Duplicity").

Christophe Beck :

MOTHER & CHILD

Quatrième collaboration entre Edward Shearmur et Rodrigo Garcia après "Things you can tell just by looking at her" en 2000, "Nine lives" en 2005 et "Passengers" en 2008.

Edward Shearmur :

CRÉATION

Christopher Young retrouve Jon Amiel après "Copycat", "Haute Voltige" et "Fusion". Le compositeur signe un score dramatique essentiellement composé de cordes.

Christopher Young :

LE VILLAGE DES OMBRES

Premier film de Fouad Benhammou
Musique de Stéphane Le Gouvello

Reportage sur les sessions d'enregistrement :
="http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=6,0,40,0">

CE N'EST QU'UN DÉBUT

Documentaire de Jean-Pierre Pozzi, Pierre Barougier
Musique de Anouar Brahem, musicien et compositeur tunisien de renom international. Il a modernisé le rôle de l'oud, instrument traditionnel arabe, en le confrontant et le mariant à la musique occidentale et plus particulièrement au jazz.

La musique du film est extraite de l'album "Astrakan Café", le même thème est décliné en deux variations. Il s'agit d'un doux mélange de clarinette et d'instruments tels que l'oud, le bendir ou le darbouka, apportant au film un caractère apaisant et universel supplémentaire. Comme un autre écho à la diversité culturelle qui caractérise les enfants de la classe de l'école Jacques-Prévert.

"Astrakan Café" de Anouar Brahem :


MAGMA

Pour son Thriller, Pierre Vinour convoque Zone Libre (Serge Teyssot-Gay, guitariste de Noir Désir, auprès de Marc Sens, Cyril Bilbeaud)
Ces propos recueillis permettent de comprendre ce travail musical :

Pierre Vinour : En 2005, alors que "Magma" n'était qu'en projet, j'ai entendu un morceau de Serge Teyssot-Gay sur Radio-Libertaire, issu de son album solo "On croit qu'on en est sorti", et j'ai dû garer ma voiture le temps de me remettre de mes émotions ! Sergio, c'était jusqu'à présent l'énorme guitariste de Noir Désir, mais là il se révélait comme un compositeur habité. J'ai fait un courrier et nous nous sommes rencontrés alors qu'il travaillait sur le premier album de Zone Libre avec Cyril Bilbeaud et Marc Sens.

Serge Teyssot-Gay : On a tout de suite fonctionné par affinité. J'ai lu le scénario puis Pierre est venu pendant l'enregistrement de notre album. Il y a des morceaux communs au film et à l'album mais il nous a aussi demandé des choses spécifiques: on travaillait ainsi à la demande. J'ai trouvé passionnant
de se mettre au service de quelqu'un avec qui on partage une même sensibilité, et de mettre notre musique à sa disposition. La règle était simple : prends ce que tu veux dans notre musique pour nourrir Magma.

P.V : Pendant que je les écoutais enregistrer, j'avais le scénario sous les yeux, je pouvais ainsi faire en direct mes demandes dans le casque, au plus près de leur propre processus créatif.
La musique de Zone Libre est à la fois la musique du film et celle qui a inspiré le film. Elle est émotionnellement aussi forte que les acteurs ou les paysages. Cela va dans le sens de ma conception d'un cinéma organique qui fait appel à la vibration de ces trois éléments essentiels que sont pour moi les comédiens, les sons et les images. Un mélange de sensualité et de violence. Une bande-son post-rock. On pourrait entrer dans le film juste par la bande-son : un film qu'un aveugle pourrait voir!

"la derniere chose que tu verras" de Zone Libre :

Egalement à entendre dans les salles

OPÉRATION 118 318, SÉVICES CLIENTS
Comédie de Julien Baillargeon
Musique de Philippe Lees, compositeur et producteur franco-américain formé à l'école Berklee (College of music de Boston) qui a accompli la prouesse de réaliser un vingtaine de thèmes, avec la violoniste Florence Veniant, et le guitariste Eric Sauviat. Sa partition mélange d'inspiration Jazz-Rock et Soul. Du tempo, des influences reggae, un son eighties... Idéal pour servir une comédie décalée !

LA FAMILLE JONES ("The Joneses")
Premier film de Derrick Borte
Musique de Nick Urata ("I Love You Phillip Morris ")

MON BABYSITTER ("The Rebound")
Bart Freundlich retrouve Clint Mansell après "Trust the man" (2005) et "World Traveler" (2001).

INSIDE JOB
Documentaire de Charles Ferguson
Musique de Alex Heffes ("Le dernier roi d'Écosse")

DERNIER ÉTAGE, GAUCHE, GAUCHE
Premier film de Angelo Cianci
Musique de Flemming Nordkrog ("Rien de personnel") et Gast Waltzing
En générique de fin : Hocus Pocus, Oxmo Puccino

L'ETRANGER EN MOI
Drame de Emily Atef
Musique de Manfred Eicher

FIX ME
Documentaire de Raed Andoni
Musique de Erik Rug avec percussions, guitare manouche, claviers et programmations.

LA TENTATION DE POTOSI
Documentaire de Philippe Crnogorac
Musique de Jean-Marie Leau et Raphaël Tidas

LE PACTE DU MAL ("For the Good of Others ", "El mal ajeno")
Drame de Oskar Santos
Musique de Fernando Velázquez

VATERSPIEL (Oedipe, le jeu)
Drame de Michael Glawogger
Musique de Olga Neuwirth

L'ENVOL
Premier film de René Bo Hansen
Musique de Steffen Kaltschmid

Boogie
Animation de Gustavo Cova
Musique de Diego Monk

 

- Publié le 17-11-2010

Vos avis