EN

VOIR

PLUS

Compositeurs

Baptiste Charvet  

Baptiste Charvet
Compositeur et chef opérateur son, Baptiste Charvet travaille avec Grand Corps Malade, sur des documentaires, et signe son premier long-métrage de cinéma avec REGARDE-MOI, film prometteur de Audrey Estrougo.
Baptiste Charvet commence le piano classique à l'âge de 5 ans. Sa mère Martine Géliot (harpiste, soliste de l’Orchestre National de France) et son père Benoit Charvet (musicien, jazzman et compositeur) voient très tôt chez lui une fibre artistique à approfondir. 10 ans après, son premier synthétiseur multipiste en mains, Baptiste s’adonnera aux joies de la composition pour la première fois.

Quelques années plus tard, il se découvrira une deuxième passion : le son. C’est ainsi qu’il approfondira ses connaissances en la matière durant 3 ans de formation à l’ISTS (Institut Supérieur des Techniques du Son, groupe ESRA) où il enseigne aujourd’hui.

Le documentaire et le cinéma permettront à Baptiste de s’exprimer dans ses deux domaines favoris : le tournage, à la rencontre de personnages et sujets passionnants; la composition, sur des films où la place de la musique originale est évidente.

En quelques années, Baptiste s’est vu octroyer la confiance de grands producteurs sur des tournages documentaires prestigieux. Musicalement, son travail avec Grand Corps Malade (600 000 albums vendus), ou encore l’écriture de la musique du long-métrage REGARDE MOI d’A. Estrougo (“un premier long virtuose qui restera un des sommets de 2007 - Studio Magazine”) ainsi que de nombreuses musiques de documentaire, confirment sa présence dans le paysage audiovisuel français.


Vos avis