Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS


Accédez à notre page dédiée au Festival de Cannes avec tous nos contenus. 

 

Critiques BO

BO électro culte #6 : LE CONVOI DE LA PEUR (1977), une excursion onirique
Le Convoi de la peur (Tangerine Dream)

par Benoit Basirico - Publié le 05-05-2019
convoi-de-peur,@, - BO électro culte #6 : LE CONVOI DE LA PEUR (1977), une excursion onirique


Voici le 6e épisode de notre série consacrée aux B.O cultes exploitant le potentiel de la musique électronique, avec celle du CONVOI DE LA PEUR (1977) de William Friedkin.

Le groupe allemand Tangerine Dream signe sa première B.O avec cette unique collaboration pour William Friedkin. Connu pour leur musique répétitive et planante, cette formation electro a créé sa musique avant même que le film soit tourné, à partir du script. Cela a permis au réalisateur de faire écouter la musique à ses acteurs lors des prises dans la jungle. Ainsi, la musique a pu conditionner l'état d'esprit et le rythme du film dés les prémisses. Les notes synthétiques (synthés et mellotrons) infusent dans chaque plan une atmosphère particulière, menaçante et crépusculaire.

Mystérieuse et chaotique, la partition intègre malgré tout de belles mélodies et harmonies. La musique électronique est trop souvent devenue un moyen de se contenter de textures souterraines, se confondant avec le sound design, abolissant toute idée de thèmes. Pourtant, lors de l'émergence de cette musique digitale, dans les années 70, les musiciens ne se privaient pas d'inscrire leur écriture dans un développement narratif, ne résumant pas leur travail à une illustration climatique.

Au sein de l'électronique, on entend aussi une guitare electrique, présence rock dans la partition, qui représente un élément primitif associé aux paysages de désolation du film. L'audace musicale, surtout de la part du cinéaste William Friedkin d'avoir permis cela, accentue toute la dimension fantastique et onirique de l'oeuvre, surement une volonté de se détacher du réalisme du film originel de Clouzot dont c'est le remake.



Tous les épisodes : 

BO electro culte #1 : PLANÈTE INTERDITE (1956), quand la Science-Fiction autorise des sons étranges

BO electro culte #2 : SOLARIS (1971), une planète à inventer

BO electro culte #3 : AGUIRRE, LA COLÈRE DE DIEU (1972), une expédition méditative 

BO électro culte #4 : LA PLANÈTE SAUVAGE (1973), une déshumanisation délirante

BO électro culte #5 : ASSAUT (1976), motifs synthétiques pour la menace permanente

BO électro culte #6 : LE CONVOI DE LA PEUR (1977), une excursion onirique 

BO électro culte #7 : MIDNIGHT EXPRESS (1978), la musique d'une fuite en avant

BO électro culte #8 : BLADE RUNNER (1982), une plongée dans l'immatériel

BO électro culte #9 : VIRGIN SUICIDES (1999), un destin tragique 

par Benoit Basirico - Publié le 05-05-2019

Vos avis