Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

 

Le Guide de la B.O

La Gloire de Cosma : Analyse musicale
Etude musicale, Par Sylvain Pfeffer

Sylvain Pfeffer, Avril 2013. - Publié le 05-05-2013
cosma,gloire-de-mon-pere,chateau-de-ma-mere, - La Gloire de Cosma : Analyse musicale


La musique de la Gloire de mon Père et du Château de ma Mère, étude du rapport entre musique et images.

Pour mettre en musique sa saga méridionale, Yves Robert fait appel à son fidèle collaborateur depuis Alexandre le Bienheureux en 1967, Vladimir Cosma. C'est grâce à ce film que le compositeur roumain écrivit sa première partition pour le cinéma. En 1967, Cosma est arrangeur pour Michel Legrand. Celui-ci est contacté par Yves Robert pour « musiquer » son nouveau métrage, mais Legrand, alors sur le départ pour les Etats Unis est obligé de décliner la proposition. A la demande d'Yves Robert, il lui communique les coordonnées de Cosma : « Le lendemain, la secrétaire des productions de la Guéville m'appela pour me dire que Monsieur Yves Robert souhaitait écouter quelques-unes de mes musiques » . Ainsi commença la collaboration entre les deux hommes, collaboration qui allait aboutir à l'une des compositions majeures de Vladimir Cosma pour les années 1990, La gloire de mon père et Le château de ma mère : une écriture orchestrale flamboyante sur laquelle planent les ombres de Maurice Ravel et de Claude Debussy.

... La suite de cet article figure dans une étude de Sylvain Pfeffer : "De l'enfance mise en scène à la mise en scène de l'enfance, l'adaptation cinématographique des Souvenirs d'enfance de Marcel Pagnol par Yves Robert et Thierry Chabert", sous la direction de Philippe Postel, Université de Nantes, 2012

Sylvain Pfeffer, Avril 2013. - Publié le 05-05-2013

Vos avis