Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS


Accédez à notre page dédiée au Festival de Cannes avec tous nos contenus. 

Infos

 

Cannes 2019 : quels compositeurs dans la selection de la Semaine de la Critique ?
#Cannes2019 #SemaineDeLaCritique #SDLC2019 @semainecannes

Par Benoit Basirico - Publié le 22-04-2019
boubal,finnis,hojeij,levy-d,nousdeux-the-band,bouhafa,eidnes-andersen, - Cannes 2019 : quels compositeurs dans la selection de la Semaine de la Critique ?

 Accédez à notre espace dédié du Festival de Cannes 2019



La Semaine de la Critique, selection de découvertes, pour les premiers ou seconds films, permet de découvrir des talents emergents de la musique de film, mais aussi des noms plus identifiés qui ne se privent pas d'accompagner les jeunes réalisateurs. Dans le premier cas, on retient la présence cette année de Wissam Hojeij et Rémi Boubal. Dans le second cas, on remarque le césarisé Amine Bouhafa et le danois cher à Lars Von Trier, Kristian Eidnes Andersen. Enfin, les artistes issus de la scène sont toujours présents, avec Dan Levy (qui revient au cinéma après ses albums avec The Do), ou encore le groupe Nousdeuxtheband.

Pour voir toute la selection (même les films sans musique originale), c'est dans  notre espace dédié à Cannes 2019

Semaine de la Critique 2019 : 

Cendre Noire (Sofía Quirós Ubeda) - BO : Wissam Hojeij
Wissam Hojeij signe la musique du premier film costaricain de Sofía Quirós Ubeda.

Hvítur, Hvítur Dagur (Hlynur Pálmason) - BO : Edmund Finnis
Edmund Finnis signe la musique du film islandais de Hlynur Pálmason pour sa première incursion dans le cinéma.

J'ai perdu mon corps (Jérémy Clapin) - BO : Dan Levy
Dan Levy signe la musique de ce film d'animation, premier film de Jérémy Clapin, qui s'était fait remarqué dans ce même festival avec son court métrage "Skhizein" en 2008, et une musique remarquable de Nicolas Martin. 

Le Miracle du Saint Inconnu (Alaa Eddine Aljem) - BO : Amine Bouhafa
Amine Bouhafa signe la musique de ce film marocain, premier film de Alaa Eddine Aljem. Sa première fois à Cannes était directement en compétition, avec TIMBUKTU. La seconde fois à Un Certain Regard, avec LA BELLE ET LA MEUTE. Puis l'année dernière à la Quinzaine des réalisateurs avec AMIN. Il complète ainsi son palmarès des festivals avec la Semaine de la Critique. 

Nuestras Madres (César Díaz) - BO : Rémi Boubal
Rémi Boubal signe la musique de ce film belge, premier film de César Díaz. C'est la première fois qu'il vient à Cannes avec un long métrage (après le court-métrage "Une Chambre bleue" de Tomasz Siwiński selectionné également à la Semaine de la critique en 2014).

Tu mérites un amour (Hafsia Herzi) - BO : Nousdeuxtheband

Nousdeuxtheband signe la musique du premier film de l'actrice Hafsia Herzi. On ne présente plus l'actrice Hafsia Herzi, dont la révélation ne s'est pas déroulée à Cannes (mais à Venise avec "La Graine et le Mulet" et son prix obtenu). Ses présences cannoises marquantes furent pour "L'Appollonide" (2011) et "La Source des femmes" (2011). Elle a pu rencontrer Nousdeuxtheband chez Sylvie Verheyde (Sex Doll, 2016).

Vivarium (Lorcan Finnegan) - BO : Kristian Eidnes Andersen 
Le compositeur danois Kristian Eidnes Andersen signe la musique du film irlandais de Lorcan Finnegan. Kristian Eidnes Andersen est surtout associé au cinéma de Lars Von Trier pour lequel il a arpenté le tapis rouge (Dancer in the dark, Antichrist). 

Autres selections : 

 Cannes 2019 : quels compositeurs au sein de la selection officielle ?

 Cannes 2019 : quels compositeurs au sein de l'ACID ?

 Cannes 2019 : quels compositeurs au sein de la Quinzaine des Réalisateurs ?

 

 

 

Par Benoit Basirico - Publié le 22-04-2019

 Accédez à notre espace dédié du Festival de Cannes 2019

Vos avis