Quebec - Belgique - Suisse - Afrique

EN

VOIR

PLUS

Compositeurs

Francis Lai  
Né le 26 avril 1932 à Nice

Francis Lai

Mélodiste instinctif et populaire, Francis Lai est l’un des compositeurs du cinéma français parmi les plus connus et surtout le plus vendu de par le monde. (Il est le compositeur régulier de Claude Lelouch)

"La seule hantise qu'on peut avoir en tant que compositeur, c'est se plagier soi-même, et ce n'est pas évident du tout. Et plus on en fait, plus on est obligé de chercher, d'aller vers des terrains inconnus." (Francis Lai)

Nouveautés

Incontournables du compositeur

Reportage à Nice - 10 et 11 avril 2009

A l’occasion du Festival « 06 en scène », la ville de Nice avait décidé de mettre à l’honneur le compositeur de musique de films et natif de la ville : Francis Lai. Leçon de musique de film et concert hommage ont pris place à l’Acropolis les 10 et 11 avril 2009.

La Leçon de musique de films s’est tenue en toute intimité à la salle Hermès de l’Acropolis, devant un public dans lequel s’étaient glissés entre autres Laurent Petitgirard et Karine Michel. Cette conversation d’une heure et demi a permis à Francis Lai et Christian Gaubert de revenir sur leur fructueuse collaboration qui date de plus de quarante ans.
Entrecoupé de plusieurs extraits de films (d’ « Itinéraire d’un enfant gâté » à  « L’homme qui me plaît ») et de morceaux exécutés au piano par Christian Gaubert, cette leçon de musique de film a permis de revenir sur les épisodes les plus marquants de la vie du compositeur niçois. On a pu découvrir notamment que c’est sur la corniche de Nice que Francis Lai a composé son célèbre thème de « Love Story ».
Une jolie rencontre qui aurait mérité d’être vue et entendue par un public plus nombreux, mais qui n’a pas déçu ceux qui avaient fait le déplacement.

Le lendemain. Même lieu, mais autre ambiance. Devant plus de deux mille personnes (parmi lesquelles on a pu reconnaître Georges Lautner, Michel Hildago ou Denise Fabre), Laurent Petitgirard et Christian Gaubert ont dirigé le philharmonique de Nice pour le concert hommage à Francis Lai dans la superbe salle Apollon de l’Acropolis. En prélude au concert, présenté par Nelson Monfort, mué le temps d’une soirée en maître de cérémonie, le député-maire de Nice, Christian Estrosi, a remis à Francis Lai l’Aigle d’or de la ville, la plus prestigieuse récompense dédiée à la culture à Nice. Fidèle à lui-même, Francis Lai a résumé son discours de remerciement en une seule phrase et a préféré laisser place à la musique.
Ce survol de la carrière du compositeur niçois a permis de réécouter les thèmes de ses films les plus célèbres : Love Story, Itinéraire d’un enfant gâté, Hasards ou coïncidences, Edith et Marcel, L’homme qui me plaît, Mayerling, etc… En interprétant la chanson «  La bicyclette », Karine Michel a permis de rappeler que Francis Lai avait composé près de 500 chansons pour Edith Piaf, Dalida, Mireille Mathieu…



En conclusion de cette soirée, Francis Lai est monté sur scène pour jouer et chanter avec Nicole Croisille l’inoubliable chanson d’Un homme et une femme de Claude Lelouch. Dans un dernier rappel, Francis Lai a improvisé avec Christian Gaubert un duo sur la musique de Love Story. Lui à l’accordéon, son complice au piano. Et le temps s’est arrêté, suspendu à ces notes ancrées dans les mémoires. Puis, tonnerres d’applaudissements. Francis Lai ne cache pas son émotion. Lui l’homme de l’ombre, dont le talent n’a d’égal que son humilité et sa simplicité. L’enfant du pays a reçu l’hommage qu’il méritait. Au micro, il dit avec une sincérité touchante qu’il a « vécu la plus belle soirée de sa vie ». Il remercie le public. Le public le remercie. Il y a des soirées qui marquent plus que d’autres. Et en cela, merci M. Francis Lai.

Fabien Morin

 

 

Lire l'Interview que Francis Lai nous a accordé à cette occasion.


francis-lai

Disparition

Francis Lai (1932-2018) : Simplicité, Humilité & Fidélité, 3 vertus d'un grand mélodiste

La mort à 86 ans de Francis Lai survenue le 7 novembre 2018 nous a rendu triste. Non seulement parce qu'il représente beaucoup pour la musique de film, mais aussi parce qu'il incarnait de belles vertus humaines.

Boutique

Salaud on t'aime - Francis Lai, Christian Gaubert

Vos avis