EN

VOIR

PLUS

Compositeurs

Jan A.P. Kaczmarek  
Né en 1953 en Pologne.

Jan A.P. Kaczmarek

Jan A.P. Kaczmarek fait partie de ses compositeurs européens émigrés aux États-Unis, à la recherche d'une industrie du cinéma plus en accord avec leurs ambitions musicales. Après plusieurs drames et quelques thrillers, Kaczmarek s'est vu remettre l'Oscar de la meilleur BO en 2005 pour NEVERLAND, une musique subtile et poétique.

Nouveautés

Bio/Portrait

"Jouer et composer de la musique était comme une religion, pour moi... et c'est devenu une profession" - Jan A.P. Kaczmarek

Jan A.P. Kaczmarek est né le 29 Avril 1953 à Konin, en Pologne. Il entame des études de droit, mais abandonne rapidement sa carrière de diplomate. C'est alors qu'il fréquente un théâtre d'avant-garde, dirigé par Jerzy Grotowski. Mû par une envie de disposer d'une grande liberté d'expression, Kaczmarek commence à composer de la musique pour les pièces underground du Osmego Dnia Theatre, puis pour un petit orchestre qu'il a monté lui-même : L'Orchestre du Huitième Jour.

L'orchestre devient renommé et fait même une tournée aux Etats-Unis en 1982. Kaczmarek profite de l'occasion pour enregistrer son premier album, "Music For The End", produit par un label indépendant de Chicago, Flying Fish Records. Il revient alors en Pologne où il compose ses premières musiques pour le cinéma et la télévision polonaise. En 1989, après deux autres albums pour Savitor Records et plusieurs tournées de concerts en Europe, il revient s'installer aux Etats-Unis.

Après avoir écrit plusieurs partitions pour le Chicago's Goodman Theatre et le Los Angeles Mark Taper Forum, Jan remporte deux prestigieux prix aux New York Theater Awards en 1992, en récompense de sa musique pour Tit's Pity She a Whore (dirigé par JoAnne Akalaitis pour le NY Shakespeare Festival / Public Theatre). Il a également dirigé plusieurs projets multimédias : "Waiting for Halley' Comet", "One Man Symphony" et "Tower of Babel".

En 1993, il compose la partition du thriller Doppelganger (réalisé par Avi Nesher, avec Drew Barrymore) et en 1995, il signe la musique de Total Eclipse, un drame de Agnieszka Holland avec Leonardo DiCaprio. Deux ans plus tard, il réitère avec la même réalisatrice sur Washington Square (1997), avec Maggie Smith et Ben Chaplin. Il signe également les musiques de Bliss (1997), ainsi que Aimée & Jaguar et The Third Miracle en 1999.

Il retrouve Ben Chaplin sur Lost Souls (Janusz Kaminski, 2000), aux côtés de Winona Ryder, et compose une brillante musique de thriller pour ce film à la réputation de navet. En 2001, il revient vers le cinéma européen avec Quo Vadis? (Jerzy Kawalerowicz) et Edges of the Lord (réalisé par Yurek Bogayevicz, avec Willem Dafoe et Haley Joel Osment).

En 2002, il signe la musique du film Unfaithful (Infidèle, de Adrian Lyne, avec Richard Gere), avant de collaborer avec le cinéaste allemand Marc Forster sur Finding Neverland (Neverland, avec Johnny Depp et Kate Winslet) en 2004, musique subtile et entêtante qui lui donnera l'occasion de remporter un Oscar de la meilleure musique originale aux 77èmes Academy Awards, devant John Williams, Thomas Newman ou encore James Newton Howard !

Si Jan A.P. Kaczmarek est un compositeur discret dans le paysage hollywoodien, son récent Oscar va certainement lui apporter nombre de projets ambitieux qui lui donneront de réelles occasion de faire ses preuves dans la musique de film actuelle. Car s'il ne fait aucun doute que Kaczmarek est un artiste brillant et ambitieux, il lui reste encore beaucoup à accomplir pour se faire un nom.

Sylvain Rivaud


Boutique

Neverland - Jan A.P. Kaczmarek

Vos avis