EN

VOIR

PLUS


Accédez à notre page dédiée au Festival de Cannes avec tous nos contenus. 

Compositeurs

Susumu Hirasawa  
Né à Tokyo le 2 avril 1954.

Susumu Hirasawa
Compositeur issu de la scène techno-punk japonaise et précurseur de la musique électronique au Japon, il a réalisé de nombreux albums solo avant d'entamer une carrière pour le cinéma autour de sa collaboration avec Satoshi Kon sur Millenium Actress, Paprika et la série Paranoïa Agent.
Susumu Hirasawa est un compositeur plutôt original dans le vaste monde de l'animation japonaise, voguant entre deux passions : le chant et l'informatique (et plus précisément la musique électronique). Sa musique se définit comme une sorte de fusion entre vocalises traditionnelles (chant, choeurs) ou voix déformées (ou samplées) et musique électronique / techno, parfois très rythmée.

Etant assez à l'aise avec l'informatique, il fait parler de lui en 1979, lorsqu'il triture et déforme plus ou moins volontairement un son au format "midi" pour créer un nouveau son, qui sera, en quelque sorte, sa signature musicale : il donne naissance au "techno-punk" japonais au synthétiseur. Dès lors, il forme un groupe, les P-model, qui sortira près d'un album par an dans les années 80 et 90, en revendiquant un son pop teinté de punk et de techno.

Parallèlement, Susumu sort un premier album solo en 1989, où l'on trouve déjà sa personalité musicale, mêlant poésie et vocalises synthétiques, créant une sorte d'univers musical qui pourrait s'apparenter à la musique du futur (avec un son avant-gardiste) avec des paroles contemporaines.

En 1992, il supervise un gigantesque concert de musiques de jeux vidéos, puis en 1994 il organise le "Interactive live show" où il met en musique des jeux de rôles et des jeux vidéos en live devant un écran géant. Susumu crée également son propre label, "Syun", et produit des artistes débutants, tout en participant toujours au groupe P-model, en créant des albums solos, et en s'initiant à la musique pour l'image à travers la télévision (documentaire et séries animées puis jeu vidéo).

En 1997, l'un de ses fans (le réalisateur de la série animée Bersek) lui demande de mettre en musique son anime : le succès est total et Susumu est définitivement reconnu dans le monde de l'animation, au même titre que la compositrice Yoko Kanno. Il est ensuite contacté en 2001 par Satoshi Kon, alors déjà reconnu après le succès de Perfect Blue (1999), pour mettre en musique Millenium Actress : là encore, succès total pour la première participation de Susumu Hirasawa au cinéma. Il ne fait pas la musique de Tokyo Godfathers (le film suivant de Kon) mais la collaboration continue à la télévision sur la série animée Paranoïa Agent (2004), avant de retrouver le grand écran en 2006 sur Paprika avec une musique tout aussi déjantée et onirique.

Susumu Hirasawa est sans aucun doute l'un des musiciens les plus novateurs de sa génération, avec un rapport à l'image plus "pop" et plus "punk" qu'à l'accoutumée, c'est un peu le "bad guy" dans la musique de film japonaise mais aussi certainement le plus original et le plus étonnant. Susumu est aussi un musicien engagé : en 2003 il a écrit deux chansons contre la guerre en Irak qu'il a mis librement en téléchargement sur internet !

Sylvain Rivaud


Critiques BO

Vos avis