Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Infos

 

A écouter dans les films sortis le 17 septembre 2014
En salles

- Publié le 17-09-2014
bon-retablissement,deepsea-challenge3d,homme-tres-recherche,mange-tes-morts,pride-2014,si-je-reste,sin-city-jai-tue-pour-elle,trois-coeurs, - A écouter dans les films sortis le 17 septembre 2014


Cinezik vous propose sa sélection commentée des musiques à écouter en salle dans les films à l'affiche. Cette semaine, Bruno Coulais retrouve Benoît Jacquot, Heitor Pereira sur un premier film, Herbert Grönemeyer retrouve Anton Corbijn, Nathaniel Mechaly chez Jean Becker, Robert Rodriguez sur son film, et Christopher Nightingale.

 

Si je reste

Heitor Pereira signe la musique de la première fiction pour le cinéma de R.J. Cutler, qui avait fait appel au compositeur Craig Richey pour ses trois documentaires : "The September Issue" (2009), "Fish" (2011), "The World According to Dick Cheney" (2013). La musique est l'élément qui structure l'univers de Mia, attirée par le violoncelle, et qui provoque l'histoire amoureuse avec Adam, membre d'un groupe de rock. Les personnages sont définis par la musique qu'ils aiment. Le film débute sur une sonate pour violoncelle de Beethoven, puis enchaîne avec d'autres musiques plus rock et punk signées Zoltan Kodaly, Buzzcocks, Beck, Sonic Youth, Blondie, Iggy Pop, et les Dandy Warhols. On y entend aussi Bach.

R.J. Cutler  : "L'histoire d'amour est totalement mise en valeur par les chansons."

 Lire les propos du réalisateur

 Voir le tracklist du film

 [BO Disponible]



Sin City : j'ai tué pour elle

Robert Rodriguez signe la musique du second opus de la saga SIN CITY auprès du compositeur Carl Thiel (son collaborateur qu'il retrouve après MACHETE KILLS, MACHETE, PLANET TERROR, SHORTS).

 Ecoute intégrale de la BO

 [BO Disponible]



Trois coeurs

Bruno Coulais retrouve pour cette romance Benoît Jacquot au cinéma après le drame VILLA AMALIA, le thriller AU FOND DES BOIS et le film historique ADIEUX A LA REINE.

 



Mange tes morts

Le compositeur Vincent-Marie Bouvot signe une musique élégiaque pendant une traque policière (en contrepoint de la violence de ce polar) tandis que le réalisateur Jean-Charles Hue est l'auteur de chansons religieuses pour la scène finale du baptème. 

 Voir le tracklist du film

 Voir notre interview du réalisateur Jean-Charles Hue



Bon rétablissement !

Le compositeur français Nathaniel Mechaly collabore pour la première fois avec le réalisateur Jean Becker.

 



Deepsea Challenge 3D, l'aventure d'une vie

Brett Aplin, Amy Bastow et Ricky Edwards signent la musique du documentaire marin de John Bruno, Andrew Wight, Ray Quint.

 



Un Homme très recherché

Herbert Grönemeyer retrouve Anton Corbijn après le drame THE AMERICAN en 2010.

 [BO Disponible]


 

Pride

Le compositeur Christopher Nightingale rencontre le réalisateur anglais Matthew Warchus (qui avait travaillé avec Stewart Copeland sur son premier film "Simpatico - 1999). On y entend aussi divers titres des années 80 d'artistes tels que Frankie Goes to Hollywood, Bronski Beat, Wham, Pet Shop Boys, King, Soft Cell, Queen, Culture Club, Grace Jones, UB40, Smokey Robinson...

 [BO Disponible]


Et aussi :

La Paz
Drame argentin de Santiago Loza
Musique : Javier Ntaca

Shirley, un voyage dans la peinture d'Edward Hopper / Shirley: Visions of Reality
Drame autrichien de Gustav Deutsch
Musique : Christian Fennesz, David Sylvian

Ma sacrée jeunesse
Premier film de Carly Blackman
Musique : Carly Blackman

Tout est faux
Drame français de Jean-Marie Villeneuve
Musique : Frédéric Petit

Estherka
Documentaire français de David Quesemand
Musique : Yannick Thépault

 

 

 

- Publié le 17-09-2014

Vos avis