Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Ma Vie avec Liberace   (2013)

Behind the Candelabra • Steven Soderbergh • En salle le 18-09-2013

• Musique composée par Liberace, Marvin Hamlisch

Steven Soderbergh réalise un biopic sur le pianiste Liberace joué par Michael Douglas qui interprète lui-même des morceaux de piano. Le jazzman Marvin Hamlisch s'est chargé de l'adaptation musicale, peu de temps avant de mourir en août 2012.

[© Texte : Cinezik] •

Ma Vie avec Liberace

Sortie de la BO

Elektra Records (21 mai 2013) - CD et Digital

Lien d'achat :

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. The Liberace Fanfare - The BTC Orchestra
2. The Liberace Boogie - The BTC Orchestra Feat. Michael Douglas
3. Carioca - The BTC Orchestra
4. Chopin Nocturne In E Flat Major - Randy Kerber
5. Tico Tico - Liberace
6. When Liberace Winks At Me - Liberace Feat. Peggy King
7. Why Do I Love You - Michael Douglas
8. Kitten On The Keys - Liberace
9. NOLA - The BTC Orchestra
10. Begin The Beguine - The BTC Orchestra
11. I Belong With You - The BTC Singers
12. Prelude in E Minor, OP. 28, No. 4 - Idil Biret
13. Love Is Blue - Liberace
14. The Impossible Dream - Michael Douglas

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Actus

 Cannes 2017 / En attendant BARBARA de Amalric : comment sont les biopics musicaux présentés au festival ?
 A écouter dans les films sortis le 18 septembre 2013
 Nouveautés BO : notre sélection et annonce des labels au 27 mai 2013
 Cannes 2013 : Présences musicales #1

Bio de Liberace

Wladiu Valentino Liberace - Lee pour les amis, Walter pour la famille - né en 1919 à West Allis, Wisconsin, d'une mère polonaise et d'un père italien, sera des années 1950 aux années 1970 l'entertainer le mieux payé du monde.Ses spectacles, disques, films, apparitions et spots télévisés attireront une foule toujours croissante de fans, essentiellement parmi la gent féminine. Liberace est initié à la musique dès son plus jeune âge grâce à son père, joueur de cor d'harmonie. A quatre ans, il se met au piano sous la stricte supervision paternelle, et démontre vite un étonnant talent. Capable de retenir par cœur des morceaux difficiles à sept ans, le jeune prodige sera sensiblement influencé parle grand pianiste polonais Paderewski, qu'il rencontrera une fois à l'issue d'un concert, à Milwaukee. Formé à l'école classique, il multiplie les expériences en s'entraînant au jazz et à la variété dès qu'il en a l'occasion, avant de donner son premier concert à 20 ans avec l'orchestre symphonique de Chicago. Interprétant le concerto pour piano n° 2 de Liszt, il déploie surle clavier une envergure de main saisissante, qu'il partage avec le compositeur et qui lui permettra de perfectionner la dextérité stupéfiante qui deviendra indissociable de son style. Liberace choisit de délaisser les salles de concert pour les night-clubs afin de ciseler son propre style musical qu'il qualifie de "populaire avec un zeste de classique", au gré de tournées aux États-Unis durant lesquelles un piano sur mesure orné d'un candélabre ne le quitte jamais. Son premier concert à guichets fermés avec l'orchestre philharmonique de Los Angeles, au Hollywood Bowl, marque une étape décisive dans l'évolution professionnelle et personnelle de Liberace : de peur d'être invisible sur cette scène immense, en smoking noir devant le piano noir, il s'orne d'une traîne blanche éclatante, et inaugure ainsi les costumes flamboyants qui feront partie intégrante de ses prestations. La célébrité vient avec le programme télévisé "The Liberace Show" qui, lancé en 1952 et vendu à des chaînes dans tous les Etats-Unis et plus de vingt autres pays, sera l'une des émissions les plus suivies des années 1950. La renommée ouvre la voie à une série de concerts au Madison Square Garden qui remporteront un succès foudroyant, puis à un enchaînement de spectacles monumentaux à Las Vegas et dans le monde entier, durant plus de trente ans. Liberace devient l'un des plus grands hommes de scène du XXe siècle. Artiste aux multiples et immenses talents, il joue du piano, chante, danse et plaisante avec le public durant ses spectacles.Il jouera dans quatre films et plusieurs séries télévisées, outre sa propre émission et, bien que ses performances sur scène fassent de l'ombre à sa carrière en studio, il remportera tout de même six disques d'or et entrera dans le "Guinness des records" à la rubrique des musiciensles mieux payés au monde.

Vos avis