Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

 

Critiques BO

CARRIE (1976), le thriller et son contrepoint mélodieux
Carrie (Pino Donaggio)

Benoit Basirico - Publié le 20-09-2019
carrie,donaggio, - CARRIE (1976), le thriller et son contrepoint mélodieux


Première collaboration de Pino Donaggio avec Brian De Palma sur cette adaptation de Stephen King. 



Cet article figure dans ces dossiers :  

• Liste B.O : Focus sur les musiques des adaptations de Stephen King (76-96)



Brian De Palma adapte le premier roman paru de Stephen King et débute sa collaboration avec le compositeur italien Pino Donaggio (première de leurs six collaborations) alors que Bernard Herrmann est mort juste après lui avoir livré la partition de son film précédent, "Obsession". Pour cette histoire de vengeance d'une jeune adolescente humiliée qui se sert de ses pouvoirs de télékinésie, Donaggio rend hommage dans l'écriture des cordes au compositeur décédé (Psycho), dans une dimension de thriller, tout en prenant ses distances avec la référence par son apport mélodique plus doux, instaurant un contraste face à l'horreur. 

En effet, la singularité de cette partition repose sur sa distance prise par rapport au sujet, dans un aspect insouciant et désuet qui prolonge l'innocence et la virginité du personnage de Carrie.  L'horreur est d'autant plus terrifiante que la musique a coloré certaines scènes de son voile pudique et contemplatif. Certaines dissonances et apparitions brusques permettent malgré tout de rappeler dans quel genre le film s'inscrit. 



Cet article figure dans ces dossiers :  

• Liste B.O : Focus sur les musiques des adaptations de Stephen King (76-96)




Benoit Basirico - Publié le 20-09-2019

Vos avis