Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Au bonheur des ogres  (2013)

Chapter 2 (14 octobre 2013) - En digital | Original Score [musique originale]


 

Le compositeur anglais Rolfe Kent ("Monsieur Schmidt") signe la musique de son premier film français pour Nicolas Bary (qui avait travaillé avec Frédéric Talgorn sur son précédent film "Les enfants de Timpelbach" en 2008).



[© Texte : Cinezik] •
Au bonheur des ogres

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Le magasin - Rolfe Kent 2:34
2. Malaussène - Rolfe Kent 0:49
3. Belleville - Rolfe Kent 1:15
4. La menteuse Carmen - Maria Vega 3:20 
5. Première histoire de la girafe - Rolfe Kent 1:32
6. Belleville by Night - Rolfe Kent 0:56
7. Tante Julia - Rolfe Kent 0:46
8. Chiens et chats - Rolfe Kent 1:45
9. Time Is Love - B.Alone 4:00
10. Stojil à la laverie - Rolfe Kent 2:01
11. Les inspecteurs - Rolfe Kent 1:50
12. M. Malaussène est demandé - Rolfe Kent 1:20
13. Happy - C2C 3:54 
14. Bouc hémisphère - Rolfe Kent 2:10
15. Ybmm - V for Vertigo 3:33 
16. Souvenir de Stojil - Rolfe Kent 2:27
17. Interrogation des enfants - Rolfe Kent 0:36
18. Aventure en famille - Rolfe Kent 2:39
19. Sainclair - Rolfe Kent 2:36
20. Course pousuite en voiture télécommandée - Rolfe Kent 1:31
21. Love Story - Rolfe Kent 0:47
22. Résolution - Rolfe Kent 0:38
23. La famille s'agrandit - Rolfe Kent 1:20
24. Diamonds - Ben Howard 4:03

Lien d'achat :

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

C'est son premier film français. Il aime beaucoup la France et cela l'intéressait de travailler sur un projet ici. Il a fait un travail
incroyable sur le film. Je souhaitais une bande son moderne et enveloppante et Rolfe Kent a parfaitement retranscrit chaque atmosphère de façon mélodique, avec une grande pudeur en même temps.

Nicolas Bary

Propos du compositeur

J'ai toujours considéré le cinéma francophone comme l'un des plus créatifs au monde et cela faisait longtemps que je voulais travailler sur un film français. J'ai d'abord lu le scénario que j'ai beaucoup aimé mais lire seulement le scénario n'est pas suffisant pour moi. Avant d'accepter un projet, je parle toujours avec le réalisateur pour le sonder et voir si on est sur la même longueur d'onde. C'est indispensable pour moi pour faire un bon travail. Nicolas m'a invité sur le tournage et j'ai très vite partagé son enthousiasme (très communicatif) pour le film. C'est un réalisateur très créatif qui sait exactement ce qu'il veut. 

J'ai très vite utilisé le ukulélé pour composer la musique du film. Pourquoi ? Parce que le personnage de Malaussène est unique en son genre, tout comme sa famille très « remuante ». Le rythme de cet instrument reflétait bien le caractère de ces personnages.

J'ai toujours été influencé par la musique de votre pays. On pourra toujours me reprocher le cliché de l'accordéon mais j'ai déjà utilisé cet instrument dans mes musiques de film que ce soit pour MONSIEUR SCHMIDT ou SIDEWAYS. L'accordéon est juste devenu un instrument récurrent dans mon travail. Pourquoi alors le mettre de côté pour ce film ?

Rolfe Kent

Nos articles sur cette BO

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Autres BO du compositeur

Vos avis