Quebec - Belgique - Suisse - Afrique 

EN

VOIR

PLUS

Backstage  (2005)

Universal France (7 novembre 2005) | Album


Comme le sujet du film l’exige, la musique de Backstage est partagée entre chansons originales et musique orchestrale. La partition instrumentale de Laurent Marimbert est arrangée et orchestrée comme une chanson « pop », ce qui donne un résultat plutôt mitigé.

[© Texte : Cinezik]
Backstage

Tracklist

1. Ouverture Part 1
2. Je Prie Pour Nous
3. Suis-Moi
4. Lucie'S Theme 1
5. Pas Ce Soir
6. Ouverture Part 2
7. Ouverture Part 3
8. Vertige
9. Mrs B'S Theme
10. Blanc Comme Neige
11. Hotel Room
12. Followin' Lauren
13. Autel
14. On Stage
15. Lucie Danse
16. Back Stage

Composée par Laurent Marimbert - Chansons originales interprétées par Emmanuelle Seigner / Paroles de Marine Bercot

Nos articles sur cette BO

La prise de son et la composition des instruments à cordes semblent souvent hasardeuses et manquent en général de reliel. On pourra regretter de désagréables effets de pompage qui laissent entendre que certains instruments ont été échantillonnés, et une trop grande égalisation, ce qui tend à prouver que les ingénieurs sons (Steve Forward et Stéphane Levy-B) ne sont pas très habitués à mixer de la musique instrumentale pure. On préférera donc des morceaux où le style pop du compositeur est plus assumé, comme l’émouvant « Hotel Room ».

Néanmoins, l’intérêt de la musique ne réside sans doute pas dans ces parties du score, pièces fonctionnelles destinées à accompagner l’action. On prendra donc ces morceaux comme de simples interludes destinés à faire le pont entre les différentes chansons de la BO, ce qui est somme toute logique, compte tenu de l’intrigue.

On ne manquera pas de saluer les efforts de la production du film, qui n’a pas succombé à la séduction de la musique préexistante. A l’instar d’un film comme « Héroïnes », tous les morceaux que chantent Lauren Waks sont originaux. L’exercice est plus difficile mais peut s’avérer payant : il peut contribuer à faire découvrir sans trop de risques un artiste et donner une cohésion sonore à l’univers du personnage.

Les chansons, interprétées d’une voix très incertaine et un peu impersonnelle par l’actrice Emmanuelle Seigner (pas toujours juste) ont été écrites par Marine Bercot : ses textes touchent parfois juste parfois non. On notera même une allusion étonnante à une chanson d’Alizée, « Lolita » dans « Suis-Moi » : à cet égard, certaines chansons rappellent beaucoup l’univers de Mylène Farmer. Les compositions de Laurent Marimbert ne brillent donc pas par leur originalité mais quelques détails peuvent attirer l’attention: comme ce solo vocal d’une douceur hallucinée dans « Lucie danse »…

Un conseil pour écouter Back Stage : retirez toutes les parties du score et ne gardez que les chansons. Si vous aimez la variété et la pop un peu easy-listening (ce qui pour moi n’a rien de péjoratif), il se peut que vous adoriez cette musique...

Damien DESHAYES

Vos avis