Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

EN

VOIR

PLUS

Adoration  (2020)



Vincent Cahay retrouve Fabrice du Welz sur son nouveau thriller après "Calvaire" (2004), "Alléluia" (2014) et "Message from the King" (2016).

[© Texte : Cinezik] • #VincentCahay #Adoration

Adoration

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

On se connaît depuis l'adolescence avec Vincent Cahay et je travaille avec lui quoiqu'il arrive. Je suis le parrain de son fils, c'est la famille. C'est un musicien brillant. Il a quelque chose à part. Depuis Calvaire, il n'arrête pas de me surprendre. Idem sur Alléluia où il arrive toujours avec une foule de thèmes. Quand je suis parti aux Etats-Unis pour Message From The King, je voulais utiliser la musique de Vincent mais les Américains n'ont pas été commodes et je n'ai pas réussi à l'imposer complètement. Du coup, il a retravaillé le thème de Message From The King sur Adoration. Quand j'arrive au montage, j'ai énormément de choix. En fait, Vincent est à l'image de mon équipe. Un vrai collaborateur. Je pense à Manu Demelemester, à la direction artistique et aux décors. Nous avons tous une obsession pour les textures. Il faut que ce soit totalement atmosphérique. Anne-Laure Guéguan, la monteuse, défend la dramaturgie des personnages. Elle est aussi très vigilante sur la musique. C'est un mouvement de toute l'équipe qui contribue au bon aboutissement du film et c'est très riche.

Fabrice du Welz

Nos articles sur cette BO

Vos avis