Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

 

20 mai 2011

Cannes #10 : Cliff Martinez bouste DRIVE, notre favori !
Cannes

- Publié le 20-05-2011
drive,this_must_be_place,geants,yellow_sea, - Cannes #10 : Cliff Martinez bouste DRIVE, notre favori !


Notre film préféré pour la Palme, DRIVE de Nicolas Winding Refn est aussi notre BO préférée du festival, elle fait entendre la musique de Cliff Martinez rappelant le Kraftwerk des années 80. Egalement, des chansons de David Byrne dans le nouveau Sorrentino où Sean Penn incarne Robert Smith de The Cure.

Nicolas Winding Refn - DRIVE (Musique : Cliff Martinez) -

Cliff Martinez écrit pour la première fois une musique pour un film du danois Nicolas Winding Refn (LE GUERRIER SILENCIEUX) et retrouve son style des films de Steven Soderbergh, avec ces nappes électriques, enveloppantes et mystérieuses. Aussi, le film s'amuse avec l'esthétique des vidéo clips des années 80, et la musique rappelle Kraftwerk lorsque l'électronique se fait plus dansant.

Par ailleurs, lors de l'ouverture du film, nous entendons "Nightcall" de Kavinsky et Lovefoxxx (dans lequel on retrouve la "patte" de Guy-Manuel de Homem-Cristo des Daft Punk, qui a produit le morceau) :

Puis, dans le film et en clôture, apparaît "A real hero" de College Feat. Electric Youth :

Paolo Sorrentino - THIS MUST BE THE PLACE (Musique : David Byrne & Will Oldham)

Pour son premier film américain, l'italien Paolo Sorrentino (IL DIVO) filme une star du rock (incarné par Sean Penn, évocation de Robert Smith, leader de The Cure) et propose la composition des chansons à David Byrne (écossais membre du groupe Talking Heads) et Will Oldham (chanteur et auteur américain du groupe Palace Brothers qui a travaillé au cinéma pour Kelly Reichardt). D'ailleurs, David Byrne apparaît dans le film, notamment en présentant une de ses installations, "Playing the building", telle l'incursion d'une séquence documentaire dans la fiction.

Nous entendons sur le générique de début "Maggie" de Mungo Jerry :

Pendant le film, nous entendons "Warm" de Vic Chesnutt :

La chanson "This Must be the place" que David Byrne a écrit et qui donne le titre au film clôture l'oeuvre :

Bouli Lanners - LES GEANTS (Musique : The bony king of nowhere)

Le groupe The Bony King Of Nowhere - mené par Bram Vanparys - qui illustre le film de Bouli Lanners est un groupe belge qui se rapproche de la folk dans son style musical. Ils ont écrit une partition originale à la guitare après être venu sur le plateau avec leurs instruments, pour s'imprégner de l'ambiance du film, s'inspirer des décors et ils ont enregistré dans la nature. On entend aussi du rock, du piano et le morceau folk "across the river" :

Na Hong-jin - YELLOW SEA (Musique : Young-kyu Jang & Byung-hoon Lee)

Young-kyu Jang et Byung-hoon Lee écrivent pour la première fois une musique pour leur compatriote coréen Hong-jin Na, réalisateur de THE CHASER, qui privilégie les percussions pour accompagner les traques successives dans les rues, ascenseurs, escaliers ou port.

 Retrouvez notre Espace CANNES 2011

- Publié le 20-05-2011

Vos avis