Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

 

Critiques BO

J'ACCUSE (2019), une détermination haletante dans la quête de vérité
J\\\'accuse (Alexandre Desplat)

Benoit Basirico - Publié le 11-11-2019
d-polanski,desplat, - J'ACCUSE (2019), une détermination haletante dans la quête de vérité


Alexandre Desplat retrouve Roman Polanski après "The Ghost Writer" (2011), "Carnage" (2012), "La Vénus à la fourrure" (2013) et "D'après une histoire vraie" (2017).



Cet article figure dans ces dossiers :  

• Liste BO : Alexandre Desplat en politique



Alexandre Desplat retrouve pour la cinquième fois Roman Polanski avec lequel il renoue dans le thriller politique après "The Ghost Writer" (leur première collaboration en 2011). Le récit de l'affaire Dreyfus est relaté sobrement par ses faits historiques (la réhabilitation du capitaine injustement condamné). Cette précision, concision et sobriété à travers la quête de la vérité est retranscrit dans la musique par un rythme haletant marquant la détermination du Colonel Picquart (Jean Dujardin) dont le film épouse le point de vue dans sa découverte de l'innocence de Dreyfus (Louis Garrel).

Cette marche en avant au motif récurrent trace un objectif à atteindre et soutient le thriller. La partition élabore aussi une démarche martiale (percussions, clarinette) et solennelle, accompagnant le périple du personnage (à la manière des scansions d'Ennio Morricone pour les films politiques de Elio Petri) tout en magnifiant la figure spectrale de Dreyfus.



Cet article figure dans ces dossiers :  

• Liste BO : Alexandre Desplat en politique




Benoit Basirico - Publié le 11-11-2019

Vos avis